auf deutsch
ГлавнаяA B C D E F G H I J K L M N O Œ P Q R S T U V W X Y ZСсылки

langage SMS

Ссылки

Разговорник

пишите!

Случайное слово

Putain de merde !
Putain de merde !
словарь


присоединайтесь на Фэйсбуке


Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Argot-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

A

abatis мн [abati]

Руки и ноги. В переносном виде части тело, иногда пишут abattis.

Des pieds qu’on nomme abatis.

Ноги, которые на фене называют «абати».

(Honoré de Balzac)

J’ai comme une vague idée qu’il était temps que je gare mes abattis, car la patrouille allemande débouche précisément à l’angle de la rue.

(San-Antonio, Du plomb dans les tripes, 1953)

abattage (maison d’~) ж [mɛzɔ̃ dabataʒ]

Бордель, в котором женщины должны обслуживать огромное количество клиентов.

La prospérité de certaines « maisons d’abattage » suffit à prouver que l’homme peut trouver quelque satisfaction avec la première femme venue.

Процветание некоторых блядских притонов — достаточный факт для доказательства того, что мужчина может получить удовлетворение с первой попавшейся бабой.

(S. De Beauvoir, Le Deuxième sexe, 1961)

abbaye de monte-à-regret ж [abɛji də mɔ̃t-a-ʁəgʁɛ]

Эшафот (уст.).

La seule mesure efficace contre les voyous qui tirent désormais les policiers comme on tire les lapins, serait le rétablissement de la peine de mort à leur égard. Entre trente ans, jamais appliqués, voire vingt-deux ans (qu’ils ne font jamais), et l’éventualité de se retrouver à l’abbaye de monte-à-regret, sur la bascule à Charlot, devant la lunette de la Veuve, les tueurs y regarderaient à deux fois avant de défourailler contre un flic.

(present.fr, 03/2010)

abouler гл [abule]

1. Приходить.

Cependant, on n’attendait plus que Mes-Bottes, qui n’avait pas encore paru.
Ah ! zut ! cria Coupeau, mettons-nous à table. Vous allez le voir abouler ; il a le nez creux, il sent la boustifaille de loin...

(É. Zola, L’Assommoir, 1877)

2. Выкладывать, отдавать.

Alors, vous comprenez, quand il m’a ordonné de vous faire la cour, j’ai bien été obligé d’obéir... Sans cela, il aurait refusé d’abouler... non... non... de me faire payer ma pension.

(H. Meilhac, L. Halévy, La Cigale, 1877)

accoucher гл [akuʃe]

Признавать, признаваться.

— Allez, accouche, mec ! Elle est si mignonne que ça, cette demoiselle, pour que tu rechignes à nous la présenter ?

— Давай, чувак, расскажи! Она настолько миленькая, та девица, что тебе не хочется нас с ней познакомить?

(Alter Ego @ trivial-love.fr, 01/2008)

accro м [akʁo]

1. Наркоман;

Un éléphant d’Asie, devenu accro à la drogue après avoir mangé une banane recouverte d’héroïne, est retourné à Kunming après une cure de désintoxication de trois ans dans la province de Hainan, dans l’extrême-sud de la Chine.

Азиатский слон, привыкший к наркотикам после того как съел банан покрытый героином, вернулся в Куньмин, после трехлетнего лечения от наркотической зависимости, которую он проходил на самым юге Китая в провинции Хайнань.

(chine-informations.com, 09/2008)

2. фанат.

adjas (mettre les ~) мн [mɛtʁ lɛ zadʒa]

Съебаться, смыться.

Comprenant que ça allait rapidement barder pour son matricule et qu’il n’avait plus rien à espérer à Lyon, le napolitain mis les adjas, direction : l’autoroute de Turin.

Понимая, что ему скоро придется не сладко и что ему в Лионе не на что надеться, Неаполитанец съебался в направлении: Туринского автобана.

