по-русски
StartseiteA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLinks

Kontakt

Zufälliges Wort

Putain de Scheiße
Putain de Scheisse!
das Buch


Hat das Wörterbuch Ihnen gefallen ? Ihre Spende hilft, die Webseite online zu halten:


Facebook


Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Allemand-français
Argot-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

F

facho m [faʃo]

Faschist.

Et voici le Bébête Show
Pour les RI, les socialos
Les RPR et les fachos
Ce sont tous des rigolos !

(Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, 1982)

pose ton cul
Le Pen facho („Le Pen Faschist“),
Graffiti in Valenciennes (Oktober 2010)

fade m [fad]

Großes Vergnügen.

Le fade, il est jamais tout à fait atteignable. Au moment de l’éblouissure tu te rends compte que c’est pas gagné, mais t’espères que ce le sera la prochaine.

(San-Antonio, Remets ton slip, gondolier, 1976)

fade (aller au ~) v [ale o fad]

Spaß haben, kommen.

Au lieu de la pêter, ou même d’aller au fade,
J’ai trouvé la combin’, pour vous filer d’accord;
Répond le pouilladin. Et devant les deux billes,
Il s’envoie l’huître en douce et met les coudes au corps.

(L’huitre et les plaideurs, Fables de La Fontaine en argot)

faf à train m [faf a tʁɛ̃]

Klopapier.

Rien que des denrées surchoises, Féloches ! Le top ! Y compris pour le faf à train. On se torchonne l’oignon avec du satiné double face.

Nur Waren erster Güter bei Félicie! Das Beste! Sogar das Klopapier. Wir wischen uns das Äuglein mit beidseitig seidigem Papier ab.

(San-Antonio, Bons baisers où tu sais, 1987)

faffe m [faf]

Papier.

À peine le casque sur la tête que deux motards de la gendarmerie m’encadrent ! Pas la peine de sortir les faffes, ils voulaient juste la voir de plus prêt...

(L’homme à lunettes @ fr.rec.moto, 03/2001)

fafs pl [faf]

Ausweis, Papiere.

Et puis comme il foutait un peu le bordel, y’a une patrouille qui lui a demandé ses fafs.

Und da er etwas randalierte hat ihn eine Streife nach seinen Papieren gefragt.

(Batdaf @ canalblog.com, 09/2009)

faire pleurer le petit v [fɛʁ pløʁe lə pəti]

Pullern, pinkeln (den Kleinen weinen lassen). Manchmal auch faire pleurer le petit Jésus oder faire pleurer le petit singe.

Bon, allez, je vais aller faire pleurer le petit jésus moi.

(ariakas @ ps3gen.fr, 08/2010)

falzar m [falzaʁ]

Hose.

Son falzar, il ne tenait plus qu’avec des ficelles et des épingles de nourrice.

Sein Hose hielt nur noch dank Schnüren und Sicherheitsnadeln.

(Céline, Mort à crédit, 1936)

Je pose mes pompes, mes chaussettes et mon falzar.

(San-Antonio, Fleur de nave vinaigrette, 1962)

fâné Adj [fɑne]

Verkrüppelt.

Je pense qu’avec les années et tout ce qu’il a pris dans la ganache, il est fâné pour ce sport, y’a des mecs qui ont plus de niveau que lui maintenant.

(UStepOnMySneakers @ booska-p.com, 02/2011)

farine f [faʁin]

Kokain („Mehl“).

Lucien, il aimait cette farine. Son prof de philosophie lui expliquait qu’il était impossible d’être heureux. La coke lui faisait penser le contraire, il disait même qu’elle lui procurait « les orgasmes les plus chers qu’il n’avait jamais eu ».

(Synchronize @ za-gay.org, 06/2011)

fastoche Adj [fastɔʃ]

Leicht, einfach. Abgeleitet von facile.

Maintenant que l’incroyable est fait, passons à l’impossible. Fastoche...

Jetzt wo das unglaubliche erledigt ist können wir mit dem unmöglichen weiter machen. Pipi-leicht...

