auf deutsch
ГлавнаяA B C D E F G H I J K L M N O Œ P Q R S T U V W X Y ZСсылки

langage SMS

Ссылки

Разговорник

пишите!

Случайное слово

Putain de merde !
Putain de merde !
словарь


присоединайтесь на Фэйсбуке


Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Argot-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

B

b.c.b.g. сокр [besebeʒe]

Шутливо расшифруется как beau cul, belle gueule: красивая жопа, красивая рожа (изначально сокр. от bon chic bon genre: бонтонный, комильфотный, элегантный).

Je me demande d’où vient cette obsession de la BCBG (« Beau Cul Belle Gueule ») en lieu et place de l’expérience et de la personnalité, sans parler du talent et des efforts pour parvenir au sommet de son art.

(Micmic @ geekette.ca, 06/2010)

babasse ж [babas]

1. Пизда, манда;

Et puis, canonisé ou pas, ça lui aurait fait du bien à Jean-Paul un petit coup dans la babasse !

(CF @ fluctuat.net, 09/2007)

2. Машина, компьютер.

Mais j’ai besoin de ma babasse même si toutes les données sont sur une partition séparée avec Back-up sur DVD.

(cassiopee @ vistaheads.com, 08/2008)

babillard м [babijaʁ]

Малява, письмо, книга. В Квебеке слово имеет значение «доска объявления» (в т.ч. электронная).

Je remercie également de l’aide qu’a apporté Saxpics, sans qui le formatage du babillard francophone aurait été impossible.

(Kim C Pelletier @ alt.music.saxophone, 10/2008)

bacchantes мн [bakɑ̃t]

Усы.

La moustache du rugby : les bacchantes du stade toulousain.

(otto @ parismoustacheclub.com, 09/2009)

bâche ж [bɑʃ]

Кепка («чехол»).

Dernier exemple, mon beau-frère vient bosser chez moi, et ben la chienne peut pas le blairer en tenue de travail (casquette sur la tête). Par contre, en tenue « normale » ou s’il enlève sa bâche, et ben elle lui fait des fêtes pas possible...

(pix-h @ forumzen.com, 11/2008)

bachot м [baʃo]

Экзамен на степень бакалавра (окончания средней школы), от baccalauréat.

Je vous souhaite d’obtenir un jour votre bachot, mais il y encore beaucoup de travail. C’est peut-être une entreprise désespérée.

Я желаю вам сдать однажды ЕГЭ, но до него еще придется много поработать. Это возможно безнадёжное предприятие.

(gyp @ orange.fr, 11/2010)

bada м [bada]

Шляпа.

Il dépose son feutre crasseux sur la banquette. Le cuir du bada a mis une couronne blanchâtre sur son chef.

Он кладет свою грязную фетровую шляпу на соседний табурет. Кожаная подкладка шляпы нарисовала на его лбу беловатый след.

(San-Antonio, La tombola des voyous, 1957)

baffe ж [baf]

Оплеуха.

C’est une baffe pour tous les chômeurs et une gifle au principe de solidarité fédérale.

Это — оплеуха всем безработным и пощечина федеральной солидарности.

(Matthieu Béguelin @ lexpress.ch, 09/2010)

baffer гл [bafe]

Влепить оплеуху.

Garder à l’esprit que que sale con en face et qu’on a envie de baffer pour qu’il la ferme a été, un jour, un adorable petit bébé.

(Laurent Séguin @ identi.ca, 04/2011)

baffies мн [bafi]

Усы.

Faut dire que j’arrive du fin fond du Gévaudan avé la motocyclette ! Moins cinq au départ... La buée de ma respiration qui gelait en candelettes délicates au bas de la visière du casque ainsi que sur les baffies !

(Les aliboffis @ nouvelobs.com, 02/2008)

baffle ж [bafle]

Ухо («звуковая колонка»).

Bambois se serait-il fourré l’auriculaire dans le lampion, au lieu de s’en curer les baffles ?

(San-Antonio, Bons baisers où tu sais, 1987)

bâffrer гл [bɑfʁe]

Жрать, кушать.

Il y en a qui ne pensent qu’à bâffrer de l’encornet. Y-a-t-il pourtant céphalopodes plus gentils et affectueux que nos sympathiques petits poulpes ?

(L’hérétique @ hautetfort.com, 07/2010)

bafouille ж [bafuj]

Письмо.

Une bafouille tout de même pour vous rencarder : Me suis bien fendu le pébroque en farfouillant sur la toile quand j’ai retapissé un dico d’argonuche pour les Teutons.

Всё таки одно письмо, чтобы вас осведомить: я конкретно ржал испацстола когда при поиске в инете я обнаружил словарь французского арго для немчуры.

(Ludovic Coué @ viadeo, 07/2010)

bâfrer гл [bɑfʁe]

Жрать, кушать.

Si Jo-Machin Tsonga arrêtait de se bâfrer de Kinder Bueno avec sa voisine, pourrait-il enfin gagner un match ?

(Aelyta @ yahoo.com, 06/2009)

bagnole ж [baɲɔl]

Машина.

Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a ?
Et puis sa bagnole les gars,
elle est drôlement bizarre les gars,
ça s’passera pas comme ça.

(Pierre Vassiliu, Qui c’est, celui-là ?, 1970)

bagouze ж [baguz]

Колечко, кольцо.

On pourrait croire que cette bagouze porte malheur mais pas sûr.

Можно посчитать, что это колечко приносит несчастье, хотя не факт.

(mamanbobo.fr, 04/2011)

bahut м [ba.y]

1. Школа, лицей;

— Putain, Kevin ! Regarde, il a été flingué !
— Cool ! On va passer à la télé ! Y vont être scotchés, au bahut !

(San-Antonio, Ça sent le sapin !, 2010)

Le bahut ça constipe, heureusement que les profs sont là pour nous faire chier !

2. Машина, такси.

Un bahut m’y pilote. Ça se situe dans le quartier résidentiel.

(San-Antonio, Salut mon pope !, 1966)

baisable прил [bɛzabl]

Привлекательно.

Comment passer du stade copine sympa au stade copine baisable ?

(Dark Bulma @ yahoo.com, 06/2009)

baise ж [bɛz]

Ебля, секс.

Entre le baiser et la baise lequel des deux actes trouvez-vous plus intime ?

(Solim @ yahoo.com, 02/2008)

baiser гл [bɛze]

1. Целовать (уст.); 2 трахнуть.

Dieu a créé l’alcool pour que les femmes moches baisent quand même.

Бог создал алкоголь, чтобы непривлекательные женщины тоже еблись.

(Coluche)

Se faire baiser: Быть обманутым.

on vous baise
On vous baise («мы вас ебём»),
граффити в деревне Шуази-ан-Бри (Июль 2008 г.)

baiser м [bɛze]

Поцелуй.

Un baiser dans le cou (que d’aucuns appelleraient un « bisou », les veaux ! je hais les mièvres qui nous font tant de mal) scelle mon tendre refus.

(San-Antonio, Valsez, poufiasses, 1989)

baiseur м [bɛzœʁ]

Ёбарь, любитель секса.

Clive Worth  le baiseur fou de Facebook.

(Eva Bronstein @ lemague.net, 07/2010)

baisodrome м [bɛzodʁom]

Траходром, кровать или публичный дом.

Et pour ce qui est des GO tu ne m’étonnes pas quand tu me dis qu’ils se sont bien éclatés, tout le monde sait que le club Med c’est un véritable baisodrome, tu ne pourras pas me contredire là dessus...

(bearicci @ voyageforum.com, 01/2007)

balai м [balɛ]

Год (только о возрасти), буквально «метла».

À quatre-vingt balais, peuchère,
Je me dis putain, bonne mère,
Que j’ai bien fait d’en profiter.

(Pierre Perret, Le vieux marin, 2005)

balaise прил [balɛz]

Крепкий, коренастый. См. balèze.

Il était balaise, mon père, il était philosophe. Il était tout petit, mais il était philosophe.

Мой отец был крутой, он был философ. Он был совсем маленький, но философ.

(Coluche)

balance ж [balɑ̃s]

1. Стукач; 2. донос.

J’ai habité à New York et j’étais fier quand Villepin a parlé à l’ONU du fait de ne pas aller en Irak. La façon dont il l’avait dit, c’était superclasse. Quand Sarkozy va aux Etats-Unis, (à Washington en septembre dernier, précise Le Parisien), c’est une balance. Il nous balance. Il oublie d’où il vient.

(Yannick Noah, 10/2006)

balancer гл [balɑ̃se]

Доносить, выдавать.

Cristiano Ronaldo agite toujours autant la rubrique people. Son ex aurait décidé de balancer des informations concernant sa paternité.

Криштиану Роналду всё ещё беспокоит жёлтую прессу. Его бывшая решила распространить информацию о его отцовстве.

(mondialfootball.fr, 01/2010)

balancer (s’en ~) гл [sɑ̃ balɑ̃se]

Быть равнодушным.

Je traverse la ville à l’allure des pompiers lorsqu’il y a le feu chez le président de la République ; les flics sifflent tellement qu’on se croirait à un examen de garçons laitiers. Mais vous pensez si je m’en balance…

(San-Antonio, Réglez-lui son compte, 1949)

J’ai hésité à ouvrir un topic, faire un post sur mon blog car tout le monde doit s’en balancer et mon côté égoïste a pris le dessus, cela m’aidera peut être à trouver la motivation qui me fait tant défaut.

(nides @ pokernews.com, 11/2010)

balèze прил [balɛz]

Крепкий, коренастый. От провансальского слова balès (большой), тоже используется для умственной силы.

Tu connais un mec plus balèze que lui ? Fais moi signe...

Ты знаешь более сильного человека, чем он? Сообщи мне об этом...

(Tamoil @ actuzz.com, 08/2011)

baliser гл [balize]

Бояться.

Baby-sitting blues, baby-sitting blues
C’est l’blues de maman papa qui s’en vont pis qu’assument pas
C’est l’blues de papa maman qui balisent en attendant la fin du r’pas.

(Renaud, Baby-sitting blues, 1985)

balle ж [bal]

Франк, евро. Употребляется только в множественном числе.

Peut-on encore se chausser pour moins cents balles à Lausanne ?

Можно ли еще найти в Лозанне обувь за меньше чем сто франков?

(Julio @ beyondlifesyle.ch, 03/2011)

ballepeau нар [balpo]

Ничего.

Le pire de l’injustice, tu veux savoir ? C’est qu’il existe deux justices dans ce pays : faut juste se rappeler du saccage du bureau de Voynet, alors Ministre de l’Amènagement du Territoire et de l’Environnement, par les militants de la FNSEA, le syndicat agricole proche de la droite, en 1999 ! Et là bizarrement, rien ! Pas une condamnation, pas un euro à verser. Rien ! Nada ! Que dalle ! Que tchi ! Ballepeau ! Pourtant c’est le bureau d’un ministre ! Ça pète quand même plus haut qu’un préfet un ministre non ?