(Eloi & Joss @ blogspot.com, 04/2010)

ado м [ado]

Подросток. Сокращение слова adolescent.

Ce n’est pas tous les jours qu’un livre pour ados est écrit par des ados... et des adultes.

(Catherine Solano @ tasante.com, 10/2010)

affaler (s’~) гл [safale]

Признаться, доложить.

Il s’est affalé et m’a mis dans le bain. − Il a dit ce qu’il savait et m’a rendu responsable.

(Ch.-L. Carabelli, Langue de la pègre)

affranchir гл [afʁɑ̃ʃiʁ]

Сообщить, поставить в известность.

O.K., vous voici affranchis, alors cessez toujours de renauder, les mecs, et faites comme moi : comptez les mouches pour tromper le temps.

Ладно, теперь вы всё знаете, а раз так — хватит постоянно ныть, мужики. И делайте как я: считаете мух чтобы убить время.

(San-Antonio, Du poulet au menu, 1958)

affure ж [afyʁ]

Прибыль, доход. Также встречается affurage.

C’est une forte vérité que le cave court les rues. Partant de cette évidence, le Hotu s’était mis à truander, imaginant qu’il n’y avait qu’à pousser et que rêver d’affure suffisait pour emplâtrer l’oseille.

Истинная правда, что улица полна фрайеров. Исходя из этой очевидности, Хотю стал мошенничать, представляя себе, что достаточно одного толчка и мечты о наваре, чтобы срубить лавэ.

(Albert Simonin, Le Hotu s’affranchit, 1969)

affurer гл [afyʁe]

Заработать.

Tes gagneuses turbinent sur mon territoire, j’ai un manque à affurer pas possible.

(Momo @ live.com, 05/2006)

alboche м [albɔʃ]

Немец (уст.).

J’demandais si elles étaient françaises. Pourquoi ? m’fit Marie-Anne... Parcequ’elles n’ont pas l’accent de nos parents ! L’accent Alboche des Alsaciens.

Я размышляла — француженки ли они. Почему? выдала Мари-Анн... Потому что у них нет акцента наших родителей! Немчурский акцент Эльзасцев.

(Michel Souvais, Moi, La Goulue de Toulouse-Lautrec : les mémoires de mon aïeule, 2008)

alcoolo м [alkolo]

Алкаш.

Il y a deux jours j’ai connu un Thaï qui s’était mis en tête de me trimbaler d’un bord à l’autre de Chiang Mai ! Je n’avais pas super confiance en lui, il a la tête d’une alcoolo fini et je pense qu’il passe sa vie à parier sur à peu près n’importe quoi : soccer, boxe, combats de coq, etc ! Bref, je l’ai suivi !

Два дня назад я познакомился с Таем, который решил таскать меня с собой по всему Чанг Маю! Я ему не очень доверял, у него лицо конченого алконавта и мне кажется, что он занимается все время ставками на что угодно: футбол, бокс, петушиные бои и т.д.! Короче, я пошёл с ним!

(Jelg @ travelpod.com, 02/2010)

allouf ж [aluf]

Спичка. См. alouf.

Je sors une boîte d’alloufs de ma fouille et j’en frotte une.

Я вынимаю коробку спичек из своего кармана и зажигаю одну.

(San-Antonio, J’ai bien l’honneur de vous buter, 1955)

allumé прил [alyme]

Сумашедший, чокнутый.

Au deuxième, dans mon H.L.M.,
Y’a une bande d’allumés
Qui vivent à six ou huit
Dans soixante mètres carrés,
Y’a tout l’ temps d’ la musique.

(Renaud, Dans mon H.L.M., 1980)

allumer гл [alyme]

Сексуально возбуждать.

C’est vrai que c’est stupide aussi de juger les gens sur leur façon de s’habiller, ça [ne] veut rien dire, moi même j’aime bien me sentir sexy, mais je ne suis pas pour autant vulgaire, je ne vais pas allumer les mecs, et pourtant il arrive d’avoir des remarques désobligeantes !