(ahc9 @ live.com, 04/2010)

fatma f [fatma]

Weib, Frau. Von dem nordafrikanischen Vornamen فاطمة (Fāţima, Fatima).

Et puis d’abord, qui vous prouve que derrière (si j’ose dire) la « jeunesse héroïque en révolte » ne se cache pas un vieux cochon barbu enturbanné ou une fatma intégriste couverte de la tête au pied ?

(Michel Garroté @ drzz.fr, 02/2011)

fauche f [foʃ]

Diebstahl.

Parmi les sujets diffusés ce jeudi dans Envoyé spécial sur France 2, un reportage sur la fauche dans les magasins...

(François @ leblogtvnews.com, 02/2008)

fauché Adj [foʃe]

Arm, Mittellos, ohne Geld („abgemäht“).

Doit bien y avoir là deux trois jolies nanas qui étaient trop fauchées pour quitter Paris... Espérons.

Da muß es doch zwei drei hübsche Schnecken geben, die zu abgebrannt waren um Paris zu verlassen... Hoffen wir mal.

(John B. Root, Inkorrekt 2 blog, 2006)

faucher v [foʃe]

Klauen, stehlen.

J’me suis fait faucher ma meule.

Man hat mir mein Mofa geklaut.

fayot m [fajo]

Streber, Arschkriecher, Petzer.

En France avant on avait la gauche-caviar, maintenant on a la droite-cassoulet : une petite saucisse avec pleins de fayots autour.

(Anne Roumanoff, 02/2008)

fayoter v [fajote]

Arschkriechen, petzen.

— « J’vais l’dire à ma mère ! »
Sauf que la personne en question qui l’avait contrarié était justement sa mère... Je lui ai donc rétorqué que c’était moche de fayoter et que sa mère ne s’en soucierait guère.

(jlutti @ canalblog.com, 08/2010)

feignasse f [fɛɲas]

Faulpelz.

Aujourd’hui, journée plutôt calme au boulot. J’échange quelques messages avec un pote sur Facebook. Mon patron, qui est dans mes amis, laisse un message sur mon « mur » : « Va taffer, feignasse. »

Heute ist ein eher ruhiger Tag bei der Arbeit. Ich tausche mit einem Kumpel einige Nachrichten über Facebook aus. Mein Chef, der zu meinen Freunden zählt, hinterlässt eine Nachricht auf meiner „Wand“: „Zurück zur Arbeit, Faulpelz“.

(VDM, 11/2008)

fendard Adj [fɑ̃daʁ] (verlan)

Sehr lustig.

Bon le Japon c’est fendard parce que quand deux anciens potes se retrouvent par hasard dans la rue il y a mille courbettes au début et à la fin.

So, Japan ist echt komisch, denn wenn zwei alte Freunde sich zufällig auf der Straße treffen, sie am Anfang und am Ende Tausend Diener machen.

(NdF @ blogspot.com, 07/2005)

fendre (se ~) la gueule, la pipe, la tronche v [sə fɑ̃dʁ la gøl, la pip, la tʁɔ̃ʃ]

Lachen, Spaß haben.

Vous vous doutez bien que mon inculture et ma vulgarité me portent tout naturellement à me fendre la gueule en écoutant Guillon, quant à l’autre, j’espère qu’il a enfin trouvé les jeunes filles en fleurs parce que baiser une ombre c’est pas terrible tout de même, mais vu son humour décapant ils les aura plutôt mises en pleurs.

(clarky @ unblog.fr, 07/2010)

fente f [fɑ̃t]

Schlitz, Möse.

Vous ne saurez donc pas de quelle façon ma toison est taillée ou même, si j’ai la fente parfaitement lisse...

Ihr werdet also nicht erfahren, wie mein Schamhaar geschnitten ist oder gar ob ich einen völlig glatten Spalt habe...

(sweetybadgirl @ doctissimo.fr, 04/2009)

ferraille f [fɛʁaj]

Kleingeld.

