auf deutsch
ГлавнаяA B C D E F G H I J K L M N O Œ P Q R S T U V W X Y ZСсылки

langage SMS

Ссылки

Разговорник

пишите!

Случайное слово

Putain de merde !
Putain de merde !
словарь


присоединайтесь на Фэйсбуке


Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Argot-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

M

maboul прил [mabul]

Псих, сумашедший (из арабского языка: мах̮бӯл مخبول).

T’es toute nue
Sous ton pull
Y a la rue
Qu’est maboul
Jolie môme.

(Léo Ferré, Jolie môme, 1961)

mac м [mak]

Сутенер. См. maquereau.

Ça m’ fera peut-être rigoler un brin, de changer d’rôle, et de mac devenir miché.

Возможно, это меня развлечет, поменять роль и вместо сутенера стать фраером.

(Lemercier de Neuville)

macaroni м [makaʁoni]

Италянец.

Papi et les macaroni : Papi n’a jamais aimé les Italiens. Parce qu’« ils draguaient nos femmes ! »

Дедушка и макаронники: дедушка никогда не мог терпеть Итальянцев. Потому что «они приставали к нашим женщинам!»

(regis.iglesias @ over-blog.com, 05/2010)

macrotin м [makʁotɛ̃]

Молодой сутенер.

Moi qui le prenais pour un macrotin, un souteneur jeune et débutant, sans envergure, j’allais vite déchanter !

(collectif12singes @ over-blog.com, 01/2010)

magner (se ~) гл [sə maɲe]

Торопиться, спешить.

Mais, putain, qu’est-ce que vous foutiez !? Plus de quinze minutes que je vous attends. Vous ne pouviez pas vous magner le train un peu. A quoi vous servez, nom de Dieu ?

Ну, блядь, что вы делаете? Я вас жду больше пятнадцати минут. Нельзя ли чуть поторопиться. Господи, зачем вы вообще нужны?

(Artemus @ wordpress.com, 08/2008)

mahousse прил [ma.us]

Крепкий, коренастый.

Un peu comme cette histoire de gsm que l’on pouvait entendre sonner sur Jupiter à l’aide d’un radiotéléscope : si personne ne t’appelle, de Jupiter ou du coin de la rue, tu auras beau avoir le plus mahousse radiotélescope du monde, il ne sonnera pas.

(Laouenanig @ canalblog.com, 03/2006)

mailloche прил [majɔʃ]

Крепкий, коренастый.

Ton gniass’ n’aurait pas le culot
De s’aligner avec mécolle;
Mézigue est mailloche et riflot
Tu es loqu’du et tartignolle.

(Le Chêne et le Roseau, Fables de La Fontaine en argot)

mal blanchi м [mal blɑ̃ʃi]

Негр («плохо отбеленный»).

Va donc ! mal blanchi, avec ta figure de réglisse.

(Bourget)

malabar м [malabaʁ]

Силач, амбал, крепкий парень.

La porte se déverrouille et deux malabars pénètrent.

Дверь открывается и заходят два амбала.

(San-Antonio, Concerto pour porte-jaretelles, 1976)

malle (se ramasser une ~) гл [sə ʁamase yn mal]

Напиться, нахуячиться.

Se prendre une malle sans aucun motif particulier à la salle des jeunes.

(facebook.com, 04/2010)

manche прил [mɑ̃ʃ]

Неловкий, неумелый.

Quel manche j’ai été de croire que cela pouvait être si tôt l’accord parfait.

Какой я был болван, поверив, что между нами так быстро могло возникнуть полное взаимопонимание.

(Laophi @ canalblog.com, 04/2011)

mandale ж [mɑ̃dal]

Оплеуха, пощёчина.

Y m’a filé une beigne
J’lui ai filé une mandale
Y m’a filé une châteigne
J’lui ai filé mon futal.

(Renaud, Laisse Béton, 1977)

mandrin м [mɑ̃dʁɛ̃]

Хуй, член.

La Maria gueulait comme une putoise. Tu penses, avec un mandrin pareil dans les miches, ça n’avait rien de surprenant !

(San-Antonio, Baisse la pression, tu mes les gonfles !, 1988)

manette ж [manɛt]

Ухо.

Il pense à ce que je lui distille dans les manettes, Bolak. C’est pas une rave.

Болак думает о том, что я ему заливаю в уши. Он не дурак.

(San-Antonio, C’est mort et ça ne sait pas !, 1955)

mangave ж [mɑ̃gav]

Попрошайничество.

Les prolos s’en vont marner au taf sous peine de mort s’ils sont rétifs au turbin, puisque le salaire tombera plus et qu’ils crèveront la gueule ouverte à faire la mangave au coin des rues.

(Alain Guyard @ fluctuat.net, 08/2011)

manger (se ~) гл [sə mɑ̃ʒe]

Удариться о чем-то, получить удар.

SSGB : Je viens de me relever, j’avais enchainé deux nuit blanches. J’ai pagayé en cours, la journée est passée hyper lentement aujourd’hui.
Poussin : Tu parles, c’est comme ça tout le temps.
SSGB : En plus au dernier cours, je sens mes yeux qui se ferment tout seuls, je sentais que j’allais plonger, c’était fini pour moi. Puis j’entends un gros « boom » ! Alors je me reveille en sursaut, persuadé que j’avais percuté la table. En fait c’était mon voisin de devant qu’était visiblement dans le même état et qui s’est assommé en se mangeant la table.