(lalilie1 @ doctissimo.fr, 02/2006)

allumeuse ж [alymøz]

Зажигалка, кокетка, соблазнительница, динамистка.

En boîte ces deux petites allumeuses ont fait saliver tout le monde en dansant enlacées.

alouf ж [aluf]

Спичка. Сокращение слова allumette.

Moi j’me rappelle d’une pub qui passait y a quelques années pour un produit pharmaceutique contre le rhume qui mettait en scène un gars isolé, perdu dans la forêt, entouré de loups affamés et afin de repousser ces loups le mec veut allumer une alouf (dans une boite qui n’en contient plus qu’une seule) et éternue sur ladite alouf... on imagine la suite.

(zidoual @ forum-auto.com, 10/2003)

alpaguer гл [alpage]

Поимать, задержать.

Alpague si tu le peux le dabe à binocles, crache-le-moi et pique une tronche dans la tisane.

(San-Antonio, Fleur de nave vinaigrette, 1962)

A 10 kilomètres de Charolles la D17 s’arréte et une nouvelle voie express prend la suite, étant en vélo je ne peux pas la prendre étant donné que c’est limité a 110 et en doubles voies. Merde je n’est pas envie de faire un détour, alors je la prend quand même en me mettant bien sur la bande d’arrét d’urgence et de ne pas me faire alpaguer par nos amis les gendarmes.

(youl007 @ canalblog.com, 04/2011)

alphonse м [alfɔ̃s]

Сутенер.

L’an dernier, elle avait un Alphonse pour lequel elle travaillait du matin au soir et souvent du soir au matin. L’Alphonse est parti.

В прошлом году у нее был кот, на которого она работала с утра до вечера и часто с вечера до утра. Кот уехал.

(Petits Mystères du quartier latin, 1800)

amerloque м [amɛʁlɔk]

Пиндос, американец (также Amerlo, Amerluche).

— Où fut tué le poulet amerlock ?

— Где убили американского легавого?

(San-Antonio, San-Antonio chez les Mac, 1961)

aminche м [amɛ̃ʃ]

Друг.

Écoutez ça, les aminches;
les escarpes et les marlous,
c’est l’histoire d’un drôle de grinche,
tronche d’amour, gueule de voyou.

(Renaud, Gueule d’aminche, 1975)

amocher гл [amɔʃe]

1. Портить; 2. избить.

Un très bon jeu pour vous défouler quand vous êtes stressé au travail ou à la maison. En effet cet homme ne demande qu’a se faire frapper au visage par vos poings affutés. Le but est simplement de l’amocher le plus possible pendant le temps qui vous est imparti.

(jeuxdeviolence.com, 05/2010)

andosse ж [ɑ̃dɔs]

Спина.

Et s’il en était ainsi, les voleurs roturiers, qui du reste ne m’aiment guère, pourraient bien me tomber sur l’andosse, et me coquer du tabac pour me punir de les avoir compromis avec des hommes indignes de leur être comparés.

(Eugène-François Vidocq, Dictionnaire d’argot, 1836)

andouille ж [ɑ̃duj]

Дурак, идиот, болван.

— Non mais dis donc, espèce d’andouille incompétente ! Tu crois peut-être que je suis ton esclave personnel ?

— Ну, погоди, никчемный болван! Может быть ты считаешь, что я твой личный раб?

(admin @ palsambleu.fr, 04/2007)

anglais (les ~ débarquent) выр [lɛ zɑ̃glɛ debaʁk]

Месячные пришли (раньше английские войска носили красную форму).

Les anglais débarquent, on va passer par derrière, dans ce petit tunnel sombre qui sent pas très bon.

(ScHizoO Erotomaniac @ flickr.com, 03/2010)

angliche м [ɑ̃gliʃ]

Англичан.

J’en ai rien à foutre, de leurs conneries, aux Britons. Que les Angliches s’intéressent aux histoires de cul de leurs aristos, à la limite, je peux le comprendre : c’est eux qui paient.