(Jacques Tourtaux @ over-blog.com, 09/2009)

balloches ж [balɔʃ]

Яйца, тестикули.

Bon allez ça suffit, on va finir par croire que j’ai une sensibilité féminine surdéveloppée. On se gratte les balloches, on crache par terre et on s’envoie une Tourtel cul-sec. Ouais je tiens pas l’alcool et alors ?

(Chris Phenix @ canalblog.com, 04/2011)

ballon м [balɔ̃]

Тюрьма, зона.

Dix minutes plus tard, je décroche à nouveau et Baudron tout essoufflé m’apprend que mon Chinois a tiré six mois de ballon, il y a quelques années, pour trafic de stupéfiants.

(San-Antonio, Réglez-lui son compte, 1949)

Et pour dire un mot à Kallager aujourd’hui tout le monde est en sursis et peux finir au ballon, et ça peut arriver à n’importe qui... surtout avec l’alcool au volant.

(tizio @ rmc.fr, 09/2011)

balourder гл [baluʁde]

Выкинуть.

On peut encore gagner, camarades, mais à la condition de ne pas trembler. Il faut balourder à la poubelle tous les discours qui puent la défaite !

Мы всё ещё можем победить, товарищи, если не бояться. Надо выкинуть в помойку все речи, от которых воняет поражением!

(Stéphane Alliès @ over-blog.org, 09/2010)

bamboula ж [bɑ̃bula]

1. Негр; 2. веселье, гулянье. Происходит из слова барабан на одном восточноафриканском языке Гвинеи-Бисау.

C’est vrai qu’en ce moment c’est une véritable bamboula au jardin, un festival pyrotechnique.

(jardinsoleil @ canalblog.com, 05/2010)

banane воскл [banan]

Дурак, тупица.

Tu te doutais bien que ça n’allait pas durer toujours sur les mêmes bases, nous deux, dis, banane ?

(San-Antonio, J’ai essayé, on peut, 1973)

bandant прил [bɑ̃dɑ̃]

Пиздатый, привлекательный, возбуждающий.

Être né sous l’signe de l’hexagone,
on peut pas dire qu’ça soit bandant
si l’roi des cons perdait son trône,
y aurait 50 millions de prétendants...

(Renaud, Hexagone, 1975)

bander гл [bɑ̃de]

Иметь эрекцию, превосходная степень: bander comme un cerf, comme un âne, comme un taureau.

Quand je pense à Fernande, je bande, je bande.

Когда мечтаю о Фернанде, у меня стоит, стоит.

(Georges Brassens, Fernande, 1972)

Ma présence lui avait redonné de la vitalité, il doit avoir un faible pour mes fesses, car le voilà qui bande comme un cerf.

(Jean Pierre Bassus, Les rêves érotiques d’une jeune femme, 2006)

banquer гл [bɑ̃ke]

Платить.

Banco 5 francs, ça banque illico !

(Française des jeux, 1993)

baquet м [bakɛ]

Живот.

Puis, toi, déguisé en Carmona, tu iras te baguenauder dans les bars de Pigalle jusqu’au moment où les zoiseaux qui ont planté la môme et flingué le Polak te mettent une livre de prunes dans le baquet !

(San-Antonio, Le fil à couper le beurre, 1955)

baraka ж [baʁaka]

Везение. Из арабского языка (بركة барака, благословение).

Là-bas dans son Q.G. de toile,
Le grand patron ne cèd’ra pas.
Il est perdu dans ses étoiles.
Il a foi dans sa baraka.

(Michel Sardou, La marche en avant, 1973)

baraque ж [baʁak]

Дом, хата.

Ils possèdent une baraque un peu moins grande que le palais de Versailles dans les environs de Nice.

У них хата в окрестностях Ниццы чуть меньше, чем Версальский дворец.

(San-Antonio, Règlez-lui son compte, 1949)

Casser la baraque: сорвать планы, провалить.

Il avait un plan avec une fille mais on lui a cassé sa baraque.

Он хотел замутить с девушкой, но мы развалили ему его план.

baraqué прил [baʁake]

Здоровенный, крепкий.

Un beau gosse, saboulé pingouin, avec une denture éclairée au néon, m’accueille. À la fois sémillant et blasé. Baraqué sans que son tailor y mette trop du sien.

(San-Antonio, Alice au pays des merguez, 1986)

baratin м [baʁatɛ̃]

Болтовня, трёп, лож.

Le débat que nous connaissons au Québec à propos de l’exploitation des gaz de schiste ne serait, d’après Frankfurt, que la pointe de l’iceberg laissant entrevoir la culture « libérale » du baratin où la sincérité a détrôné la vérité.

(Philosophe @ blogspot.com, 10/2010)

baratiner гл [baʁatine]

Трепаться, болтать.

Je baratine si vivement la donzelle qu’elle ne peut moins faire qu’accepter le caoua que je lui offre. Un susucre à l’O’Cédar et alors c’est le grand délire.

(San-Antonio, Le fil à couper le beurre, 1955)

barbaque ж [baʁbak]

Мясо.

Nous possédions un fort réchaud à gaz lampant « Sulfridor », un peu explosif, dans l’arrière-boutique-gymnase... L’hiver, je mettais le pot-au-feu... C’est moi qui achetais la barbaque, la margarine et le frometon...

У нас была мощная газовая плита «Сюльфридор», немного взрывоопасная, в задней части спортзала... Зимой я делал тушенную говядину... я сам покупал мясо, маргарин и сыр...

(Céline, Mort à crédit, 1936)

barbeau м [baʁbo]

Сутенер.

— Pour un barbeau, tu parles d’une punition ! s’émeut le Gros.

(San-Antonio, Bérurier au sérail, 1964)

Pègr’ et barbeaux, aboulez au Sauvage ;
Et sans traquer livrez-vous au plaisir ;
On aurait tort de vouloir être sage,
Puisqu’après tout, on sait qu’il faut roidir.

(A. Dumoulin)

barber гл [baʁbe]

Докучать, надоедать.

Le fait est qu’il ne perd aucune occasion de nous barber avec ses expériences dramatiques.

(Claudel, Le Ravissement de Scapin, 1952)

barboter гл [baʁbɔte]

Красть.

Par contre tu te fais des idées, les voleurs ne travaillent « pas » que la nuit et peuvent très bien rentrer chez toi et te barboter ton ordinateur portable, ton téléphone ou ton appareil photo alors que tu fais tranquillement ta sieste au frais en attendant que le température descende dehors.

(anatoleM @ blog.fr, 08/2011)

barbouze м [baʁbuz]

Шпион, тайный агент.

Un barbu, c’est un barbu. Trois barbus, c’est des barbouzes.

Бородач, это — бородач. Три бородача — это тайные агенты.

(Michel Audiard, les barbouzes, 1964)

barge прил [baʁʒ]

Сумасшедший, безумный. Апокопа слова barjo.

Clair, il est barge ce type. Si je me rappelle bien, M6 avait pas mal d’amendes à cause de ses conneries.

(Léa @ pcinfo.fr, 03/2010)

barjo прил [baʁʒo] (verlan)

Сумасшедший, безумный. Верлан слова jobard.

Oublier toutes ces barjos
Qui défilent dans mon pageot

(Pierre Perret, Ce soir c’est fête, 1990)

barlu м [baʁly]

Корабль.

Dites, votre armateur a deux cents barlus qui sillonnent les océans et tout ce qu’il trouve à vous offrir c’est un radeau !

Скажите, у вашего судовладельца двести кораблей, которые бороздят океаны, а всё что он решил вам подарить — лишь плот!

(San-Antonio, Du sirop pour les guêpes, 1960)

barouf м [baʁuf]

Шум, скандал. Заимствование из итальянского языка (baruffa — драка, перебранка).

Ça va faire un barouf du diable.

(Aragon, Les Beaux quartiers, 1936)

barré (mal ~) выр [mal baʁe]

Плохо начавшийся.

J’étais mal barré. Pas besoin d’être Jérémie pour prédire la suite.

(Éric Nataf, Le mal par le mal, 2006)

barreau м [baʁo]

Эрекция.

Ben le p’tit homme il a une trique d’enfer. Le barreau, la gaule, le bambou etc.

(Homme @ fr.soc.feminisme, 05/2003)

barrer (se ~) гл [sə baʁe]

Уходить.

Si vous jetez les ivrognes à la porte
Il doit pas vous rester beaucoup d’monde
Portez-vous bien, mais nous on s’barre.

(Boris Vian, On est pas là pour se faire engueuler, 1955)

bascule à charlot ж [baskyl a ʃaʁlo]

Гильотина.

Ayez le courage d’annoncer dans les médias le patronyme des délinquants de toutes sortes... L’effectif exacte des nationalités d’origine des taulards de France... Un retour du coupe chou, ou de la bascule à charlot ne serait pas un luxe.

Имейте мужество объявлять в СМИ фамилии преступников всех сортов... Точное количество зеков Франции с разбивкой по национальностям... Вернуть бошкорезку или гильотину было бы совсем не лишне.

(Gigi @ defrancisation.com, 04/2011)

bassiner гл [basine]

Надоесть, наводить скуку.

À l’heure ou l’on les médias français nous bassinent avec le Ramadan, beaucoup plus que ce qu’ils nous bassinent avec le Carême ou Yom Kippour, Slate publie un article intéressant sur être laïc au Maroc en période de Ramadan...

(a.nonymous @ forum-actif.eu, 08/2011)

baston ж [bastɔ̃]

Драка, мордобой.

Alors ce soir à Pantin,
avec tous ses copains,
il ira aux bastons, aux bastons,
comme le prolo va au charbon.

(Renaud, Baston !, 1980)

bastonner гл [bastɔne]

Избить, отдубасить.

Sa fille le taxe de violeur : le père se fait bastonner par la foule.

(S. Coulibaly @ xibar.net, 05/2011)

bastos м [bastos]

Пуля.

Il ne va pas m’achever, le père Stone ? Il pourrait pas me filer une bastos dans la boîte à penser ? Dites ?…

(San-Antonio, Sérénade pour une souris dédunte, 1954)

Décidément, l’iPhone 4 a droit à tous les traitements. Même à celui visant à lui coller une bastos .50 à l’aide d’un Barrett M82A1.

На самом деле, айфон 4 подвергался любыми испытаниями. Даже на обстрел пулей калибра 50 из Барретты М82А1.

(Ben @ journaldugeek.com, 06/2010)

bâtard м [bɑtaʁ]

Сволочь.

Le prévenu, poursuivi pour « injure à caractère racial », avait traité en novembre dernier de « clochard » et de « sale bâtard de Français » son voisin de chambre dans un foyer Sonacotra, un Français de 45 ans qui venait de lui demander de baisser le volume de sa radio.