(DTC, 12/2012)

maquer (se ~) гл [sə make]

Начать совместную жизнь, сожительствовать.

Dis donc, elle est maquée à un jaloux ta nièce ? J’faisais un brin de causette, le genre réservé, tu m’connais : mousse et pampre, voilà tout d’un coup qu’un petit cave est venu me chercher, les gros mots et tout !

(Michel Audiard, Les tontons flingueurs, 1963)

maquereau м [makʁo]

Сводник, сутенёр. Из голландского makelaar (маклер, посредник). Maquereau в стандартном языке имеет значение «скумбрия, макрель», поэтому существуют много ихтиологических названий для сутенера: barbeau («усач»), brochet («щука»), dauphin («дельфин»), dos vert («зелёная спина» — как скумбрия), flottant («плавающий»), goujon («пескарь»), poisson («рыба»)...

Chaque maquereau, aussi odieux et décrié soit-il, n’est au final que le résultat naturel de la faiblesse de celle qu’il envoie en tapin...

Каждый сутенер, каким бы гнусным и поносимым он ни был, в конце концов, является логическим следствием слабостей той, которую он отправил на панель...

(le journal des errances, 05/2009)

maraver гл [maʁave] (cités)

Избить. Из цыганского языка (марав, т.ж. значение).

D’autant plus que « s’il n’est pas français », d’après la ministre, le jeune musulman aurait alors toute latitude pour péter à table, cracher sur les murs, porter une chéchia au lieu d’une casquette et maraver ses concitoyens sans vergogne ?

(Jacques de Brethmas @ blogspot.com, 12/2009)

marbrer гл [maʁbʁe]

Избить.

Elle a les joues marbrées, les yeux gonflés à force de les frotter.

(Colette, Claudine à l’école, 1900)

marcheuse ж [maʁʃøz]

Уличная проститутка.

On les appelle les « marcheuses » : soucieuses de ne pas attirer l’attention de la police, elles font le trottoir mine de rien, avec l’air de se promener. Parfois à deux, bras dessus, bras dessous, mais souvent seules, elles arpentent les rues de Paris en se faisant le plus discrètes possibles, sans rien de sexy dans le vêtement, ni de racoleur dans l’allure.

(Magel @ canalblog.com, 03/2007)

margoule ж [maʁgul]

Рот, ебальник.

Bon, maintenant cesse de dire à messieurs tes hommes comme quoi j’ sus pas cap’ de t’ sélectionner la margoule.

(San-Antonio, Concerto pour porte-jaretelles, 1976)

margoulette ж [maʁgulɛt]

Рот, ебальник.

Qu’est c’qu’on s’fend la margoulette en cours !

(Tildabear @ canalblog.com, 02/2010)

marida прил [maʁida]

Женат или замужем.

S’il porte une bague à l’annulaire gauche, c’est qu’il est marida !

Если у него кольцо на левом безымянном пальце, значит он женатик!

(cendresdelun3 @ aufeminin.com, 11/2004)

marka м [maʁka]

Рынок.

Vous me prenez pour qui ? Pour une truffe ? J’irais buter ma gagneuse ? Et je la laisserais dans ma calèche, par-dessus le marka !

За кого вы меня принимайте? За лоха? Чтобы я замочил свою шлюху? И оставил потом её в своей тачке, в довершение всего!

(San-Antonio, La fin des haricots, 1961)

marle прил [maʁl]

Хитро.

Bonsoir, monsieur Darmon, vous êtes en tournée ? Y a rien à faire pour vous c’soir, les gonzesses d’ici sont marles, c’n’est pas du gibier d’couvent.

(Jean Lorrain, La maison Philibert, 1904)

marlou м [maʁlu]

Сутенер.

La plus sublime de ces positions, c’est celle du marlou.

Самая лучшая из этих позиций, позиция сутенёра.

(Frédéric Soulié)

marloupin м [maʁlupɛ̃]

Молодой сутенер.

Imaginez quel bazar ma vie deviendrait ! Mon âme ballottée par les vents et qui finirait je-ne-sais-où et de l’autre coté mon corps que de méchants marloupins placeraient rue Saint Denis ou Boulevard Suchet.

(Benji @ blogspot.com, 03/2010)

marlousier м [maʁluzje]

Сутенер.

Ma toquante n’est pas faite pour un marlousier de ton espèce.

(Dictionnaire d’argot ou Guide des gens du monde, préface, 1827)

marmite ж [maʁmit]

Проститутка, работающая для своего сутенера.

— Senlis, moi aussi j’y ai passé des véquendes avec des souris, mais trois jours et trois noyes dans la même marmite, c’est de la performance où je me suis jamais hasardé. Les vingt-quatre plombes du Mans ou le Bol d’or sont enfoncés ! Et ça a boumé du côté Prénatal ?

(San-Antonio, L’histoire de France vue par San-Antonio, 1964)

marner гл [maʁne]

Работать.

Le grand-prêtre du sarkozysme fait, un peu comme celui des Shadoks, expulser des Rroms et des Roumaines et Roumains et autres Bulgares : faire et défaire, et refaire, c’est toujours travailler, et lui ne travaille qu’à faire marner d’autres.

(Jef Tombeur @ come4news.com, 09/2010)

maroco м [maʁoko]

1. Мароканец; 2. Гашиш из Марокка.