(Serge Lacroix @ blogspot.com, 04/2011)

apôtre м [apotʁ]

Палец (уст.).

Patakes : Je jacte cette langue couramment surtout quand je me coince un doigt dans la porte !
Aimer-Marie : Avec les apôtres coincés dans la lourde, ça devient trivial !

(mots-croises.ch, 06/2010)

araignée au plafond (avoir une ~) выр [avwaʁ yn aʁɛɲe o plafɔ̃]

Быть не в своём уме.

Un grain, pour sûr, Manon en avait un. On n’assassine pas des gens sans avoir une araignée au plafond. Toutefois aussi étrange que cela puisse paraître, la jeune femme ne se considérait pas comme une cinglée de première classe.

(manonstyx.fr, 07/2010)

arbi прил и м [aʁbi]

Сокращение слова arabe, которое имеет значение арабский и Араб.

Je lui dis « bonjour madame », en passant devant elle, mais elle cause que l’arbi et, comme moi, excepté « zob » et « salamalec », j’en bonnis pas un iota, nos relations tournent court.

Проходя мимо неё, я сказал «Добрый день, мадам», но так как она говорит только по-арабски и поскольку кроме «зоб» и «саламалек» я ни слова на нём не говорю, наши отношения останавливаются на полуслове.

(San-Antonio, Le trouillomètre à zéro, 1987)

archer м [aʁʃe]

Мент, полицейский.

À la moindre alerte, coup de bigophone, mes archers entrent en lice, vous mordez le topo, mon vieux ?

При малейшей тревоге — звоните, мои бойцы приступят немедленно, врубаетесь в дело, дружище?

(San-Antonio, La fin des haricots, 1961)

arcpincer гл [aʁkpɛ̃se]

Поймать, задержать.

Mademoiselle, veuillez arcpincer mon anse.

(Eugène-François Vidocq)

Avec ce déploiement de force, on les a déjà arquepincés, c’est sûr ! Ah ! misère. Et moi qui me réjouissais naguère à l’idée qu’ils avaient pu se tirer du palais !

(San-Antonio, Bérurier au sérail, 1964)

ardents мн [aʁdɑ̃]

Глаза («страстные»).

N’approche pas, ou je te crève les ardents avec mes fauchants, dit-elle d’un ton décidé.

(Eugène Sue, Les mystères de Paris, 1843)

ardoise ж [aʁdwaz]

Долг в кафе, неоплаченный счёт.

Tunisie : Mauritania Airways laisse une ardoise salée à TunisAir.

(webmanagercenter.com, 04/2011)

arménoche м [aʁmenoʃ]

Армянин.

Il éclate de rire. Un beau rire frais comme une biroute de collégien. À croire qu’un Arménoche lui propose un marché de dupe et qu’il l’envoie chez Plume, le perruquier des zouaves.

(San-Antonio, Concerto pour porte-jaretelles, 1976)

armoire ж [aʁmwaʁ]

Силач, косая сажень («шкаф»). Встречается также armoire à glace.

J’ai vu un homme de la sécurité, un grand costaud, une armoire à glace, qui m’a félicité, qui m’a dit que c’était génial, que cela l’a bouleversé.

Я увидел охранника, большого, крепкого силача, который меня поздравил и сказал мне, что это было гениально, что это его потрясло.

(A. Sayad @ lalsace.fr, 01/2010)

arpion м [aʁpiɔ̃]

Нога. Из провансальского диалекта (arpioun — маленький коготь).

Je préfèrerais être cul-de-jatte que de laisser cette grognasse s’expliquer sur mes arpions.

Я бы лучше стал безногим калекой, чем позволил бы этой уродине заниматься моими ногами.

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

arquepincer гл [aʁkpɛ̃se]

Поймать, задержать.

Il se fera à coup sûr arquepincer par les roussins sur la route.