Обвиняемый, преследуемый за «оскорбление расового характера», обозвал в прошлом ноябре «бомжом» и «грязной французской сволочью» своего соседа по комнате в общежитии Сонакотра, француза 45 лет, который всего лишь попросил его сделать радио потише.

(keller31 @ hardware.fr, 11/2010)

bath нар [bat]

Здорово, клёво (уст.).

Vous êtes rien bath, ça me plairait drôlement d’être comme vous !

Вы — очень клёвый, я бы очень хотела стать такой же как вы!

(Raymond Queneau, Zazie dans le métro, 1959)

battant м [batɑ̃]

Сердце.

Comprenez, c’est pas de gaité de battant que je deviens micheton icigo.

(Voltchitza @ doctissimo.fr, 11/2009)

battoir м [batwaʁ]

Рука.

Le Gravos, remis de sa déportance, s’est jeté à genoux contre la banquette (laquelle devient ainsi une banquette de dévot) et noue ses battoirs musculeux sous le menton de la fille.

(San-Antonio, Baisse la pression, tu mes les gonfles !, 1988)

battre (en avoir rien à ~) гл [ɑ̃ navwaʁ ʁiɛ̃ na batʁ]

Быть равнодушным.

Niort , « ville fleurie », on disait. Pour ma part, je n’en avais rien à battre des pots de géraniums qui pendouillaient aux lampadaires de la grand-place.

Говорят, Ньор — «город цветов». Лично мне пофиг эти горшки герани, болтающиеся на столбах главной площади.

(Brigitte Giraud @ over-blog.com, 07/2010)

bavard м [bavaʁ]

Адвокат, защитник («болтун»).

Pas d’accord. Mon bavard est un type brillant, qui ne sait pas s’arrêter. Il se la joue même devant son client, comme s’il était tout le temps en représentation.

(ubik @ psychologies.com, 04/2011)

bavette (tailler une ~) гл [taje yn bavɛt]

Болтать, разговарывать.

Du moment qu’on bavarde, y a du bon. Je me suis toujours sorti des situations périlleuses lorsqu’on se mettait à tailler une bavette, les types qui voulaient me dessouder et moi.

(San-Antonio, Sérénade pour une souris dédunte, 1954)

baveux м [bavø]

Газета («слюнявый»).

Les ministres qui pathétisent à la téloche. La une, la deux, la trois des baveux !

Пафосные министры по телику. Первая, вторая и третья страницы газет!

(San-Antonio, Emballage cadeau, 1972)

bazarder гл [bazaʁde]

Продавать дешево.

Et il parle de tout bazarder, de laisser là Paris, d’aller habiter Londres.

(André Gide, 1902)

beauf м [bof]

1. шурин или свояк, сокращение слова beau-frère; 2. гопник, бык, примитивный среднестатистический француз.

On choisit ses copains mais rar’ment sa famille
Y a un gonze, mine de rien, qu’a marié ma frangine
Il est d’vnu mon beauf, un beauf à la Cabu
Imbécile et facho, mais heureusement cocu.

(Renaud, Mon beauf’, 1981)

beaujolpif м [boʒolpif]

Вино «божоле» (beaujolais) низкого качества.

En tout cas pour le Beaujolpif nouveau, même pas 10 jours de présence dans les rayons...

(envert94 @ poteaux-carrés.com, 12/2009)

bec м [bɛk]

Рот («клюв»).

Je me colle une sèche dans le bec et je nous allume.

Я сую себе сигаретку в клюв и закуриваю.

(San-Antonio, Du poulet au menu, 1958)

bécane ж [bekan]

1. Мопед, мотоцикл;

J’ai essayé une fois, le mécano puait la vinasse à 9h00 du mat, et il a réussi à faire tomber ma bécane en la montant sur le pont !

(Arnaud @ narkive.com, 08/2010)

2. Компьютер.

bécot м [beko]

Поцелуй, от слова bec («клюв»).

Soudain elle m’attira vers elle et faillit m’étouffer en me filant un bécot qui me coupa véritablement le souffle.

(Marius Lottaz, Le bourlingueur, 1983)

bécoter гл [bekote]

Целовать.

Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics, en s’disant des « je t’aime » pathétiques, ont des p’tites gueules bien sympatiques.

(Georges Brassens, Les amoureux des bancs publics, 1954)

becqueter гл [bɛkte]

Жрать, кушать.

La Cigale reine du hit-parade
Gazouilla durant tout l’été
Mais un jour ce fut la panade
Et elle n’eut plus rien à becqueter.

(Pierre Perret, La Cigale et la Fourmi, 1995)

bectance ж [bɛktɑ̃s]

Еда, пища. Иногда пишут becquetance.

J’sais pas vous autres, mais la bectance de l’avion, moi, j’digère mal !

Не знаю как вы, а я плохо перевариваю самолетную жратву!

(Bérurier dans San-Antonio, le film, 2004)

becter гл [bɛkte]

Жрать, кушать.

— Je croyais que c’était juste un casse-croûte. Mais maintenant monsieur becte à la carte.

(Michel Audiard, 100.000 dollars au soleil, 1963)

bédaver гл [bedave]

Хапать марихуану.

Il me restait 15 bonnes minutes de marche et je décide de bédaver mon petit joint du soir que je fume habituellement entre chez moi et le métro.

У меня оставалось 15 минут ходьбы, и я решил раскумарить свой вечерний косяк, который я обычно курю по дороге от дома к метро.

(depress @ canalblog.com, 11/2006)

bédo м [bedo] (cités)

Косяк. Из цыганского языка Италии (bedo — мелочь, вещь).

Qui s’rapelle de son tout premier bédo ? Moi c’était devant le lycée en seconde et j’ai vomi.

(Sumadinac @ noeltweet, 03/2011)

bédoler гл [bedole]

Срать.

— Je m’en gaffais ! Il a bédolé dans son froc !

— Я так и подозревал! Он насрал в штаны!

(San-Antonio, Galantine de volaille pour dames frivoles, 1987)

beigne ж [bɛɲ]

Затрещина, шишка.

Le brouhaha continue, plus dense, plus violent. J’entends claquer des beignes à présent !

(San-Antonio, Ça mange pas de pain, 1970)

Y m’a filé une beigne
J’lui ai filé un marron
Y m’a filé une châtaigne
J’ui ai filé mon blouson.

(Renaud, Laisse béton, 1977)

belek выр [belɛk] (cités)

Осторожно. Из арабского слова بالك (ба̄лак — внимание).

La dernière fois que j’etais au hammam, c’etait quelques jours avant l’Aïd c’est une période ou c’est blindééééééééééé de monde, des pick up blindés de 3robi viennent pour faire leur hammam (annuel), donc faut faire belek de pas se retrouver en même temps qu’eux !

(BeurBerry @ bladi.net, 03/2010)

belette ж [belɛt]

Тёлка, девушка («ласка»).

D’un coup vous voyez une jolie belette au loin et votre libidomètre s’active.

Как только вы замечаете симпатичную тёлочку на горизонте, у вас сразу возникает половое влечение.

(tiamat @ frenchtouchseduction.com, 04/2009)

belle-doche ж [bɛl dɔʃ]

Тёща, свекровь (от belle-mère).

Et à qui on pense pour veiller sur sa progéniture ? Sur celle qui a un été peu rempli (je cherche du travail en ce moment) : la belle doche.

А о ком думают, чтобы сидели с их потомством? О той, у которой лето свободно (я сейчас в поисках работы): о тёще.

(bellemere-passibelle @ cowblog.fr, 07/2010)

ben м [bɛn]

Штаны. Апокопа слова bénard.

Le type reviens, me regarde, hésite une seconde, me dépasse. J’ôte alors mon ben. Je suis maintenant entièrement à poil attendant fébrilement ce qui va suivre.

(Nirdla @ canalblog.com, 10/2011)

bénard м [benaʁ]

Штаны. От имена парижского портного Бенар, известен в конце XIXго века.

La Défroque ! On l’appelle ainsi, parce qu’il ne se passe pas un jour sans que sa chemise bleue réglementaire ne pendouille de son bénard trop court.

(fosterwelles @ pointscommuns.com, 03/2011)

bénef м [benɛf]

Прибыл.

Un billet, mon maître, moins cher qu’au bureau ! Deux francs cinquante de bénef !

(Second)

benoît м [bənwa]

Сутенер (уст.).

La vrai’vérité
c’est qu’les Benoits toujours lichent
Et s’graissent les balots.

(J. Richepin, La chanson des gueux, 1876)

bénouze м [benuz]

Штаны, см. bénard.

— Ton dix-neuvième chiare a été mis en route ce matin ? demandé-je à ce dernier.
— Pourquoi, commissaire ?
— T’as des traces de foutre sur ton bénouze.

— Сегодня утром зачал своего девятнадцатого выблядка? спросил я его.
— С чего вы взяли, комиссар?
— У тебя на штанах следы спермы.

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

béquille ж [bekij]

Удар коленой в ляжку.

Hmmm... pour le « tu feras la vaisselle après » rappelle moi de te faire une béquille la prochaine fois que je passe au magasin...

(GrandK @ blogspot.com, 01/2008)

berge ж [bɛʁʒ]

Год («берег»).

Ça nous avait énervé qu’avant la représentation des tas de gens qu’on ne connaissait même pas viennent nous saluer et nous parler comme si on était amis depuis vingt berges. Personnellement, j’ai horreur des fausses relations.

(Jim Barr @ branchetonsonotone.com, 06/2010)

bergère ж [bɛʁʒɛʁ]

Жена, девушка (буквально «пастушка»).

Je bosse pas mal en ce moment et je fais de gros travaux chez moi en province. Alors ça m’occupe pas mal. Faut que j’accorde tout ça avec ma bergère et mes mouflets.

(lablonde @ actifforum.com, 04/2010)

berlingue м [bɛʁlɛ̃g]

Девственность.

Elle avait son berlingue ? je demande. Ce qui veut dire son pucelage, puisqu’il faut tout vous expliquer.

(Alphonse Boudard)

berlurer гл [bɛʁlyʁe]

Обмануть.

Je ne voudrais pas vous berlurer, mes chéris, mais cette fille paraît contente de la tripotée que j’ai administrée à son Julot.

Я не хочу вешать вам лапшу на уши, дорогие мои, но это девушка кажется довольна тем, что я избил её парня.

(San-Antonio, San-Antonio chez les Mac, 1961)

berzingue (à toute ~) нар [a tut bɛʁzɛ̃g]

Очень быстро, на всех парах, как сумасшедший.

Peu avant je bifurque à droite en direction du Montaclier, j’ai dans l’idée de dévaler le petit sentier descendant au dessus du centre Clémentel à toute berzingue. C’est un tronçon super ludique, mais trop court malheureusement.