C’est de la merde le maroco ! De toute manière, on ne fume plus que de la merde ! Ou presque !

Марокканская трава — говно! Во всяком случае теперь курят одно говно! Или почти!

(doctissimo.fr, 03/2007)

marquotin м [maʁkotɛ̃]

Месяц.

Le seul terme argotique que j’aie trouvé pour mois est plutôt croquignolet : un marquotin.

(Seb E @ yahoo.com, 09/2006)

marrant прил [maʁɑ̃]

Смешно, приколно.

Regardez votre enfant
Il est parti marin
Je sais c’est pas marrant
Mais c’était mon destin.

(Renaud, Dès que le vent soufflera, 1983)

marrer (se ~) гл [sə maʁe]

Смеяться.

Au boulot ça se passe bien. C’est plutôt cool. On est un groupe de stagiaires et on n’arrête pas de se marrer. Je me suis fait de nouveaux copains très sympas.

На работе всё хорошо. Даже круто. Мы группа стажеров и всё время прикалываемся. У меня появились классные новые друзья.

(Mélodie @ overblog.com, 09/2010)

marron м [maʁɔ̃]

Затрещина.

Comme le marron de tout à l’heure l’a laissé songeur, il veut éviter la bigorne.

(San-Antonio, C’est mort et ça ne sait pas !, 1955)

marron прил [maʁɔ̃]

Одураченный. Как правило используется в выражении être marron.

Vous pouvez toujours attendre ! Marrons, cocus, plumés nous sommes !

(San-Antonio, Salut mon pope !, 1966)

marteau прил [maʁto]

Чокнутый, сумашедший.

Mais qu’est-ce qu’il fout ? il est marteau, il va s’faire remarquer !

А что он делает? Он же чокнутый, его сейчас засекут!

(Celmar Engel, Le musicien qui restera toujours derrière celui qui est le premier..., 1981)

massicot м [masiko]

Гильотина («бумагорезальная машина»).

Je sais que nous ne sommes pas très nombreux , mais au delà du principal sujet qui nous réunit, à savoir « La Veuve » (ou bécane, massicot, guillotine, machine...) et ses serviteurs , je crois voir se dessiner quelques tendances : Technique, historique, philosophique —  eh oui ! — psychologique , littéraires/artistiques

(pierrepoint @ cultureforum.net, 08/2007)

mastard м [mastaʁ]

Амбал, крепкий и сильный парень.

La gravosse était en train de se laver le baigneur dans le bidet et, toute à ses ablutions, ignorait le mastard.

(Ludovic Coué @ viadeo, 12/2008)

mastéguer гл [mastege]

Жрать, кушать.

Moralité il faut avoir une dentition de chèvre pour arriver à mastéguer ces feuilles.

(Jupiter @ over-blog.com, 05/2009)

mastroquet м [mastʁokɛ]

Хозяйн кафе.

Après les débitants de tabac, pourvoyeurs de mort à petit feu, les mastroquets et autres gargotiers se plaignent de ne pas vendre assez de leur mauvais pinard !

Следующими после торговцев табаком, поставщиков смерти на кончике сигареты, жалуются трактирщики и другие владельцы кабаков, из-за того что не продают достаточно своего паршивого пойла!

(saclas @ fr.soc.economie, 02/2004)

mataf м [mataf]

Моряк.

Au fond du vieux Sidney,
Sous le pont du chemin de fer,
On vient de faire son affaire
À Marie la Française.
Faut pas s’en étonner
Car, avec les matafs,
Dès qu’ils sont un peu pafs
Vaut mieux planquer son pèse.

(Edith Piaf, Marie la Française)

mataver гл [matave]

Убить, грохнуть.

C’était il y a longtemps, juste avant qu’il se fraise d’un toit un matin, à deux doigts de se mataver.

(Claude Cotard @ over-blog.com, 04/2009)

mater ж [matɛʁ]

Мать.

Voilà comment l’affaire des papiers et des sans papiers empêche d’aucun à rendre même un dernier hommage à leurs très aimés. Paix à la mater en tout cas.

(Palapala @ camer.be, 11/2009)

mater гл [mate]

Смотреть, глазеть.

Aujourd’hui, j’ai renversé de la crème caramel sur mon nouveau pantalon. J’essaie de lécher ce que j’ai renversé sur ma jambe, ma mère entre à ce moment. J’étais en train de mater du porno. Elle a cru que je voulais me faire une auto-fellation.

Сегодня я уронил карамельный крем на свои новые штаны. Я стараюсь вылизать то, что я уронил на ногу, и вот заходит моя мама. В это время я смотрю порно. Ей показалось, что я хотел сам у себя отсосать.

(VDM, 03/2008)

maternelle ж [matɛʁnɛl]

Мать.

Sa maternelle, d’une patience d’ange, faisait son possible pour faire de sa fille la plus parfaite épouse qu’un homme pourrait avoir la chance de trouver.

(rainy @ forumactif.fr, 06/2011)

maton м [matɔ̃]

Тюремщик, надзиратель.

Les jours se répètent, et le maton te guette.
Mon corps est enfermé, seule mon âme peut voguer.

(Passi, Le maton me guette)

matos м [matos]

Материал, техника.