(Major Boucharov @ blogspot.com, 12/2009)

arquer гл [aʁke]

1. смыться;

On se sépare. Et San-A. se met à arquer vers sa chignole.

(San-Antonio, J’ai essayé, on peut, 1973)

2. умереть.

arracher (s’~) гл [saʁaʃe]

Уходить.

Arrache toi d’là,
t’es pas de ma bande,
casse toi tu pues,
et marche à l’ombre.

(Renaud, Marche à l’ombre, 1980)

arsouiller гл [aʁsuje]

Хулиганичить.

Un flic kéké qui s’amuserait en civil à arsouiller pourrait il se venger en profitant de son « uniforme » pour verbaliser celui qui l’a « battu »  ? D’abord, est ce juridiquement possible ?

(fabien1176 @ forum-auto.com, 04/2008)

arsouiller (s’~) гл [saʁsuje]

Напиться.

Arsouiller, dans le jargon motard, consiste à faire une promenade entre amis, en général sur des routes viroleuses et à vitesse élevée... à ne pas confondre avec s’arsouiller, pratique à laquelle se livrent les survivants dans le premier bistrot à l’issue de ladite balade...

(Kawasakid @ blogspot.com, 09/2005)

artiche м [aʁtiʃ]

Деньги. В конце девятнадцотого века также имелось значение «кошелёк».

Au guichet, j’avise un vieux type blême et pâle des crayons qui retire de l’artiche.

У окошка кассы я заметил старого бледного типа с бесцветными пальцами снимающего деньги.

(San-Antonio, Rue des Macchabées, 1954)

aspic (se faire dégorger l’~) м [sə fɛʁə degoʁʒe laspik]

Получить оральную стимуляцию пениса.

Remarque c’est un bon plan d’y aller avec sa cops : tu mates les danseuses et tu te fais dégorger l’aspic par ta cops !

(french_Quiches @ forum-auto.com, 01/2003)

asso ж [aso]

Союз, объединение. Апокопа слова association, тоже встречается assoce.

Les frais occasionnés par la présence de l’asso sur internet (serveurs, noms de domaines etc.) pour environ 240€/mois en moyenne.

Расходы на интернет-сайт объединения (сервак, домен и т.д.) в среднем 240 евро в месяц.

(Nathaniel @ dogmazic.net, 07/2010)

assurer гл [asyʁe]

Разбираться, шариться, владеть ситуацией.

Y a pas à dire, il assure ce photographe !

Ничего не скажешь, этот фотограф жжёт!

(Roberto @ vanksen.fr, 05/2009)

astiquer le chinois (s’~) гл [sastike lə ʃinwa]

Онанировать («отполировать Китайца»).

Elb-21 : Le hentai, ça sert à quoi ?
Riva : À t’astiquer la nouille, étrangler le borgne, t’astiquer le chinois, te faire dégorger le poireau, cirer le pingouin...

(jeuxvideo.com, 05/2006)

asv сокр [a.ɛs.ve]

Сокращение вопроса âge, sexe, ville ? (возрасть, пол, город?), вопрос новым участникам, которые не представляются.

Si je te demande par exemple ton « asv », sauras-tu me répondre ?

(Circé @ microsoft.public.fr.word, 08/2004)

atout м [atu]

Затрещина.

S’il a envie de se faire coller un atout dans la tirelire.

(Tam-Tam, 06/1880)

auber м [obɛʁ]

Бабки, деньги. Альтернативная орфография слова aubert.

Y a là un gonzier, au bar, qui me propose j’sais pas combien de chiées d’hectares aux limites de la ville. Y m’dis que si je retirerais mon auber de la Caisse d’Épargne, avec Berthe, on pourrait des fois se lancer dans l’immobilier. Y veut m’vendre Cointrin, tu connais ?