(Tekila @ blogspot.com, 04/2011)

besogner гл [bəzoɲe]

Трахать, ебать.

Il la besogna toute vive.

(Béroalde de Verville)

béton гл [betɔ̃] (verlan)

Упасть, верлан глагола tomber.

Je lui ai dit : laisse béton.

Я ему сказал: забей.

(Renaud, Laisse béton, 1977)

beu ж [bø]

Марихуана. Апокопа слова beuhère.

Dans deux minutes la douane va s’pointer ! — Et alors ? — Qu’est-ce que vous passez dans les statues ? De la beu ?

(H. Palud, Les frères pétard, 1986)

beuh ж [bø]

Марихуана. Апокопа слова beuhère.

À 18h il y aura un coup à boire, vous pouvez venir avec une bouteille, des clopes, de la beuh, des chips, avec tout ce que vous voulez sauf avec des enfants.

(Le tampographe Sardon @ blogspot.com, 02/2012)

beuhère ж [bø.ɛʁ] (verlan)

Марихуана. Верлан слова herbe (трава).

L’informaticien ne boit pas d’alcool mais fume de la beuhère, cela lui donne l’impression de réfléchir plus vite, tant pis s’il tape plus lentement au clavier, tant qu’il croit que ça marche...

(christinereviens.com, 12/2009)

beur м [bœʁ] (verlan)

Выходец северной Африки. Перевернутая форма («верлан») слова arabe. Женский: beurette.

C’est p’t-être une erreur...
Mais tu t’sens suivi...
Sûrement un beur...

(Eddy Mitchell, Vigile, 1993)

beurgeois м [bœʁʒwa]

Французский представитель буржуазии североафриканского происхождения. Смесь слов beur («араб») и bourgeois («буржуа»).

On dit de moi que je suis d’origine étrangère, un beur, une racaille, un islamiste, un délinquant, un sauvageon, un « beurgeois », un enfant issu de l’immigration... Mais jamais un Français, Français tout court.

(Mustapha Kessous, Le Monde, 09/2009)

beurré прил [bøʁe]

Пьян («намазанный маслом»).

J’étais beurré comme un petit Lu.

Я здорово напился.

Roult est là, beurré, car il a dû se distiller deux boutanches de scotch en guise d’apéritif.

(San-Antonio, Fleur de nave vinaigrette, 1962)

beurrer (se ~) гл [sə bøʁe]

Напиться.

Binge-Drinking : Se beurrer la gueule jusqu’à la défonce.

(cm @ lessentiel.lu, 12/2010)

beuze ж [bøz]

Марихуана.

On l’imagine bien, le père Cudi, affalé au fond de son fauteuil Louis XVIII, dans un loft grand standing à Frisco ou Manhattan, fumant beuze sur beuze un Macbook sur les genoux.

(Hubert Charpentier @ anti-these.com, 12/2010)

bézef нар [bezɛf]

Много, обычно используется в отрицательном форме: pas bézef — мало, немного. Персидское слово «много» перешло в классический арабский язык, которое на альжирском арабском стало звучать как بالزاف (безза̄ф, «много») и перешло в французское арго.

J’ai découvert l’origine du bruit ! Ce n’était pas la selle qui bougeait, non, ou plutôt, pas que, mais surtout un outil oublié par le mécano lors de la révision ! Et pourtant, il n’y a pas bézef de place sous la selle, entre la batterie, le régulateur et les autres composants électroniques !

Я обнаружил источник шума! Не сидение шаталось, нет, или скорее не только, основная причина — механик забыл инструмент во время техосмотра! Несмотря на то, что там мало места под сидением между аккумулятором, регулятором и другими электронными компонентами.

(Olivier @ blogspot.com, 05/2010)

bibine ж [bibin]

Бухло, пойло.

Toi tu t’fais une ligne moi une bibine,
Pendant qu’tu t’dopes j’fume mes deux paquets d’clopes.

(Renaud, La blanche, 1981)

bicher гл [biʃe]

Идти успешно, быть довольным.

En voyant ces braves pandores
Être à deux doigts de succomber,
Moi, j’bichais car je les adore
Sous la forme de macchabées.

(Georges Brassens, Hécatombe, 1953)

biclou ж [biklu]

Велосипед.

Les pièces que vous ne trouvez nulle part, Péclot 13 vous les sortira de ses tiroirs. Bonne adresse pour réparer le vieux biclou de grand-papa, mais également les vélos de ville actuels, pour faire don de votre vélo en fin de vie mais aussi pour acheter un vélo d’occasion.

(Le petit fûté, Genève, 2010)

bicoque ж [bikɔk]

Дом.

Bon, la Maserati devant la bicoque, elle fait un peu anachronique, je conviens ; prétentiarde sur les bords. Mais je m’en bats l’œil.

Ладно, Мазерати перед хатой выглядит немного анахронически, согласен; крайне претенциозно. Но мне по барабану.

(San-Antonio, Papa, achète-moi une pute, 1989)

bicot м [biko]

Расистское название североафриканцев, сокращение слова arbicot (суффиксация слова arbi, которое является французское искажение арабского самоназвания араби).

— Merde alors, dit M. Lefranc en tapant sur la table. Ça me ferait vraiment chier de voir un fainéant de bicot dans mon magasin. Plutôt crever.

(Pierre Desproges, Les rues de Paris ne sont plus sûres)

bicrave гл [bikʁav] (cités)

Торговать наркотиками. Из цыганского языка (бикрав — я продаю).

Donc certains deviennent haineux, veulent plus faire la queue à l’A.N.P.E.,
Se vè-le que pour bicrave des sachets de beuh.

(Kennedy, Bâtard de Français)

bidasse ж [bidas]

Солдат, рядовой.

Assurément, notre Bitru aurait été mobilisé comme bidasse de deuxième pompe, avec casque, bandes molletières et Lebel réglementaires. A moins que papa ait connu un képi étoilé à l’état-major général !

(David @ canalblog.com, 07/2010)

bide м [bid]

1. Живот;

Croyant à sa bestiole un magot dans le bide,
Il la buta, l’ouvrit ; que dalle, elle était vide.

(La poule aux œufs d’or, Fables de La Fontaine en argot)

2. провал.

bidoche ж [bidɔʃ]

Мясо.

Les vaches ont la peau en cuir, t’en prends une, tu mets une poignée, ça fait comme un cartable plein de bidoche.

(Jean-Marie Gourio, Brèves de comptoir, 1988)

bidon нар [bidɔ̃]

Фальшивый.

Aujourd’hui, j’ai rendez-vous avec mon copain avec l’intention de rompre car je trouve qu’il annule trop souvent nos soirées sous des prétextes bidon. Il a annulé.

Сегодня у меня встреча со своим другом и я намерена бросить его, потому что считаю, что от слишком часто отменяет наши вечеринки из-за липовых причин. Он опять отменил встречу.

(VDM, 10/2008)

bidonner (se ~) гл [sə bidone]

Ржать, помирать со смеху.

Et ces temps-ci, on ne voit pas souvent quelqu’un se bidonner. Avec les mauvaises nouvelles qui nous arrivent de partout.

И в последнее время редко увидешь как кто-то обхохочится. Из-за всех плохых новостей, которые отовсюду поступают.

(Pierre Scherb @ tdg.ch, 07/2011)

bidouiller гл [biduje]

Кое как мастерить.

Et effectivement, manipuler, bidouiller, faire par soi-même permet de démystifier le produit, de ne plus être dans une attitude de simple consommation, de ne pas se contenter de vivre en lecture seule.

(Matija Šuklje @ framablog.org, 09/2010)

bidule м [bidyl]

Штука, фигня, вещь.

Aujourd’hui, je suis hospitalisé pour une opération bénigne. Alors que je suis sur le trône, je m’amuse avec le petit bidule qui pend au bout d’une cordelette à côté de moi pensant que c’est la chasse d’eau. Deux infirmières ont déboulé, paniquées. C’était la sonnette d’appel.

(VDM, 01/2009)

bieurler гл [bjøʁle]

Кричать, орать.

Tu dis des couenneries, quand j’ai rencontré Jacques et il n’arrêtait pas de bieurler contre les stalinistes de la CGT.

(Marc Dufour @ fr.misc.transport.rail, 11/2003)

biffeton м [biftɔ̃]

Банковский билет.

Plus elle monte, plus tu palpes et tu t’arranges avec la jalousie. C’est fou le pouvoir des biffetons ! Mais honnêtement, moi, c’était pas le cas.

(Batdaf @ legrandbazart.com, 12/2008)

bifton м [biftɔ̃]

Банковский билет.

J’ai trouvé un bifton de 50...

Я нашел полтинник...

(spadie @ aufeminin.com, 05/2011)

bigler гл [bigle]

Смотреть.

J’en profite pour bigler ses roberts et, comme par enchantement, mes idées changent de tournure.

Я пользуюсь тем, чтобы разглядеть её буфера и, как по волшебству, ход моих мыслей меняется.

(San-Antonio, Laissez tomber la fille, 1950)

bigleux прил [biglø]

Косоглазый, слепой.

Alors que si, vous pouvez vous moquer de quelqu’un parce qu’il est gros, parce qu’il est maigre, parce qu’il est bigleux ou parce que sa mère est tellement plate qu’on pourrait la faxer, surtout, surtout, n’évoquez pas la façon, dont la cible de vos moqueries, utilise ses organes génitaux et, encore moins, avec qui.

(Grand Maître B @ canardpc.com, 03/2010)

bignole ж [biɲɔl]

Консьерж.

Pour la plupart d’entre-eux et depuis des siècles, ils s’installent là où ils peuvent, c’est-à-dire bien souvent nulle-part, donc illégalement. « on ne va tout de même pas leur construire de « Clubs Méditerranée », comme dirait ma bignole, il est donc urgent de détruire ces campements sauvages et d’en expulser les habitants.

(diogenejunior @ unblog.fr, 09/2010)

bigo м [bigo]

Телефон. Сокращение слова bigophone.

Si tu veux venir à la dernière minute, pas de souci. Passe moi juste un coup de bigo avant.

Если хочешь прийти в последнюю минуту, нет проблем. Только позвони предварительно.

(Totoro @ bzhlan.org, 09/2009)

bigophone м [bigofɔn]

Телефон.

Ah, je voulais te dire que ça fait trois jours de suite que j’essaye de vous joindre le soir au bigophone et que... ça sonne, ça sonne et y’a personne !

(blogspot.com, 07/2010)

bigophoner гл [bigofɔne]

Звонить по телефону.

Un Bic pour bigophoner : le BicPhone fait simple.

(Florence Legrand @ lesnumeriques.com, 07/2008)

bigorner (se ~) гл [sə bigɔʁne]

Драться.