Voilà je me décide à contre cœur de ventre mon matos de paintball car c’est mon sport favori mais avec l’appart, le boulot, la voiture et le futur bébé qui va arriver dans 4 mois je ne saurai plus en faire et cela reste là à prendre la poussière.

(polo2010 @ forum-tunix.com, 03/2010)

matou м [matu]

Кот, кошка.

Aujourd’hui, je suis allée au zoo accompagnée de ma petite sœur. Arrivées devant la cage des lions, je lui dis : « Oh ! Regarde les gros matous ! » Elle me répond : « C’est pas des gros matous, c’est des lions. Qu’est-ce que t’es vraiment débile parfois. » Elle a 5 ans.

(ptitedirectioner @ VDM, 02/2015)

matuche м [matyʃ]

Мент, полицейский.

— Alors t’es revenu juste pour me chercher, Tonio ? Au lieu de les mettre ou de prévenir les matuches, t’as risqué ta peau pour sauver celle de ton pote ! Ah ! vois-tu, je l’oublierai jamais !

(San-Antonio, Fleur de nave vinaigrette, 1962)

Plus le billet de cinq fauché par un matuche à l’hôtel de police. Faut comprendre, les flics ça a toujours des besoins et des faux-frais.

И еще пятихатка, которую в отделении спиздил легавый. Надо понимать, у ментов всегда потребности и случайные расходы.

(millebabords.org, 05/2008)

mdr сокр [ɛm.de.ɛʁ]

Сокращение выражения mort de rire (ржунимагу).

Sladix : mdr y’a un type qui cours en slip dans la rue dehors !
Griever : mdr
Sladix : merde...c’est mon père -_-
Griever : explosé

(DTC, 02/2010)

mec м [mɛk]

Тип, уменьштельное: mecton.

Avant qu’il ait pu dire un mot
J’ai chopé l’mec par le paletot
Et j’ui ai dit :
Toi tu m’fous les glandes
Pis t’as rien à foutre dans mon monde
Arrache toi d’là t’es pas d’ma bande
Casse toi tu pues
Et marche à l’ombre.

(Renaud, Marche à l’ombre, 1980)

mécolle местоим [mekol]

Я (местоимение личное первого лица).

Dac-dac ; laisse opérer mécolle.
Et de rif, faisant gaffe aux crocs,
La cigogne allongeant son col,
Lui sortit l’oss’let du gaviot.

(Le Loup et la Cigogne, Fables de La Fontaine en argot)

mecton м [mɛktɔ̃]

Чувак, парень. Уменьшительное слова mec.

J’ui ai dit : Excuse-moi mecton
Tu voudrais pas faire chanteur ?
T’es largement assez con
Et t’es beau comme un docteur.

(Renaud, Ma chanson leur a pas plu (suite), 1991)

médoc м [medok]

Лекарство.

Dur de vieillir. Ce matin en me levant j’ai ressenti une énorme douleur coté droit, un truc à ne plus respirer, j’étais plié en deux de douleur et j’étais tellement désespéré que je me suis gavé de médoc pour me calmer.

Старость не радость. Сегодня утром когда встал я почувствовал сильную боль в правом боку, даже дышать нечем, я согнулся от боли и был так расстроен, что сожрал кучу лекарств дабы успокоиться.

(El Camino @ blogspot.com, 07/2010)

mégnace местоим [meɲas]

Я (местоимение личное первого лица).

Y’en a encore qui en pincent pour mégnace, malgré mon grand âge et ma barbouze chenue.

(Jean-Marie Le Ray @ proz.com, 10/2005)

melon м [mœlɔ̃]

Выходец северной Африки (буквально «дыня», которые хорошо растут на юге).

Au moins à deux reprises cette saison, Karim Benzema a été victime de racisme. Une fois à Lyon, contre Le Havre, et l’autre contre Nice. Les supporteurs qui l’ont insulté dans le but de le déstabiliser, comme il a tenu à le confirmer lui-même, l’ont traité de « sale melon et de bougnoule ».

(lebuteur.com, 03/2009)

membre м [mɑ̃bʁ]

Член, пенис.

Eugénie : Oh! ma chère amie, laisse-moi branler ce beau membre.

(Marquis de Sade, la philosophie dans le boudoir, 1795)

menteuse ж [mɑ̃tøz]

Язык.

Je joue au barman. Béru est le premier sur les lieux ; le premier également à vider son godet.
Il clape de la menteuse, examine l’étiquette.
— Quarante-deux degrés ! s’exclame-t-il. J’ai senti, au goût, qu’j’venais d’toucher d’la boisson pour mauviette.

Я играю в бармена. Берюрье на месте первый, и также первым выпивает свой стакан.
Он прищёлкивает языком и рассматривает этикетку.
— Сорок два градуса! восклицает он. — Я почувствовал по вкусу, что я только что получил напиток для слабаков.

(San-Antonio, Al Capote, 1992)

merco ж [mɛʁko]

Мерсик, автомашина Мерседес.

Viens faire un tour dans ce qu’on appelle le ghetto
D’la pisse dans l’ascenseur, si tu daignes quitter ta Merco.

(MC Solaar, Dégâts collatéraux)

merde ж [mɛʁd]

Дерьмо; отказ (восклицание).

Merde !

Хуй!

(Général Pierre Cambronne, 18/06/1815)

merder гл [mɛʁde]

Обламываться.

Je t’en prie fais-moi confiance,
Encore cinq secondes, encore une heure
Même si je merde en permanence,
Ça ira peut-être mieux ailleurs.