Aujourd’hui, notamment dans l’alimentation, les vendeuses acceptent avec bienveillance que nous allégions nos poches et nos porte-monnaie de la ferraille qui les encombre.

(dossierfamilial.com, 01/2007)

feu m [fø]

Knarre, Pistole.

Sergio a déposé son feu au vestibule, à la demande des deux nouveaux jeunes secrétaires imberbes embauchés par Leone.

(Yves Martin-Guillou @ canalblog.com, 04/2008)

feuille f [føj]

Ohr.

On savait François Fillon un peu dur de la feuille, surtout lorsque des centaines de milliers de Français défilent dans les rues. Mais le Premier ministre a également la vue basse, comme le rapporte le JDD.

(actu-et-a-dia.com, 09/2010)

feuj m [fəʒ] (verlan)

Jude. Verlan von juif.

C’est un film qui n’a pas d’autre ambition que de faire rire... et on peut difficilement l’accuser d’antisémitisme, c’est un feuj qui l’a réalisé (Arcady) des feujs qui jouent dedans (Darmon, Olivia Bonamy, Jean Benguigui), des feujs qui en font la musique (Sammy Goz et son orchestre).

Dieser Film hat keine anderen Ansprüche als zum Lachen zu bringen... und man kann schwerlich sagen, er wäre antisemitisch, er wurde von einem Juden realisiert (Arcady) und ist mit Juden besetzt (Darmon, Olivia Bonamy, Jean Benguigui), Juden haben die Musik geschrieben (Sammy Goz und sein Orchester).

(Ilan @ allocine.fr, 06/2004)

fignard m [fiɲaʁ]

Arsch, Gesäß.

Il écouta la vieille et lui laissa tout dire,
Pencha son front rêveur ; puis, avec un sourire,
Lui foutit sa botte au fignard.

(Dumoulin)

figne m [fiɲ]

Arsch, After.

Vivement que la télé francaise se bouge le figne et nous l’achète ! Quoique j’ai toujours préféré les VO.

(Kendra @ fc2.com, 06/2010)

fignedé m [fiɲəde]

Arschloch, After, Arsch.

Les gonzesses qui prennent leur fignedé pour le Panthéon, moi je peux pas les morfiller !

Tussis, die meinen ihr Hinterteil wäre ein Heiligtum, die kann ich nicht ausstehen!

(San-Antonio, Laissez tomber la fille, 1950)

fignoler v [fiɲole]

Sorgfältig ausführen.

Chaque épreuve durera 1 mois, vous aurez donc le temps de fignoler vos projets.

Jede Aufgabe wird ein Monat dauern, sie werden also Zeit haben ihren Projekten den Feinschliff zu geben.

(Linette @ canalblog.com, 05/2011)

filer v [file]

1. Geben;

Aujourd‘hui, le cinéma ressemble à un hôpital psychiatrique. On file des hormones aux acteurs et ils deviennent autre chose que ce qu’ils sont.

(Gérard Depardieu, 11/2009)

2. verduften, abhauen.

fils de pute m [fis də pyt]

Hurensohn.

Vous pouvez être certains que vous n’entendrez jamais « je nique Sarko, ce fils de pute » sur l’antenne de France Inter... D’ailleurs, mon cher Nicolas, si vous sentez qu’un jour, je risque de dire « je nique Sarko, ce fils de pute » à l’antenne, arrêtez moi !

(Didier Porte, 2009)

Va te faire enculer, sale fils de pute !

Fich dich doch in den Arsch, Du dreckiger Hurensohn!

(Nicolas Anelka à Raymond Domenech, 17/06/2010)

FDP Sarko
F(ils) D(e) P(ute) Sarko(zy) („Sarkozy — Hurensohn“),
Graffiti in Yerres (Juli 2008)

fion m [fiɔ̃]

Gesäss.

Ma très chère épouse qui m’avait laissé choir
Tomber dans les frites tomber dans le cafard
Les lettres d’amour de ta résurrection
Tu peux à présent te les mettre au fion.

(Pierre Perret, Des poux et des sous, 1967)

Gérard Dubuisson, l’homme qu’a une machine à tuer à la place du fion.