Si devant le chaland la risette est de rigueur chez les postulants à la primaire, c’est à poings nus que ça se bigorne avec fureur dans l’arrière-boutique, le sang gicle sur les murs et les tabliers sont souillés, c’est le tango des bouchers de la Villette.

(lediazec @ blogspot.com, 09/2011)

bijoux de famille гл [biʒu də famij]

Яйца (буквально «семейные драгоценности»).

Le bœuf, il bœuf justement parce qu’il a perdu ses bijoux de famille, sinon c’est un taureau...

Вол является волом именно потому, что он утратил свои семейные драгоценности, иначе он был бы быком...

(Cricri @ marmiton.org, 02/2010)

billard м [bijaʁ]

Операционный стол в больнице. Il est passé sur le billard — его оперировали.

Opter pour une opération de chirurgie esthétique n’a parfois rien d’un caprice. Nombre de brûlés et d’accidentés peuvent en témoigner. Mais d’autres opérés sont passés sur le billard par désir d’un corps ou d’un visage plus parfait.

(mbala @ citymag.be, 09/2010)

biller гл [bije]

Ударить.

Mais quand on voit comment certain conduisent (suivez mon regard, hem) et ben on s’étonne pas de se faire biller dedans n’est ce pas monsieur ?

(fOly @ swiss-g60.ch, 11/2005)

billet de parterre м [bijɛ də paʁtɛʁ]

Падение.

Je prends un billet de parterre afin de planquer mes plumes, et j’ai raison car on craint toujours de morfler une olive dans le bocal lorsqu’un mec arrose le gars qui vous accompagne.

(San-Antonio, Le fil à couper le beurre, 1955)

biloute м [bilut]

Чувак, парень — обращение, как правило жителям самых северных областей Франции. Заимствование из пикарского языка, стало популярно после успеха фильма Bienvenue chez les Ch’tis.

Lorsque Kad demande ce que cela veut dire... la réponse est embarassée ! Pourtant, y avait-il lieu ? Dans le contexte, il n’y avait pas de raisons me semble t-il ! Biloute correspondait bien à la notion d’ami et le lien d’affection surtout vis-à-vis des enfants. C’est un peu le Minot du nord !

(leszed @ ed-productions.com, 04/2008)

biniou м [binju]

Телефон («бретонская волынка»).

Là-dessus le biniou fait tilt. Paris, déjà ! La blague du téléphone est de plus en plus valable : Paris, on l’obtient toujours rapidos lorsqu’on le demande d’un autre continent.

(San-Antonio, Emballage cadeau, 1972)

binouze ж [binuz]

Пивко.

Fête de la binouze ! ce week-end à Bruxelles c’est la fête de la bière, et deux cent septante bières répertoriées sur la carte ! rien que ça...

Праздник пивка! на этих выходных в Брюсселе — праздник пива, в меню двести семьдесять сортов пива! ничего себя...

(seboudine @ blogspot.com, 09/2007)

bique ж [bik]

Расистское название североафриканцев, сокращение слова bicot.

A l’école en CM1 je me souviens, une algérienne (venue du bled) se faisait traiter par l’institutrice de sale bique !

(mehdi-amazigh @ algerie-dz.com, 01/2011)

biroute ж [biʁut]

Хуй, пенис.

Ah quel plaisir d’avoir une belle biroute,
Ah quel plaisir de savoir s’en servir...

(La société des biroutes, chanson)

biscoto м [biskoto]

Бицепс.

Pour la chose d’être bien bousculé, on trouverait difficilement mieux que le petit San-Antonio. J’ai, dans l’ensemble, tout ce qu’il faut pour plaire aux gerces et leur faire oublier la date de naissance de Victor Hugo. Au rayon biscotos, je suis servi ; et pour le travail de force, j’écœurerais Rigoulot…

(San-Antonio, Des dragées sans baptême, 1953)

bistouquette ж [bistukɛt]

Пися, писька, пенис.

On dit souvent que les hommes sont gouvernés avant toute autre chose par leur bistouquette, mais loin de moi l’envie de jeter l’opprobre sur l’ensemble de ma gent.

(Thomas Sinaeve @ legolb.com, 09/2008)

bite ж [bit]

Хуй, пенис.

« Bite » c’est un gros mot, même si c’est une petite.

«Хуй» — большое ругательство, даже если он маленький.

(Coluche, 1980)

les grosses bites
Les grosses bites («толстые хуи»),
граффити в Сакре-Кёр, г. Париж (Апрель 2010 г)

biter гл [bite]

Врубить, понимать.

On n’a pas dû comprendre la même chose, parce que j’ai rien bité à ton histoire de branches.

(Cordobal @ fr.rec.sport.football, 05/2004)

bites (garage à ~) выр [gaʁaʒ a bit]

Девушка лёгкого поведения, шалава.

J’ai même connu l’une des filles de vue, c’est la prude Carole. Sais-tu que cette fille se tapait tous les mecs qu’elle trouvait en boîte ? Un vrai garage à bites.

(Milou @ fr.soc.politique, 05/2004)

bitos м [bitos]

Шляпа, кепка, головной убор.

J’aimerais t’y voir, en plein été, couvert de lainages sous les spots, un bitos ridicule sur la tête, à tenir un sac plein d’une main et le pied en l’air de l’autre côté, et à garder la pose...

(joe75 @ leforum.eu, 09/2010)

biture ж [bityʁ]

Пьянка.

N’aspirons-nous le grand air que pour l’ineffable joie d’engloutir impunément du piqueton jusqu’au gobichonnage majeur, jusqu’à prendre une biture ?

(Luchet)

bituré прил [bityʁe]

Пьян.

Être déjà bituré à 21 heures 10 est-ce bien sérieux ?

(Al Cool @ yahoo.com, 03/2011)

biturer (se ~) гл [sə bityʁe]

Нахуячиться, напиться.

Ca les empêchera pas de se biturer et de se fourrer le nez avec de la coke en ayant pour principale préoccupation la prochaine soirée ou le prochain match de baseball, comme durant les 10 dernières années.

Это им не помешает нахуячиться и зарыться носом в кокс, думая лишь о ближайшем вечере или бейсбольном матче, как в течение последних 10 лет.

(Mr.Conardo @ clubpoker.net, 05/2011)

blaire м [blɛʁ]

Нос.

Ton blaire flaire, âpre et subtil,
Et l’étamine, et le pistil.

(Verlaine, Œuvres posthumes, t. 1, 1896)

blaireau м [blɛʁo]

Тип, тупой человек (буквально «барсук»).

Cinq cents connards sur la ligne de départ
Cinq cents blaireaux sur leurs motos
Ça fait un max de blairs
Aux portes du désert
Un paquet d’enfoirés
Au vent du Ténéré.

(Renaud, 500 connards sur la ligne de départ, 1991)

blairer гл [blɛʁe]

Переносить.

Le président de la république qui ne peut pas me blairer c’est une consécration, ça vient récompenser 20 ans de travail.

То, что президент республики не переносит меня, для меня это признание, что 20 лет работы прошли не зря.

(Stéphane Guillon)

blanche ж [blɑ̃ʃ]

Кокаин.

T’es vachement speed mais t’as plus rien dans l’bide
T’as qu’la poudre au yeux et les yeux bien livides
Y a vraiment plus qu’une seule chose qui t’branche
C’est la blanche.

(Renaud, La blanche, 1981)

blase м [blaz]

Фамилия, имя. Тоже пишут blaze.

— L’affaire redeviendrait possible si on pouvait faire contrôler nos sterlings par un spécialiste...
— Vous en connaissez un ?
— Le meilleur !... Pis blanchi sous le harnais, hein... Trente ans d’fausse monnaie et pas un accroc... Un mec légendaire, quoi... Les gens de sa partie l’appellent le Dabe et enlèvent leurs chapeaux rien qu’en entendant son blase... Une épée, quoi...

(Gilles Grangier, Michel Audiard, Le Cave se Rebiffe, 1961)

blé м [ble]

Деньги (буквально «пшеница»).

Les gens qui ont du blé sont doublement chanceux de ne pas être fauchés.

(Michel Cubieres @ over-blog.com, 11/2006)

bled м [blɛd]

Дыра, город, район (из арабского بَلَد била̄д, деревня).

Dans le p’tit bled d’où tu viens
Les gens te traitaient pire qu’un chien
Il fait pas bon être pédé
Quand t’es entouré d’enculés.

(Renaud, P’tit pédé, 2002)

blème м [blɛm]

Сложность, проблема. Афереза слова problème.

Sur Calais, y a pas de blème on va en Belgique et l’affaire est classée, vive la grève !

В районе Кале нет проблем, мы едем в Бельгию и дело сделанно, да здравствует забастовка!

(lejoueur62 @ nordlittoral.fr, 10/2010)

bléno ж [bleno]

Триппер, апокопа слова blennorragie.

De toute façon, le Oussama, il a droit à ses soixante et douze vierges règlementaires garanties sans bléno !

(Les aliboffis @ nouvelobs.com, 05/2011)

bleu м [blø]

1. Чайник, новичок;

De toute façon, on est toujours des bleus. On est des bleus à la maternelle, à l’armée dans le lit des putes... Eh bien, je serais de la bleusaille quand je serais crevé parce qu’ils vont me dire : Ah, t’arrives, toi, t’es un bleu, et nous, on n’est blanchis.

(Serge Gainsbourg)

2. полицейский.

blinde ж [blɛ̃d]

Много, обычно употребляется в выражении coûter une blinde (стоить большие деньги).

C’était un voyage vraiment super, malheureusement ça nous a quand même coûté une blinde, et deux semaines ça fait un peu long, surtout quand on marche autant !

(Demoiselle-Coquelicote @ cowblog.fr, 08/2012)

blindé прил [blɛ̃de]

1. Пьяный; 2. переполненный.

Chaud comme début de journée ! ça commence dans une ambiance du tonnerre. La rame blindée de monde dès Bourg la Reine, et encore plus après la station Denfer-Rochereau.

(Le controleur @ canalblog.com, 05/2011)

blondasse ж [blɔ̃das]

Блондинка.

Qu’est ce qu’è vient nous frimer la tête
Non mais ess’ croit au Palace
J’ peux pas sacquer les starlettes
Ni les blondasses.
Avant qu’elle ait bu son cognac
J’ l’ai chopée par le colback.

(Renaud, Marche à l’ombre, 1980)

bobard м [bɔbaʁ]

Ложь.

Mon mauvais esprit m’oblige à vous signaler un bobard du Président.

Вредный склад ума обязывает меня указать Вам на очередной пиздеж президента.

(Plume de cib @ over-blog.com, 09/2010)

bobine ж [bobin]

Лицо, рожа, башка («катушка»).

Aujourd’hui j’ai vu ma bobine dans l’internet.