(Christophe Miossec, Regarde un peu la France)

merdeux м [mɛʁdø]

Говнюк.

Les producteurs cherchent de nouveaux artistes talentueux
Et trouvent leur bonheur au beau milieu des merdeux

(IAM, Achevez-les, 1993)

merdier м [mɛʁdje]

Трудное положение, беспорядок.

Que vaut la vie d’un homme dans le merdier des affaires ?

(Michel Fugain, Le petit vieux du square Saint-Lambert)

merdique прил [mɛʁdik]

Дерьмовый.

L’ouvreur de Clermont Brock James a estimé avoir été « merdique » après avoir manqué quatre pénalités, une transformation et deux drops.

(AFP @ sport.fr, 04/2010)

merdouille ж [mɛʁduj]

Неприятное положение, проблема.

Vous devez me sortir de la merdouille, San-Antonio.

(San-Antonio, Concerto pour porte-jaretelles, 1976)

Encore une merdouille, mais une grosse cette fois ! Mon lave glace AV ne fonctionne plus !

(Arnaud @ forum4x4.com, 01/2009)

merdouiller гл [mɛʁduje]

Обламываться.

Quelle place libre reste sur ton disque ? As-tu fais quelque chose juste avant que le Mac commence à merdouiller ? Penses à faire des sauvegardes régulières.

Сколько свободного пространства на твоем диске? Ты что-то делал прямо перед тем как Мак стал накрываться пиздой? Не забывай регулярно делать резервную копию.

(David_b @ macgeneration.com, 10/2010)

mérinos (faire pleurer le ~) гл [fɛʁ pløʁe lə meʁinos]

Ссать.

Nous nous arrêtâmes à une halte routière toute proche de Drummondville afin moi de faire pleurer le mérinos et Betty de se ravaler la devanture.

(jardinage.net, 07/2011)

merlan м [mɛʁlɑ̃]

Парикмахер.

La Peyronie est chef de perruquiers qu’on appelle merlans parce qu’ils sont blancs.

(Journal de Barbier, 1744)

mettre гл [mɛtʁ]

Трахать, ебать.

Belle débutante française se fait mettre !

(Spam, 05/2010)

meuf ж [mœf] (verlan)

Женщина. Перевернутая форма («верлан») слова femme.

Aujoud’hui j’ai découvert que la meuf que je drague depuis deux semaines est lesbienne... Elle m’a gentillement dit que si elle était gentille avec moi c’était pour se rapprocher d’une amie à moi.

Сегодня я узнал, что тёлка за которой я ухаживаю две недели — лесбиянка... Она мне любезно сказала, что она себя вела приятно со мной, чтобы приближаться к одной из моих подруг.

(VDM, 02/2008)

meule ж [mø:l]

Мотоцикл, мопед.

Lorque j’me suis barré
J’ai croisé les roussins
Uniformes bleu foncé
Et képis sur le crâne
Tout ça à cause d’un voisin
Qu’aimait pas Bob Dilan
M’ont foutu un PV
Pas d’lumière sur ma meule.

(Renaud, La Boum, 1977)

meules мн [møl]

Задница, жопа.

J’crois que c’est l’idée d’être à 4 pattes et d’avoir les meules en l’air qui me gêne.

(karukeragirl @ doctissimo.fr, 11/2010)

mézigue местоим [mezig]

Я (местоимение личное первого лица).

Là, c’est un jugement ultra subjectif qui n’engage que mézigue.

Это конечно ультросубъективная оценка, которая обязывает только меня.

(vstrom65 @ blogspot.com, 10/2010)

miches мн [miʃ]

Задница, жопа.

L’autre jour à la banque en retirant un peu d’osier
Je radiographiais une petit biche
Qui avait des cheveux jusqu’au miches.

(Pierre Perret, À poil)

micheton м [miʃətɔ̃]

Клиент проституток.

Je t’aime, ma fille de faubourg
Avec tes chansons d’amour
Je t’aime, vipère du trottoir
Plumant le micheton dans le noir.

(Bernard Lavilliers, Paris, 1994)

michetonner гл [miʃətone]

Заниматься проституцией непостоянно.

C’est vrai que quand on voit les électeurs de Le Pen interviewés à la TV, ils ressemblent aux chasseurs, avec des gueules bien rougeaudes, et par contre, une flopée de vieilles blondes qui n’arriveraient pas à michetonner même gratos dans la Zone la plus pourrie !

(xav 38 @ forum-auto.com, 11/2006)

michto прил [miʃto] (cités)

Клёво, здорово. Из цыганского мишто (хорошо), из которого тоже произошло румынское слово mișto (клёво).

Taraf Goulamas en concert. Fanfare tzigano-culinaire. Les Balkans ça leur convient : c’est festif, ça bouge, c’est michto. Comme eux.

Концерт Тарафа Гуламаса — цыганско-кулинарные фанфары. Балканы им подходят: празднично, живо, в общем, клёво. Как и они сами.

(concertandco.com)

mickey м [mikɛ]

Ничтожество, шутник.

Laisse courir : rabas-toi et laisse le passer ce Mickey... toute façon lui donner une leçon d’humilité sur le périph’ planté c’est pas une bonne idée.

(Éric Belhomme @ fr.rec.moto, 07/2004)

mimi м [mimi]

Поцелуй.