(Anthony Kavanagh, 2008)

fiote f [fjot]

Schwächling, Schwuchtel.

Monsieur, tout l’argent que vous donnez à Thomas, c’est moi qui le mange, et on se fout de votre poire, sale fumier. Si vous n’êtes pas une fiote, vous viendrez me trouver 6, passage Mereux, moi, sa femme, la Mélie.

(Jean Lorrain, La maison Philibert, 1904)

— Stone, continué-je en m’efforçant au calme, ce sont là des manières de vieilles fiotes. Vous seriez pédoque que ça ne m’étonnerait pas…

(San-Antonio, Sérénade pour une souris dédunte, 1954)

fissa Adv [fisa]

Schnell, aus dem arabischen في آلساعة (fi s-sā‛a, innerhalb einer Stunde).

Aujourd’hui, en voiture, une amie se gare en double file et me demande de poster une lettre. Je bondis jusqu’à la boîte et remonte fissa en criant : « Hue cocotte, appuie sur le champi ! » pour m’entendre répondre dans un éclat de rire : « Mademoiselle, vous êtes descendue de la voiture juste devant ! »

(VDM, 10/2008)

fixe m [fiks]

Festnetzanschluß.

Aujourd’hui, grève des trains, j’appelle mon gentil papa pour qu’il vienne me chercher à la gare. « Non, désolé, je ne peux pas, je suis encore au travail. » J’ai appelé sur le fixe.

(VDM, 06/2011)

flemme f [flɛm]

Faulheit, Trägheit.

Aujourd’hui, ayant la flemme de marcher, je décide avec une amie de prendre le tram pour trois arrêts. Elle veut prendre un ticket, je l’en dissuade avec cette phrase habituelle mais magique : « Si tu as une amende, je te la paye. » Dommage.

Heute war ich zu faul zum Laufen und entscheide mich mit einer Freundin drei Haltestellen mit der Straßenbahn zu fahren. Sie will einen Fahschein lösen aber ich rede es ihr aus mit dem Zaubersatz: „Wenn Du eine Strafe bekommst zahle ich sie“. Schade auch.

(viedemerde.fr, 10/2010)

fleur de Marie f [fløʁ də maʁi]

Jungfräulichkeit.

Quand elle me fit don de sa fleur de Marie
Ce fut par amour non par étourderie.

(Pierre Perret, Marie et moi)

flic m [flik]

Polizist, Bulle. Aus dem deutschen Rotwelsch übernommen (Flick, bereits 1510 mit der Bedeutung „junger Mann“ belegt).

La peur montait dans les cerveaux.
« C’est p’t’être un flic, ce gars costaud ? »

(Edith Piaf, le chacal, 1938)

flicaille f [flikaj]

Bullerei, Polizisten.

— Eh ! Remets-toi, trésor, je suis de la flicaille ! Dis-je en lui souriant.

— Hey! Beruhig dich, Schätzchen, ich bin von der grünen Minna! sagte ich ihr lächelnd.

(San-Antonio, La fin des haricots, 1961)

flicard m [flikaʁ]

Bulle, Polizist.

O.Marchal nous a pondu du lourd, un film policier nous touchant tantôt par sa noirceur, tantôt par sa bande son, tantôt par un Léo Vrinks (Daniel Auteuil) efficace et déterminé dans son taf de flicard, tantôt par l’obscur Klein (Depardieu), flic obsédé par son boulot pour des raisons purement carriéristes.

(Keruit @ allocine.fr, 08/2006)

flingue m [flɛ̃g]

Schusswaffe, jetzt meistens Handfeuerwaffe, früher Gewehr. Veralterte Variante: flingot. Abgeleitet vom deutschen Wort Flinte.

Ils se taisent. Fred baisse son flingue de quelques centimètres.

Sie schweigen. Fred senkt seine Knarre um ein Paar Zentimeter.