(finss @ free.fr, 05/2011)

bocal м [bokal]

Башка, голова («банка»).

Le mec [...] lui a ajusté une bastos en plein bocal.

Чувак [...] влепил ему пулю прямо в башку.

(San-Antonio, C’est mort et ça ne sait pas !, 1955)

boche м [bɔʃ]

Немец. Афереза слова alboche.

Daniel Rouxel, 66 ans, peine à exprimer l’émotion éprouvée lorsqu’il a obtenu la nationalité allemande, la semaine dernière, au consulat d’Allemagne à Paris. Après quinze ans d’efforts auprès des deux gouvernements, la décision de Berlin d’accorder la double nationalité à ceux que l’on a longtemps appelés « enfants de boches » lui a permis d’obtenir gain de cause.

(Philippe Poisson @ over-blog.com, 08/2009)

bœuf прил [bøf]

Очень сильный.

Sachez que ça fait un effet bœuf quand vous dites que vous enregistrez toutes les conversations à votre interlocuteur.

(Thierry Roget @ roget.biz, 07/2011)

boîte ж [bwat]

Предприятие, фирма (буквально «коробка»).

Je ne tiens pas à faire du scandale, et il n’y aura aucun tam-tam autour de votre boîte si vous m’aidez.

Я не хочу устраивать скандал, и не будет никакого шума вокруг вашей фирмы, если вы мне поможете.

(San-Antonio, Réglez lui son compte, 1949)

bol м [bɔl]

1. Везение;

Alors oui, être sur le podium en ayant marqué le ridicule total de 11 buts en 11 matchs est tout à fait hallucinant, mais personne n’est à l’abri d’avoir du bol.

(Globule rouge et bleu @ eurosport.fr, 10/2010)

2. Голова.

— Où qu’on va ? me demande-t-il après que nous ayons souscrit aux formalités douanières.
— Te casse pas le bol et suis-moi, esclave.

(San-Antonio, Bérurier au sérail, 1964)

bolos м [bɔ.los]

1. Покупатель наркотиков; 2. Лох.

J’te mets la misère mec, cherche pas, t’es un minable, je m’essuie les godasses sur ta gueule de bolos.

(Rockstopper12 @ d2jsp.org, 05/2010)

bombe ж [bɔ̃b]

Клёвая тёлка, привлекательная девушка. Также говорят bombasse.

Et puis à l’infirmerie y’avait une petite qu’était plutôt bombasse et qu’aimait bien exciter le taulard avec sa petite blouse trop courte !

К тому же в медпункте была привлекательная детка, которой нравилось дразнить заключенных своим слишком коротким халатиком!

(Batdaf @ legrandbazart.com, 02/2010)

bonbec м [bɔ̃bɛk]

Конфетка.

Vous souvenez-vous des bonbecs de votre enfance ?

Вы помните конфетки вашего детства?

(esperluette @ web-libre, 02/2010)

bonnard прил [bonaʁ]

Хорошо.

Les bonus c’est bonnard, c’est tout bon.

(moquetar @ orange.fr, 05/2010)

bonnasse ж [bonas]

Ёбкая тёлка.

Quand je l’avais rencontrée à la fac, Caroline m’avait ensorcelé ! Mais ça je ne l’ai su que des mois après ; c’était à ce moment plein de petites nouvelles connexions que je découvrais dans mon corps, une sensation d’osmose parfaite généralisée. Et quand on couchait ensemble, je me disais ouah ! Quelle bonnasse !

(John Mowgli, La poupée de ses rêves)

bonne прил [bon]

Привлекательная, секси.

Vous savez tous que je kiffe Sarah Palin, a-t-il révélé sur une radio US. Je pense qu’elle est vraiment bonne. Je ne voterais pas pour elle mais elle est bonne !

Вы все знаете, что я тащусь от Сары Пэйлин, признался он на одной американской радиостанции. Я думаю, что на самом деле она ебабельна. Я бы за нее не голосовал, но она ебабельна!

(Fabrice Auclert @ basketusa.com, 09/2011)

bonnir гл [boniʁ]

Рассказать, доложить.

Allons, allons, camarade on se ressaisit un peu : il y a encore loin d’ici 2012 et puis tu verras, la gagnante va nous bonnir que c’est une grande victoire de la démocratie au PS, que tout le monde va se mettre au travail, que les adversaires d’hier vont marcher la main dans la main pour rénover le parti, l’ouvrir à plein de vraies gens pour pas cher et plein d’autres trucs merveilleux encore...

(mamilitance @ lemonde.fr, 11/2008)

borne ж [boʁn]

Километр.

À vingt bornes du but, le Col du Pillon a provoqué une première sélection dans le peloton, notamment sous le tempo des BMC.

(Alexandre Philippon @ velochrono.fr, 04/2011)

borniquer гл [boʁnike]

Находиться в темноте.

La Pillotte me soignait faire et me dit : « Ouilla, Pillot, beauseigne, qu’est-ce t’as à borniquer ? ».

(yorick @ aceboard.net, 06/2004)

bosser гл [bɔse]

Работать, вкалывать.

Quand on voit l’âge des mecs qui nous gouvernent, on s’aperçoit qu’on fait bosser les occupants d’une maison de retraite !

Когда видишь возраст людей которые нами правят, понимаешь, что мы заставляем работать жильцов дома престарелых!

(Coluche)

botter гл [bɔte]

Нравиться.

T’as des bottes, mon pote, elles me bottent !

(Renaud, Laisse béton, 1977)

bouc м [buk]

Подбородок («козёл»).

Je chope Conrad par le revers de sa vareuse, un crochet au bouc.

(San-Antonio, Baisse la pression, tu mes les gonfles !, 1988)

boucan м [bukɑ̃]

Шум, грохот.

Y vivent comme ça, relax
Y’a des matelas par terre,
Les voisins sont furax;
Y font un boucan d’enfer.

(Renaud, Dans mon H.L.M., 1980)

boudin м [budɛ̃]

1. Непривлекательная девушка, дурнушка (буквально «кровяная колбаса»).

Voilà. Je pensais qu’il était temps que tu saches qu’en fait ta copine, et bien c’est un boudin velu, au transit de compétition, qui sait changer une ampoule mais qui est incapable de rester plus de 24h sans nouvelles de toi sans faire une attaque cardiaque.

(robe-de-soiree-mariage.com, 09/2011)

2. Шина.

Il a repéré sa patronne et c’est la raison pour laquelle il n’a pas défouraillé. A l’allure où je roule, un boudin éclaté pourrait avoir des conséquences fatales pour la dame.

(San-Antonio, Baisse la pression, tu mes les gonfles !, 1988)

bouffe ж [buf]

Еда, приём пищи.

Finalement, je ne pourrai certainement pas m’empêcher de vous partager ma passion pour la bouffe !

(Valérie Patry @ blogspot.com, 10/2010)

bouffement м [bufəmɑ̃]

Жратва, еда.

Tu clapes ton bouffement et t’offres un deuxième quart de bordeaux ; bref, tout baigne !

Ты жрешь свою жратву и позволяешь себе вторые 250 мл. бордо, короче, всё прекрасно!

(San-Antonio, Le trouillomètre à zéro, 1987)

bouffer гл [bufe]

Кушать, из старофранцузского глагола «надувать щёки».

Je bouffe de temps en temps des asticots pour assouvir un sentiment de vengeance par anticipation.

Время от времени я ем трупных червей, чтобы заранее удовлетворить к ним своё чувство мести.

(Philippe Geluck)

bouffon м [bufɔ̃]

Шут, несерьезный человек.

Aujourd’hui, je suis allé à la Fnac. J’ai voulu écouter un CD de rap intitulé « Interdit aux Bouffons ». Il n’a pas voulu marcher... Que dois-je en conclure ?

(Era @ VDM, 06/2008)

bouger (se ~) гл [sə buʒe]

1. Уйти, смыться; 2. стараться.

Comment on s’y est pris ? Bah on s’est bougé, on a envoyé des lettres à plein de monde, on a alerté le directeur scientifique de l’école accessoirement chef de pôle anesthésie au CHU, on a écrit au président du conseil régional, etc...

(kaaron @ laryngo.com, 08/2009)

bougnoule м [buɲul]

Выходец северной Африки, араб или иногда негр. Оскорбительное. От волофского слова бу-нюл (чёрный).

Nous sommes des élus de la République et nous entendons être reconnus comme tels. Je ne suis pas une bougnoule de la République, je suis une élue de la République.

(Nassimah Dindar, 01/2010)

boui-boui м [bui-bui]

Бордель, притон.

Le patron, souvent un ancien repris de justice en France, recyclé et servant de centre de renseignements pour les barbouzes de tout poil, véritable balance quand il arrive à avoir pignon sur rue à Dakar ou Abidjan, dernier résistant quand il se retrouve patron d’un boui-boui aux fins fonds du Sine Saloum.

(Gérard Luçon Histoires, contes et aventures africaines, 2010)

bouif м [buif]

Сапожник.

Point de ralliement incontournable des amateurs de pétanque du quartier du Clair Matin, l’ancienne échoppe du cordonnier propriété de la commune appelée « cabane du bouif »par bon nombre de couronnais, a été remplacée par une maisonnette de 18 m² en bois construite à quelques mètres.

(J.-P. Champagne @ charentelibre.com, 02/2010)

bouillave ж [bujav]

Ебля, секс.

Ça me navre qu’elle ait renoncé à la bouillave, la môme.

(San-Antonio, La fête des paires, 1986)

bouillaver гл [bujave]

Трахать, ебать. Из цыганского языка (буяв — трахать).

Une occasion de bouillaver, ça ne se refuse pas.

Нельзя отказаться от возможности поебаться.

(San-Antonio, Laissez tomber la fille, 1950)

bouillavage м [bujavaʒ]

Трах, ебля.

Elle se fait calcer comme une reine, c’est vrai encore, pourtant faudrait pas qu’elle se mette à me jouer la sérénade en permanence. Y a le bouillavage d’un côté — et d’un bon côté — mais y a aussi le turbin.

(San-Antonio, Sérénade pour une souris dédunte, 1954)

bouille ж [buj]

Ряха, лицо.

Je vois sa fuite, sa culbute... La bouille d’un Pâquerette triomphant, fier de son carton.

Я вижу его побег, его падение... Торжествующую ряху Пакретта, гордого своими метками выстрелами.

(San-Antonio, La fin des haricots, 1961)

bouillotte ж [bujɔt]

Голова.

Sans attiger, Si tes chocottes
Sont kif-kif avec ta bouillotte,
Tu es le plus girond des mectons du loinqué...

(Le corbeau et le renard, Fables de La Fontaine en argot)

bouisbouis м [buibui]

Рыгаловка, ресторан.