Je roule jusqu’à la Seine, je me gare sur le parking proche de Longchamp et je fais à Anne Debogeux le coup du mimi ravageur.

(San-Antonio, L’histoire de France vue par San-Antonio, 1964)

minou м [minu]

1. Манда, женский половой орган; 2. Оральная стимулация пизды.

Alors je m’explique je suis lesbienne quelqu’un depuis 6 ans et j’adore son corps mais quant je dois lui faire un minou je suis degoutée par la mouille et je reste que sur son joli bouton d’amour si j’ai le malheur d’avoir de la mouille dans la bouche je vomit.

(lae246 @ doctissimo.fr, 03/2007)

mioche м [miɔʃ]

Ребёнок, спыногрыз.

Eh toi mon vieux, mon pote Lucien
C’est vrai qu’t’habites chez ta belle-doche
Que t’es marié, que t’as des mioches
Tu travailles pour qu’ils aient du pain ?

(Renaud, La bande à Lucien, 1977)

mirette ж [miʁɛt]

Глаз.

Pour la question mirettes elle était plutôt chouette,
Mais du côté cerveau un vrai mou de veau.

По глазам она была милашка,
А по мозгам — настоящая овца.

(Pierre Perret, Les filles ça me tuera, 1963)

mitard м [mitaʁ]

Тюремный карцер.

Les cachots du mitard sont conçus pour détruire la personne, pour l’isoler du reste du monde. On y envoie le détenu avec un but clair, celui de lui faire perdre sa force. Clair exemple de ce fait est le nombre de suicides suscités dans ces tombeaux de béton. Et cela se passe dans un état qui se dit démocratique, l’État Français.

(Association Etxerat @ Ban Public)

mob ж [mob]

Мопед, апокопа марки Mobylette.

Dans la tire à Dédé
J’en ai fait des virées
Quand j’y repense aujourd’hui
Sur ma mob je m’ennuie.

(Renaud, La tire à Dédé, 1979)

molard м [molaʁ]

Плевок.

Du sang, de la chique et du molard !

Кровь, жевательный табак и плевок!

(tilou4fun @ clubpoker.net, 10/2009)

molarder гл [molaʁde]

Плевать.

The Stranglers furent des punks, des vrais qui se faisaient molarder dessus, qui se castagnaient avec leurs fans, qui fritaient les rock critics qui n’aimaient pas leurs albums.

(yardbird @ forumactif.com, 11/2010)

mollard м [molaʁ]

Плевок.

Congo-Sassou. La préface de Chirac : un dernier mollard à la gueule des 350 morts du Beach.

(Gri-gri international @ over-blog.com>, 07/2010)

mollarder гл [molaʁde]

Плевать.

Le système est une force, mais nous, on représente le nombre Hombres.
Je mollarde sur ces trous du cul sans fesses.

(2 Neg’ & Mystik, Le temps des opprimés, 1996)

mollo нар [molo]

Осторожно, тихо.

Quand je vois que fiston est bon dans un domaine, les maths par exemple, j’y vais plus mollo sur l’étude.

Когда увижу, что сынок хорошо разбирается в одном предмете, например математике, я становлюсь помягче с ним на счет учебы.

(Natasha @ wordpress.com, 10/2010)

môme м [mom]

1. Ребёнок;

Et dire que lorsque j’étais môme, j’aimais les bûcherons !

(San-Antonio, Du plomb dans les tripes, 1953)

2. Девушка.

Si la môme voyait radiner le fantôme de Ramsès II en caleçon de bain elle ne serait pas plus ébahie.

Детка не была бы более удивлена, если бы увидела приближающегося призрака Рамзеса II в плавках.

(San-Antonio, Ménage tes méninges, 1962)

mongol м [mɔ̃gol]

Дурак, тупица. Варианты: mongolito, gol, golio, golmon.

Il est tellement flemmard, ce parasite, ce mongol de l’orthographe (ou alors il simule, le taquin).

(Joas @ fr.soc.religion, 09/2011)

moniche ж [moniʃ]

Пизда, манда.

Pour s’enquiller sa batte de baise-bol, faut drôlement écarquiller la moniche.

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

morbac м [moʁbak]

Вошь, см. morbach.

Mieux vaut être dévoré de remords dans la forêt de Forbach que dévoré de morbacs dans la forêt de Francfort.

(Pierre Desproges)

morbach м [moʁbak]

1. Лобковая вошь; 2. Ребёнок, спыногрыз.

On devrait l’appeler « momo le morbach ». Il s’accroche ce parasite !

(Rhâââ @ lesindiscrets.com, 11/2010)

morbleu воскл [mɔʁblø]

Богохульство, окочание -bleu — эвфемизм, который заменяет Dieu (Бог). Morbleu значит (par la) mort de Dieu !.

Mais de grâce, morbleu ! laissez vivre les autres,
La vie est à peu près leur seul luxe ici-bas ;
Car, enfin, la Camarde est assez vigilante,
Elle n’a pas besoin qu’on lui tienne la faux.
Plus de danse macabre autour des échafauds !
Mourons pour des idées, d’accord, mais de mort lente,
D’accord, mais de mort lente.