(San-Antonio, Laissez tomber la fille, 1950)

J’dis pas que Louis était toujours très social, non, il avait l’esprit de droite. Quand tu parlais augmentation ou vacances, il sortait son flingue avant que t’aies fini, mais il nous a tout de même apporté à tous la sécurité.

Ich sag ja nicht, daß Louis sehr sozial war, nein, er war eher konservativ ausgerichtet. Wenn du ihm mit ihm mit Gehaltserhöhungen oder Urlaub kamst holte er seine Knarre raus bevor du ausgesprochen hattest, aber er hat uns doch Sicherheit verschafft.

(Michel Audiard, Les tontons flingueurs, 1963)

flinguer v [flɛ̃ge]

Erschiessen.

— Le flinguer comme ça de sang froid, sans être tout à fait de l’assassinat, y aurait quand même comme un cousinage.

— Ihn so kaltblütig abzuknallen, ohne wirklich ein Mord zu sein ist es doch irgendwie recht ähnlich.

(Michel Audiard, Ne nous fâchons pas, 1966)

flip m [flip]

Flipper, Pinball.

J’ai dit à Bob qu’était au flip
Viens voir le mariole qui s’ramène
Vise la dégaine
Quelle rigolade !

(Renaud, Marche à l’ombre, 1980)

flipper v [flipe]

Angst haben, Panik verspüren.

Aujourd’hui, je rentre en première année de fac. Je flippe parce que je ne connais personne. Heureusement, au bout d’une heure de cours, je me fais copine avec ma voisine de banc. On a tellement de choses en commun ! Notre mec, par exemple.

Heute fang ich im ersten Semester an der Uni an. Ich bin im Streß, weil ich niemanden kenne. Zum Glück befreunde ich mich nach der ersten Stunde mit meiner Nachbarin. Wir haben soviel gemeinsam! Unseren Freund, zum Beispiel.

(VDM, 09/2009)

fliquer v [flike]

Überwachen, unter Polizeibeobachtung sein.

Hadopi : faut-il fliquer les internautes pour protéger le droit d’auteur ?

(lechodelalys.fr, 07/2011)

flotte f [flɔt]

Wasser. Un verre de flotte — ein Glas Wasser.

Ruineuse remise à flot d’un marchand de flotte : la Caisse des dépôts a-t-elle gaspillé de l’argent public par dizaines de millions en arrachant un marchand d’eau français des griffes de l’étranger ?

(planetbleue.info, 07/2008)

flotter v [flɔte]

Regnen, schütten.

Je plaisantais, moi aussi s’il flotte je n’irai pas. Tocade, ils annoncent pluie éparse...

(didier84 @ velotrainer.net, 03/2011)

flouze m [fluz]

Geld. Von der arabischen Bezeichnung für eine alten Münze (فُلوس flūs).

Ouais, je cherche un genre de mac
Qui roule sa caisse en Cadillac
Une occase naze à cent sacs
Qui m’a piqué mon flouze
Et j’arrive de Toulouse
Pour lui faire passer le goût de l’arnaque.

(Joe Dassin, Faut pas faire de la peine à John, 1979)

flubes, foies pl [flyb, fwa]

Angst, Muffensausen.

Il commence à avoir les flubes. Faut dire que je suis crédible.

Er kriegt langsam Muffensausen. Dazu muß man sagen, dass ich überzeugend bin.

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

flûtes f [flyt]

Beine.

Faut s’tirer des flûtes.

Wir sollten uns auf die Beine machen.

(G. Marot, L’enfant de la morgue, 1880)

foirade f [fwaʁad]

Fiasko.

Cette désactivation de Ping ne donne, si j’en crois les nombreux messages de plusieurs forums, et hormis de rares cas, aucun espèce d’effet sur cette foirade d’Apple, assez lamentable si on veut bien être objectif, et vu le prix du caillou...

(maloon @ macbidouille, 03/2011)

foirer v [fwaʁe]

Schief gehen.

Comment foirer la Saint-Valentin : les cadeaux qui tuent.

(Renée Greusard @ rue89.com, 02/2011)

foireux Adj [fwaʁø]

Faul, blöd, dem Versagen geweiht.