Je ne suis pas dépensier, je dors dans des cheap ghest houses, je mange souvent dans les bouisbouis, mais j’aime bien me payer un extra en massage ou une bonne bouffe de temps en temps. Ou pouvoir inviter les locaux à boire un coup ou manger, voire plus...

(artane66 @ voyageforum.com, 05/2011)

boule ж [bul]

Голова, в выражениях:
Boule à zéro: Бритая голова.
Coup de boule: Удар головой.

Le coup de boule de Zidane n’est pas un bon exemple, mais n’oublions pas qu’il y a bien pire dans le foot-ball.

(Benoît C., Le Monde, 07/2006)

Perdre la boule: Сходить с ума.

boules (avoir les ~) выр [avwaʁ lɛ bul]

Быть не в настроении, быть раздражённым, очковать.

Ça m’a fait au moins aussi mal que ce jour où j’ai compris que je ne serais jamais mannequin... Moins d’un 1,75 m, vous comprenez... quand on pense que ma carrière de Kate Moss en devenir a été mise à néant pour 3 malheureux centimètres, y’a de quoi avoir les boules non ?

(Louise @ bavardises.com, 06/2010)

boulet м [bulɛ]

Чайник, надоедливый пользователь, придурок. Дословно «ядро, обуза».

Hé ben... Non seulement le boulet n’a pas d’humour, mais en plus il ne sait pas écrire.

Угу… У этого тупицы не только отсутствует чувство юмора, но он ещё и не умеет писать.

(Ducon, Désencyclopédie)

boulette ж [bulɛt]

Промах.

Madonna fait une boulette pendant une conférence de presse.

(J.M. @ voici.fr, 09/2011)

boulot м [bulo]

Работа.

Aujourd’hui, je suis vigile à une soirée privée de deux cents personnes. Mon boulot est donc de vérifier la liste des invités à l’entrée de la boîte grâce aux pièces d’identité. C’est une soirée déguisée.

(VDM, 04/2010)

boulotter гл [bulote]

Хавать, кушать.

J’ai toujours voulu savoir comment tu préparais le hamster anvant de le boulotter.

(tortue @ francom.chatting.amitie, 06/20001)

bouquin м [bukɛ̃]

Книга. Из нидерландского слова boec (книга).

Allongée sur la plage, je dévore tous les livres que je n’ai pas eu le temps d’ouvrir pendant l’année. Ma valise se compose, au moins, à 50% de bouquins !

(Mlle Quincampoix @ leboudoirdumarais.com, 07/2010)

bourdille м [buʁdij]

Мент, полицейский.

D’autres bourdilles s’approchent venant de la rue Blanche.

Другая группа легавых приближается со стороны улицы Бланш.

(San-Antonio, Messieurs les hommes, 1955)

bourge м [buʁʒ]

Буржуй, апокопа слова bourgeois.

Mélanchon montre son vrai visage. Celui d’un bourge méprisant et hautain.

Меланшон показал свое истинное лицо. Лицо презирающего и высокомерного буржуя.

(La Tête au Carhaix ! @ over-blog.fr, 03/2010)

bourgeoise ж [buʁʒwaz]

Жена.

Il a l’air penaud comme un mironton qui rencontrerait sa bourgeoise en sortant d’un lupanar.

Он выглядит смущённым, как чувак который встретил свою благоверную на выходе из борделя.

(San-Antonio, Mes hommages à la donzelle, 1952)

bourre м [buʁ]

Мент, полицейский.

Malheureusement, un bourre ça coûte cher, et le royaume en faillite ne peut pas s’offrir les légions de condés dont rêve le sinistre de la police.

(François Ribard @ lemonde.fr, 11/2009)

bourré прил [buʁe]

Пьян.
Se bourrer la gueule: бухать, напиться.

Je devais être bourré le jour où j’ai décidé d’arrêter de boire !

(Jacques Dutronc)

bourre (être à la ~) ж [ɛtʁ a la buʁ]

Опаздать.

— Et moi, je suis le régisseur de plateau de ce plateau et on est à la bourre, bordel !

— А я — режиссер этой съёмочной площадки и мы опаздываем, блядь!

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

bourre-pif м [buʁ-pif]

Затрещина, шишка, удар в нос.

Non, mais t’as déjà vu ça ? En pleine paix, il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec.

Нет, но ты это видел? Всё спокойно, он поёт, и вдруг бах — затрещина! Этот чувак совсем чокнутый.

(A. Simonin et G. Lautner, Les Tontons flingueurs, 1963)

bourrer le mou гл [buʁe lə mu]

Лгать.

Il faut arrêter de mettre sur un piédestal les bacs généraux... c’est juste bon à bourrer le mou à une bande d’empotés pas fichus de se servir de leurs dix doigts.

(Tout_pour_la_science @ sur-la-toile.com, 11/2009)

bourrin м [buʁɛ̃]

1. Лошадь;

Je fonce comme un bourrin qui se détache du peloton et qui sait qu’il franchira en grand vainqueur la ligne d’arrivée. Maintenant j’ai les cartes en main, la partie reste à jouer…

(San-Antonio, Sérénade pour une souris dédunte, 1954)

2. Брутально.

Avec « Aliens, le retour », James Cameron prend les commandes, et propose un gros film de science fiction définitivement bourrin !

(cinemadolivier @ canalblog.com, 09/2010)

bouseux м [buzø]

Бык, деревенщина, грубиян, быдло.

A Domrémy, aux confins de la Champagne et de la Lorraine, on se trouvait en plein fief du roi de France. Les dabuches de Jeanne étaient des bouseux tout ce qu’il y a d’aisés contrairement à ce qu’imagine le public qui se la représente fille de serfs.

(San-Antonio, L’histoire de France vue par San-Antonio, 1964)

OGM : Ils se sont couchés devant Monsanto et les bouseux de la FNSEA.

(Chris de Foy @ fr.soc.politique, 04/2008)

boussole ж [busol]

Голова, мозг («компас»).

J’ai ça dans la boussole. Ainsi ne m’en parlez plus.

(Vidal, 1833)

boustifaille ж [bustifaj]

Еда, жратва. То же самое, что bouffe (см. там).

Une soirée à l’Auberge est toujours un peu imprévisible : quand la cervoise et la vinasse coulent à flots, la boustifaille est bonne et la musique va bon train, on peut s’attendre à vivre toutes sortes d’aventures... Soyez donc aux aguets !

(Yann Raoult @ wordpress.com, 04/2011)

boutanche ж [butɑ̃ʃ]

Бутылка, от слова bouteille.

Voilà, c’est parti. J’ai balancé ma boutanche à la mer.

Вот и всё. Я кинул свою бутылку в море.

(San-Antonio, Bons baisers où tu sais, 1987)

bout-coupé м [bu-kupe]

Еврей. Дословно «обрезанный конец».

Parce que [pour] toi assimiler des bout coupé à des juifs, enfin feuj, ca n’est pas raciste ?

(lolotaz91 @ autotitre.com, 03/2009)

bouts (mettre les ~) гл [mɛtʁ lɛ bu]

Уйти, смыться.

Après deux trois tentatives guère concluantes, notre MacMorrow décide de mettre les bouts et de ne plus entendre jamais parler de cette maison de fous...

(Shangols @ canalblog.fr, 08/2010)

bouziller гл [buzije]

Портить, ломать. Также пишут bousiller.

Une « mission militaro-humanitaire »... Il n’y a que la France pour inventer ça... C’est pour se dédouaner du fait que les militaires de l’armée française vont bouziller du Libyen...

«Военно-гуманитарная миссия»... Только Франция могла такое придумать... Чтобы оправдать свою вину за то, что военные французской армии будут мочить ливийцев...

(francaisdefrance @ wordpress.com, 04/2011)

boxon м [boksɔ̃]

1. Бордель, публичный дом;

Y dit qu’dans tous les boxons
On le r’çoit en paillasson.

(Dumoulin)

2. беспорядок. Возможно взаимствование из английского языка (box — отделённое помещение в барах).

braise ж [bʁɛz]

Деньги.

Pas plus de braise que dans mon œil.

(Mornand)

brancard м [bʁɑ̃kaʁ]

Жена.

Je voudrais les voir les Titov et consorts avec leurs brancards. Ils s’envoient en l’air tout seuls, ces messieurs. Pendant ce temps leurs dames font ballon et rêvent à de fusées moins spatiales, moins spéciales.

(San-Antonio, San-Antonio chez les Mac, 1961)

branché прил [bʁɑ̃ʃe]

Модный, находящийся в курсе нового.

A l’inverse des coins favoris de la jeunesse de Tokyo, Sugamo est le quartier branché des personnes âgées, attirées par une cuisine et une mode adaptées à la nombreuse population grisonnante du Japon.

(Patrice Novotny @ aujourdhuilemonde.com, 12/2008)

branlée ж [bʁɑ̃le]

Мучительное поражение.
Mettre une branlée: Недвусмысленно выиграть («Les bleus ont mis une branlée au quinze d’Angleterre»).
Prendre une branlée: Унизительно проиграть («Les rosbifs se sont pris une branlée face au quinze de France»).

L’OL part en couille depuis 3 ans... aussi on n’est plus à une branlée près...

(Caf’Cours @ rmc.fr, 05/2011)

branler гл [bʁɑ̃le]

Сделать, заниматься.

— Qu’est-ce que tu branles ici ?
— Je suis un pote au doc…

— Тебя нафиг сюда занесло?
— Я кореш врача.

(San-Antonio, À tue… et à toi, 1956)

branler (se ~) гл [sə bʁɑ̃le]

1. Онанировать. Первое значение глагола branler: трясти.

Depuis que tu vis seul, tu te branles trop souvent devant des cassettes vidéo. Tu as tout le temps des bouts de Kleenex collés aux doigts.

С тех пор как живешь один, ты слишком часто дрочишь перед видеокассетами. У тебя вечно куски бумажных носовых платков прилипают к палцам.

(Frédéric Beigbeder, 99 francs, 2001)

2. Не уделить внимание: je m’en branle, j’en ai rien à branler «Мне похуй».

Alors tu vois les mecs qui crèvent au Soudan on en a rien à branler, mais alors là rien du tout, on en a rien à foutre !

И так видешь нам чуваки, умираюшие в Судане, похуй, совсем по барабану, нахуй их вертели!

(Mickey 3D, La France a peur, 2000)

branlette ж [bʁɑ̃lɛt]

Мастурбация.

Paris, capitale de l’amour... amour de la branlette, oui !

Париж — столица любви... любви к суходрочке, да!

(queutard @ blogspot.com, 02/2005)

branlette espagnole: дрочка члена между грудями («испанская дрочка»).

branleur м [bʁɑ̃lœʁ]

1. Онанист; 2. негодяй.

Sa photo est éloquente. C’est celle d’un branleur culotté.

У него выразительное фото. Это фото нахального негодяя.