(Georges Brassens, Mourir pour des idées, 1972)

Но ради всех святых, не трогайте других
Для многих эта жизнь — единственная роскошь,
Отмерен путь земной — отсрочек никаких.
Костлявая точна без ваших понуканий
Будь проклята пора безвременных кончин
Под возгласы "Ура! под скрежет гильотин...
Умрем ради идей! Я — за! Двумя руками!
Умрем! Но стариками

(перевод Александра Аванесова)

morfal м [moʁfal]

Обжора.

Moi je saute des repas dans la journée, alors le soir tel un morfal, je m’empiffre (en mangeant vite en plus), ce qui n’est pas bien du tout !

(Petitange @ genaisse.com, 10/2010)

morfler гл [moʁfle]

Пострадать.

Le départ de Cécilia : il [Sarkozy] a morflé, hein. Pour le consoler ils ont augmenté son salaire de 140 %... Ça pourrait être une réforme ça... Tous les maris plaqués — allez hop : 140 %... Baiser moins pour gagner plus...

Расставание с Сесилией: он [Саркози] пострадал, да. Чтобы его утешить ему повысили зарплату на 140 %... Вот идея для реформы... Все брошенные мужья — вперед: 140 %... меньше трахать, чтобы зарабатывать больше...

(Stéphane Guillon, Festival du rire de Montreux, 2007)

morlingue ж [moʁlɛ̃g]

Кошелёк.

On attend avec impatience le jour où un jeune Breton aura agressé une fatma pour lui piquer son morlingue !

Ждём с нетерпением день, когда молодой Бретонец нападёт на мусульманку, чтобы украсть её кошелёк!

(neptuneparisi @ unblog.fr, 01/2011)

mornifle ж [moʁnifl]

Мелкие деньги, монетки.

Je cherche et je finis par trouver que le prévenu, homme d’église, n’est pas moins accusé de fabrication de fausse monnaie. Un capelan dans la fausse mornifle, dans les faux talbins ! Quelle honte.

(Gérard Loridon @ passion-plongée.com)

morpion м [moʁpiɔ̃]

Ребёнок, спыногрыз.

Mais que font ses parents ?
Un élevage de morpions,
Ils en ont une tribu.

(Les Négresses Vertes, Famille heureuse)

mort (à ~) выр [a moʁ]

Очень.

Cela fait maintenant un an que je suis avec une personne que j’aime à mort, c’est la première vraie relation amoureuse de ma vie !

(laurianitta @ doctissimo.fr, 04/2011)

mortel прил [moʁtɛl]

Пиздато, клёво.

Putain, trop jouissif, trop mortel ce film !

(Harenzo @ canalblog.com, 12/2010)

morue ж [moʁy]

Непривлекательная женщина.

Dis donc, cette morue va nous casser la cabane ! Neutralise-la, Bon Dieu ! Neutralise-la !

(Michel Audiard, Le cave se rebiffe, 1962)

mouchard м [muʃaʁ]

Стукач. В переносном смысле прибор или программа для скрытого наблюдения.

Le véhicule qui devait conduire Malek Khider était muni d’un mouchard pour permettre aux policiers de suivre l’équipe de braqueurs.

Машина, на которой должны были вести Малек Хидер, оборудовали жучком, чтобы позволить полицейским следить за бандой грабителей.

(fox @ over-blog.fr, 05/2010)

moucher гл [muʃe]

Одёрнуть, поставить на место.

Hier au Sénat, Jean-Luc Mélenchon s’est fait moucher par Brice Hortefeux. Les huissiers s’interposent avant que le sénateur socialiste n’use d’arguments musclés... pas très démocratiques.

(Jean Noël Delorme @ jeannoeldelorme.com, 01/2007)

moufflet м [muflɛ]

Ребёнок, спыногрыз.

Pour une élection, la naissance d’un moufflet ça rapporte plus de voix que la visite à Disney Land ?

(Vade Retro Sarkonas @ yahoo.com, 03/2011)

mouflet м [muflɛ]

Ребёнок.

La fois où, toute jeune et sûre que la psychanalyse est une science, je torturai comme un Pol Pot en résille une maman d’enfant autiste, la culpabilisant à mort sur sa responsabilité dans la névrose autistique et légèrement psychotique de son mouflet... Ah ah ah ! Quelle salope j’étais alors...

(liebig @ lemonde.fr, 05/2008)

moufter гл [mufte]

Говорить.

Toinet ne moufte pas, le pif collé à la vitre.

(San-Antonio, Baisse la pression, tu mes les gonfles !, 1988)

Non seulement elle se laisse faire sans moufter alors qu’elle est tout de même dans un hôtel où trouver facilement du secours en hurlant et non pas isolée au coin d’un bois, avec un chariot de ménage garni d’outils et de produits qu’elle pouvait utiliser pour se défendre face à un homme nu et sans arme, parce qu’elle aurait eu « peur de perdre son travail » ?

(Floréale @ wordpress.com, 08/2011)

mouiller гл [muje]

Сексуально возбуждаться, у женщин (буквально «становиться мокрой, увлажняться»).

Il la doigte férocement, elle se laisse faire, elle mouille de plus en plus.

(Spam, 10/2011)

mouise ж [mwiz]

Эвфемизм слова merde.

La mouise, nous y sommes jusqu’au cou, et pour un moment encore, minimum printemps 2012 si vous voyez ce que je veux dire !

Да мы по шею в дерьме, потерпите немного, хотя бы до весны 2012 г., если вы понимаете, о чем я!