Je glande un peu partout
Avec mon sac de couchage
Je suis dans tous les coups foireux
Tous les naufrages.

(Renaud, Viens chez moi, j’habite chez une copine, 1980)

folle f [fol]

Schwuler, Tunte.

La cage aux folles.

(Jean Poiret, 1973)

fortiche Adj [foʁtiʃ]

Stark, gewieft.

Vous avouerez que l’idée d’enterrer un citoyen à cet endroit indique clairement que nous avons affaire à quelqu’un de fortiche.

(San-Antonio, Réglez-lui son compte, 1949)

fouetter v [fuɛte]

Miefen, stinken.

J’ai fais le choix de voyager en catégorie 3 ou plus communemant appele Platskartny. Il s agit d’un wagon-dortoir de 54 lits ou ça sent bon la vie (bon enfin parfois ça fouette quand même).

(Olivier @ over-blog.com, 05/2011)

foufoune f [fufun]

Muschi, weibliche Geschlechtsteile. Im Québec bedeutet das Wort allerdings Arsch.

Les gynécologues, ce sont un peu nos garagistes de la foufoune.

Frauenärzte sind gewißermaßen unsere Mösen-Mechaniker.

(Gaelle-Marie Zimmermann @ zonezerogene.com, 05/2010)

foufounette f [fufunɛt]

Muschi, weibliche Geschlechtsteile. Verniedlichung von foufoune.

Tous les hommes en faisait grand cas.
Mais ça énervait sa sœurette
Qui elle de sa belle foufounette
Jouait même pas de l’harmonica.

(Pierre Perret, Les sœurs jumelles, 1995)

fouille f [fuj]

Tasche.

Je puise dans ma fouille une pièce d’argent et je la tends à la gravosse.

Ich hole eine Silbermünze aus meiner Tasche und reiche sie der Dicken.

(San-Antonio, J’ai bien l’honneur de vous buter, 1955)

foune f [fun]

Muschi, weibliche Geschlechtsteile. Abkürzung von foufoune.

Quand votre enfant voit une bite ou une foune sur Internet… Rappelez vous, vos années boutons. Vous zieutez les revues légères, dans la maison de la presse du coin...

(Pierre @ over-blog.com, 08/2011)

fourguer v [fuʁge]

Verramschen, billig verkaufen.

T’es l’roi d’la combine et des plans bidons
Allez raconte-moi ta prochaine embrouille
Est-ce-que t’as trouvé encore un pigeon
Un nouvelle galère pour t’remplir les fouilles
Tu cherches un bâton, rien que ça, t’as l’moral
Pour racheter un lot d’blue jeans délavés
Que t’espère fourguer au plus à cent balles.

(Renaud, Loulou, 1983)

Les Américains veulent nous fourguer leurs vieilles éoliennes.

(Le Vent Tourne @ blogspot.com, 02/2011)

fourrer v [fuʁe]

Pimpern („vollstopfen“).

Moi je n’aimerais pas savoir qui se fait fourrer le cul par mon mari...

Ich persönlich würde nicht wissen wollen, wer sich von meinem Mann vöglen lässt...

(jessandrey @ doctissimo.fr, 01/2011)

foutaises f [futɛz]

Quatsch, Unsinn.

Car de toutes les thèses, la pire des foutaises est celle qui prétend que quelques milliers d’excités sur la Place du 13 mai représentaient « la volonté du peuple malgache ».

(Ndimby A. @ wordpress.com, 01/2010)

foutoir m [futwaʁ]

Unordnung, Durcheinander.

Le joyeux foutoir des finances du PS.

(Le Canard Enchaîné, no 4697, 03/11/2011)

foutraque m [futʁak]

Spinner, Wichser.

Je dis Nerval, parce qu’il me vient à l’esprit, ce foutraque. Mais j’en ai deux douzaines d’autres à vitupérer !

(San-Antonio, Baisse la pression, tu mes les gonfles !, 1988)

foutre v [futʁ]

1. Geschlechtsverkehr haben;

L’homme qui encule, soit un garçon, soit une femme, commet la sodomie active ; il est sodomite passif quand il se fait foutre.