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

branque м [bʁɑ̃k]

Чувак, ничтожество.

Le problème c’est qu’on ne sait plus rien faire tant que ce branque sera le boss.

(Skull @ mambourg-charleroi.be, 08/2011)

branquignol м [bʁɑ̃kiɲol]

Шутник, несерьезный человек.

Rumeurs : la colère de Carla contre « les branquignols autour de mon mari »

(Le Canard Enchaîné, no 4668, 14/04/2010)

braquage м [bʁakaʒ]

Вооруженое ограбление.

À Marseille, dans un bar où l’on lui avait donné rendez-vous S. A. accompagné de Pinaud, assistent au braquage de celui-ci (le bar pas Pinaud).

(Ismaël II @ bdfi.net, 01/2011)

braque м [bʁak]

Сумасшедший.

J’s’rais vous — j’obéirais... il est capable de tout ce braque...

На вашем месте я бы подчинялся... от этого чокнутого можно ожидать все...

(San-Antonio, Sale temps pour les mouches, film de 1956)

braquemard м [bʁakəmaʁ]

Хер, см. braquemart.

Une jeune rouquine s’offre un gros braquemard.

Молодая рыжая девушка балуется большим елдаком.

(Spam, 09/2011)

braquemart м [bʁakəmaʁ]

Пенис (старое значение: меч).

De tant de braquemarts enroidis qui habitent par les brayettes claustrales.

(Rabelais)

braquer гл [bʁake]

Ограбить, совершить вооружённый налёт.

Quand on pense que d’autres vont braquer les banques et se gênent pas pour défourailler à tout va.

(San-Antonio, Dis bonjour à la dame, 1975)

brèle ж [bʁɛl]

1. Балда, бесполезный человек;

Cela ne retire rien à ses qualités de moniteur, et je continue à l’apprécier pour ça. Mais bon sang, je suis vraiment une brêle ! Et lui, un séducteur qui cache bien son jeu, car il n’a pas du tout le profil du moniteur tel qu’on l’imagine habituellement...

(Grain de sail @ wordpress.com, 05/2010)

2. мопед, старая тачка. Из арабского языка (بغل — осёл), также пишут brêle.

brême, brème ж [bʁɛm]

Карта (игральная, удостоверение).

— D’un autre côté, faut voir les choses... Dès qu’on aime le confort, c’est fou c’que l’oseille peut filer vite... Le tailleur, le loyer, les brèmes... On est entouré d’voleurs !... Et j’compte pas les dames... Si j’continue à les enjamber au Claridge et à les goinfrer chez Lasserre...

(Pierre Granier-Deferre, La Métamorphose des Cloportes, 1965)

bridé м [bʁide]

Узкоглаз, азиат.

Ne croyez pas que la nourriture japonaise et chinoise sont identiques. Bien au contraire. Si de l’extérieur ça peut se ressembler et que pour pas mal de personne du moment que « ça se mange avec des baguettes et que c’est servi par un bridé » c’est chinois, les saveurs sont bien différentes.

(Loris @ loriskumo.com, 06/2010)

briffe ж [bʁif]

Жратва, еда.

— En attendant la briffe, poursuis-je, viens mater la physionomie du dernier, de l’ultime roi de France : Louis-Philippe Ier qu’on aurait plutôt dû appeler Louis-Philippe dernier.

— Пока ждем хавчика, продолжаю я, иди сюда смотреть на физиономию последнего короля Франции: Луи-Филипп Iый, которого стоило бы назвать Луи-Филипп последный.

(San-Antonio, L’histoire de France vue par San-Antonio, 1964)

briffer гл [bʁife]

Жрать, кушать.

J’ai des gargouillis dus à la faim. Mais c’est pas le moment de briffer.

У меня бурчит из-за голода. Но сейчас не время хавать.

(San-Antonio, Papa, achète-moi une pute, 1989)

brignolet м [bʁiɲolɛ]

Хлеб.

Pas de brignolet à se coller entre les mandibules.

Нет хлеба пожевать.

(Le sans-culotte)

brioche ж [bʁiɔʃ]

Толстое пузо.

Sur ces entrefaites Mignon se pointe, la brioche en avant, la braguette mal boutonnée avec des taches de graisse plein sa baveuse.

(San-Antonio, C’est mort et ça ne sait pas !, 1955)

brique ж [bʁik]

Десять тысяч франков, буквально «кирпич».

Dans les cliniques t’en as de l’incompétent qui saute sa secrétaire au lieu de bien réviser les diapos rotuliens... et pour dix briques de salaire en plus !

В клиниках есть некомпетентные врачи, которые ебут своих секретарш, вместо того чтобы еще раз повторить схему устройства коленей.... и к тому же получают по сто тысяч!

(Francis @ horsjeu.net, 04/2010)

broque ж [bʁok]

Минута.

Je me doute pas une broque de seconde que d’ici quelques heures... Mais n’anticipons pas, comme disais Jules Verne.

(San-Antonio, Remets ton slip, gondolier !, 1977)

broquille ж [bʁokij]

Минута.

Après le péage de Cluses, je lui offre un petit deux cent vingt, juste une minute, montre en main, pour décalaminer la crasse accumulée au bouchon de Courmayeur. Une broquille, pas davantage, on est chez nous.

После пункта оплаты дорожного сбора в Клюзе, я втапливаю двести двацать, ровно минуту, по часам, чтобы снять нагар, который накопился в пробке у Курмаёра. Всего минутка, не больше, и мы дома.

(zingo @ typepad.com, 11/2005)

brosse ж [bʁos]

Ебля, секс.

La brosse en catimini, vite fait sur le gaz. Dans la légalité. Chemise fendue, calbute long pour le moins de contacts dermiques possible.

(San-Antonio, Valsez, poufiasses, 1989)

brosser гл [bʁose]

Трахать, ебать.

Lizbeth est une coquine qui aime se faire brosser.

(Spam, 11/2010)

brouillard (être dans le ~) м [ɛtʁ dɑ̃ lə bʁujaʁ]

Быть навеселе, терять ориентировку.

Et j’ai été obligée d’arrêter pendant les 3 derniers mois de la chimio générale car j’étais dans le brouillard le plus complet.

(tanzanie @ parleavecelles.fr, 09/2009)

broute-minou м [bʁut-minu]

Куннилингус.

Moi aussi la fois passée, normal j’ai invité des copines chez moi, à faire un karaoké, l’marchand de pizza est arrivé, j’ai été payer, puis quand j’suis remontée, j’les ai vues se faire un broute minou, du coup, même si j’suis 100% hétéro, j’me suis quand même ajouté car ça m’excitait à fond et tout, et vu qu’on était pas rassassiées à trois, on a appelé la livreuse de pizza pour qu’elle vienne, elle est venue et elle m’a fait monter au 7e ciel.

(bonniie @ ados.fr, 04/2009)

brouter le cresson гл [bʁute lə kʁɛsɔ̃]

Оральная стимуляция клитора («щипать кресс-салат»).

— C’est bon Totoche, fais pas cette tête de martyre, personne ne te demande de me brouter le cresson !

(vvsm78 @ hautetfort.com, 07/2010)

brouteuse м [bʁutøz]

Лесбиянка, девушка-би.

Même la « brouteuse ponctuelle », je ne suis pas sûre que tous les mecs acceptent ça de la part de leur compagne...

Я не уверена, что все парни мирились бы с подругой, «розовой» время от времени...

(drine @ volcreole.com, 01/2008)

brouzouf м [bʁuzuf]

Деньги (из телепередачи Objectif Nul).

On a goûté du cidre, autour de la petit table, devant la machine à café Jura, celle qui broie le grain toute seule, et qui à toute heure et pour pas un brouzouf te fait un des meilleurs cafés du monde (vu qu’il est gratuit).

Мы пробовали сидр, расположившись вокруг маленького стола, перед кофемашиной Жюра, той, которая сама мелет зерно, и которая в любое время ни за грош варит тебе самый охуительный кофе (халявный же).

(joris @ cowblog.fr, 05/2010)

bûcher гл [byʃe]

Пахать, работать.

Si vous arrivez le ventre vide c’est pas bon signe, surtout durant les longues épreuves, car bûcher sur une dissertation, ça donne faim et soif, et c’est normal.

(Hammami Khalil @ blogspot.com, 10/2007)

buffet м [byfɛ]

Живот.

Celui qui se déguise en malfrat pour attaquer le bureau de poste afin d’étudier le hold-up ne doit pas s’étonner de prendre un pruneau dans le buffet.

(Denis Liégeois @ fr.usenet.abus.d, 06/2003)

bulbe м [bylb]

Мозг.

Je constate avec angoisse que mon cerveau ne fonctionne plus avec la vivacité qui le caractérisait autrefois. Je suis mou du bulbe, c’est une horreur, ça fait peur !

(Marcel Dugommier @ free.fr, 05/2007)

buller гл [byle]

Бездельничать.

C’est chouette de buller à une terrasse.

(Vi @ aufeminin.com, 11/2008)

burette ж [byʁɛt]

Яйцо.

Vous allez nous concasser les burettes longtemps, avec votre laïcité ?

(Didier Goux @ blogspot.com, 04/2011)

burlingue м [byʁlɛ̃g]

Офис, бюро.

Je ne quitte pas pour autant le burlingue de la déesse.

Я тем не менее не покидаю офис богини.

(San-Antonio, Al Capote, 1992)

burne ж [byʁn]

1. Яйцо;

Pourquoi ça m’est jamais arrivé de me faire lécher les burnes à l’arrière d’une limousine, bordel de merde ?

(Frédéric Beigbeder, Nouvelles sous ecstasy, 1999)

2. тупица.

Jusqu’à présent, j’avais soigneusement évité le sujet avec lui et je ne voulais pas, lors de notre tout premier week-end, lui avouer que je n’étais qu’une burne musicale, cintrée dans une longue robe noire certes, mais une burne quand même.

(Lib73 @ psychologies.com, 04/2007)

burné прил [byʁne]

Мужественно (буквально «с яйцами»).

ça s’appelle Bernard et c’est sévèrement burné

(Les guignols de l’info)

buter гл [byte]

Убить, замочить.

— Je sais bien que t’as pas buté l’autre imbécile, mais t’en as flingué d’autres. Si on ajoute à ça le racket, la drogue et les putes, ça fait une jolie carrière quand même ! Et les vingt ans que tu vas prendre, c’est un peu la médaille du travail qu’on va te remettre.

— Я прекрасно знаю, что ты не замочил этого дурака, но ты грохнул других. Если к этому добавить рэкет, наркотики и блядей, получается хорошая карьера! Те двадцать лет, которые ты получишь это своего рода звание героя труда.

(Michel Audiard, Flic ou voyou, 1978)


langage SMSСсылкиРазговорникPutain de merde ! словарьприсоединайтесь на Фэйсбуке