(Sylvie Boussand @ jean-luc-melenchon.com, 06/2010)

moujingue м [muʒɛ̃g]

Ребёнок, спыногрыз.

Je lui disais ce que je glandais à l’école, c’est-à-dire pas grand-chose, et ça le faisait rigoler, il me disait que lui aussi l’école c’était pas son truc, quand il était moujingue.

Я ему рассказал, что делал в школе, то бишь почти ничего, и он смеялся, сказал, что школа тоже была тоже не для него, когда он был молокососом.

(Sylvain @ Carnet Vert, 04/2009)

moukala м [mukala]

«Пушка», ствол, пистолет.

Bronze à patine brune et or. Le cheval harnaché à la mauresque. Cavalier revenant de la chasse, armé d’une paire de pistolets de ceinture et d’un moukala à silex. Le gibier pendu à la selle.

(tajan.com, 12/2002)

moule ж [mul]

Манда, женский половой орган (буквально «мидия»).

La belle moule humide rasée de notre vidéo ferait bander un impuissant.

От красивой мокрой и бритой пелотки в нашем фильме стояло бы даже у импотента.

(Spam, 02/2010)

moule-bite м [mul-bit]

Тесные мужские трусы или плавки.

Un vacancier au camping qui se pavane en moule-bite toute la journée, une demie burne à l’air (c’est l’inconvénient de ces maillots trop petits : il y a toujours un petit quelque chose qui devrait être caché mais qui réussit à pointer le bout de son nez à l’extérieur), l’artillerie lourde qui brille entre les poils (chaîne en or + gourmette + boucle d’oreille en faux diam’s), et une voix tonitruante qui appelle tous les « copaings » à « boire l’apéro », c’est vulgaire.

(Mado @ placedelamadeleine.org, 08/2011)

mouscaille ж [muskaj]

Говно, дерьмо.

— Après ce qu’on vient de réaliser ! Dans le bain de mouscaille où qu’on marine ! Tricard du haut en bas comme on est, t’as accepté !

(San-Antonio, Emballage cadeau, 1972)

mouscailler гл [muskaje]

Срать.

Le gros salingue qui vient régulièrement déposer sa pêche dans nos goguenots et qui laisse sur la cuvette des traces de son passage est prié de démissionner ou d’aller mouscailler à un autre étage !

(Raymond Lagraille @ blogspot.com, 01/2009)

mousmée ж [musme]

Девушка, женщина. От японского слова 娘 (мусуме: девушка).

Si la mousmée te dis « oh oui, merci, je vais juste au métro », tu prends l’air désolé, et tu l’informes, bien gougnafier, que tu vas dans l’autre sens ; par contre si elle te dit « c’est gentil, j’habite à deux pas », t’embrayes aussitôt d’un « ça tombe bien, c’est justement là que j’vais »!

(Birscard @ Le Balto, 2007)

mousse м [mus]

Пиво.

À peine le temps de prendre une mousse que le changement de scène se termine pour laisser place aux Fatals Picards.

Совсем чуть-чуть времени на пиво, чтобы смена сцены завершилась освободив место группе Фаталь Пикар.

(Phil @ alter1fo.com, 08/2009)

moutard м [mutaʁ]

Ребёнок.

Avec les femmes, il y a toujours des histoires, et puis les moutards qui veulent pisser.

С женщинами всегда проблемы, плюс к этому спиногрызы, которые хотят поссать.

(Anouilh, Antigone, 1946)

moyenner гл [mwajɛne]

Торговать.

Je vais donc me renseigner chez un concessionnaire expert en étranglement et liposucion de carnet de chèque pour voir si y’a moyen de moyenner un truc comme ça.

(Franck Verzele@ fr.rec.moto, 05/1997)

mufflée (prendre une ~) гл [pʁɑ̃dʁ yn myfle]

Напиться, нахуячиться.

Hier au rendez-vous des amis
Hou là là je m’ suis mis minable
Putain d’ muflée que j’ me suis pris
Lamentable.

(Renaud, Pochtron !, 1983)

murge ж [myʁʒ]

Пьянка.

Bon ben voilà, hier soir j’ai complètement pété les plombs. Ensuite, j’me suis pris une murge de compétition. Et aujourd’hui ça va mieux.

Вот так то, вчера вечером я совсем охуел. Потом я славно нажрался. Но сегодня мне уже лучше.

(Tatooa @ canalblog.com, 09/2010)

murgé прил [myʁʒe]

Пьян.

Il ne faut pas aborder ce sujet hein ! On c’est murgé hier pour oublier ! On se serait murgé pour fêter la vitcoire tu me diras...

(Colo @ sortirensemble.com, 06/2008)

murger (se ~) гл [sə myʁʒe]

Напиться, нахуячиться.

Je peux quand même imaginer qu’on puisse prendre du plaisir à se murger (l’imbibition désinhibe), mais il y a des limites. Je suis pour la liberté de se murger (vous faites ce que vous voulez avec votre foie, on vous aura prévenu), mais je suis surtout pour que cela se fasse dans le respect des autres et de leur sécurité.

(Sylvain @ La planète Nirgal, 06/2009)

muscu ж [mysky]

Упражнения для развития мускулатуры.

La muscu pourrait aider à arrêter de fumer.

(femina.ch, 08/2011)


langage SMSСсылкиРазговорникPutain de merde ! словарьприсоединайтесь на Фэйсбуке