(San-Antonio, Concerto pour porte-jaretelles, 1976)

Les mots ont changé parfois, bien sûr. On ne dira plus pour avouer sa pauvreté « J’ai plus d’auber dans les fouillouses », mais « J’ai plus un talbin dans les profondes », ce qui revient strictement à dire la même chose.

(pierre-perret.fr, 11/2009)

aubert м [obɛʁ]

Деньги. Упоминается с 1435 г.

A l’heure où l’on cherche du pognon, du flouse, de la thune, des gonos, des talbins, de la fraiche, de l’artiche, de l’aubert, des biftons, du blé, du fric, de l’oseille, des radis, des ronds, des picaillons, de la soudure, des talbins, bref de l’argent pour financer nos retraites, les banques, responsables de la crise, engendrent des milliards d’€ !

(CGT CG 19 @ over-blog.com, 02/2010)

auche прил [oʃ] (verlan)

1. Жарко; 2. опасно; 3. деликатно. Верлан слова chaud.

La foire du Trône c’est auche, c’est ambiance caillera garantie alors en plus si on peut repartir vivant avec un iPad c’est chanmé sa reum. A tous les provinciaux qui nous lisent, venez donc à la foire du Trône, vous allez voir ce que c’est la puissance de l’Île de France.

Парк развлечений Фуар-дю-Трон — это рискованно, гарантированная атмосфера швали, так что если хочешь вернуться живой с айпадом это ё-моё. Всем провинциалам, которые нас читают, приходите-ка на Фуар-дю-Трон, увидите всю мощь региона Иль-де-Франс.

(Pierre Valdeck @ macbidouille.com, 04/2010)

auverpin м [ovɛʁpɛ̃]

Овернец, житель Оверни (уст.).

Les auverploums, les auverpins
Les bougnats ce sont mes copains
J’en connais un, un vrai bougnat
S’il m’entend il se reconnaîtra.

(Pierre Perret, Les Auverploums, 1964)

avaler sa chique гл [avaleʁ sa ʃik]

Умереть.

Quand nous serons ancêtres,
Du côté de Bicêtre,
Pas de musique d’orgue, oh ! non,
Pas de chants liturgiques
Pour qui avale sa chique,
Mais des guitares, cré nom de nom !

(Georges Brassens, L’ancêtre, 1969)

avant-cœur мн [avɑ̃-køʁ]

Сиськи (уст.).

Voilà mamman ! Vauquerre belle comme un astrrre, ficelée comme une carotte. N’étouffons-nous pas un petit brin ? lui dit-il en mettant sa main sur le haut du busc ; les avant-cœurs sont bien pressés, maman. Si nous pleurons, il y aura explosion  mais je ramasserai les débris avec un soin d’antiquaire.

(Honoré de Balzac, Le Père Goriot, 1834)

avant-scènes мн [avɑ̃-sɛn]

Сиськи («авансцены»).

Naline, et elles ne sont que des avant-scènes, des croupes arrondies sur le devant... Que dirais-tu, s’il s’agissait d’arrière-trains !

(jeandler @ blogspot.com, 10/2011)

avoine ж [avwan]

Удар, избиение.

Si tu dis qu’elle est moche,
Tu y manques de respect,
Je t’allonge une avoine
Ce sera pas du cinoche.

(Renaud, Ma gonzesse, 1979)

avoir mal aux cheveux выр [avwaʁ mal o ʃevø]

Похмелье («волосы болят»).

Donc voilà, nous sommes en fin de journée, mon estomac va mieux, je n’ai presque plus mal aux cheveux et je me dis que je devrais envisager de faire une nouvelle soirée Jane Austen le jour des résultats de l’agrégation de philosophie.

Конец дня, желудку уже лучше, башка почти не болит, и мне кажется, что надо подумать об организации новой вечеринки Джэйн Аустен в день результатов общенационального конкурса на должности преподавателей по философии.

(La vallée des grenouilles séchées, 05/2009)


langage SMSСсылкиРазговорникPutain de merde ! словарьприсоединайтесь на Фэйсбуке