(Marquis de Sade, la philosophie dans le boudoir, 1795)

2. Tun.

Qu’est-ce qu’on va foutre dans un centre opérationnel sinistre à regarder un radar ? Je me fous des Bretons. Je vais être au milieu de dix connards en train de regarder une carte !

Was sollen wir in einem trostlosen Einsatzzentrum einen Radar anglotzen? Ich scheißen auf die Bretonen. Ich werde inmitten von zehn Arschlöchern auf eine Karte gucken!

(Nicolas Sarkozy, 08/2007)

Va te faire foutre!: Fick Dich ins Knie..!
Foutre le camp: s. camp (foutre le ~)

foutre m [futʁ]

Sperma.

Eugénie : Mon cher et adorable instituteur, je n’en ai pas perdu une goutte. Baise-moi, cher amour, ton foutre est maintenant au fond de mes entrailles.

(Marquis de Sade, la philosophie dans le boudoir, 1795)

foutre (se ~) v [sə futʁ]

1. (über Personen) sich lustig machen;

Aujourd’hui, il neige et il y a du verglas partout, l’horreur. Je tente quelques pas et m’étale lamentablement. Je me relève et regarde s’il n’y a pas eu de témoins. Aucun. Mis à part peut-être ces deux gars avec leur caméra France 3 en train de filmer et de se foutre de moi...

(VDM, 01/2010)

2. Ignorieren, keine Aufmerksamkeit schenken.

Je commande du vin. Ici la bouteille de Pommard coûte une fortune mais je m’en fous, c’est Sa Gracieuse Majesté britannique qui régale.

(San-Antonio, Les souris ont la peau tendre, 1951)

fraîche f [fʁɛʃ]

Knete, Zaster.

On est là pour gagner de la fraîche sans se faire chier et l’on est fier de cette minuscule république grande comme le Territoire de Belfort, sorte de capitale des affaires en Asie.

Man ist da um ohne Ärgernis Knete zu scheffeln und man ist stolz auf diese winzige Republik, groß wie das Territorium von Belfort, eine Art Wirtschaftshauptstadt Asiens.

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

fraiser (se ~) v [sə fʁɛze]

Fallen, sich lang machen.

Lucio s’est fraisé en moto...

(clementch @ forumactif.com, 06/2009)

francfort f [fʁɑ̃kfoʁ]

Finger.

Il se masse les francforts d’un geste doux et noble.

(San-Antonio, L’histoire de France vue par San-Antonio, 1964)

Hé bien, Merlin, questionna Arthur en trempant ses francforts dans sa bière bavaroise, es-tu mon ministre de la magie ou celui de ma demie-sœur ?

(White horse 540 @ kazeo.com, 08/2008)

franchouillard Adj [fʁɑ̃ʃujaʁ]

Franzmann, Franzose (abwertend).

Je dénonçais simplement l’attitude commune du franchouillard moyen : « c’est mieux ailleurs ».

(Mario Teran @ narkive.com, 09/2010)

frangin m [fʁɑ̃ʒɛ̃]

Bruder, Kumpel.

T’inquiète pas, frangin, je viens !

Keine Sorgen, Kumpel, ich komme!

(San-Antonio, Bons baisers où tu sais, 1987)

frangine f [fʁɑ̃ʒin]

1. Schwester;

Marchant dans la rue vous remarquez votre frangine tenant la main d’un homme qui semble de son âge... Puis un bisou sur sa bouche... Que faites-vous ?

(Nimos @ forum-algerie.com, 09/2010)

2. Mädchen.

frelot m [fʁəlo]

Bruder.

Viens, mon frelot, viens, ma petiote, ma tendresse, ma liberté.

(Jean Ferrat, Viens, mon frelot)

frelote f [fʁəlot]

Schwester, Mädchen.

Elle l’a eu en plein dans le corgnolon, la frelote.

(starscrap.org)

fric m [fʁik]

Geld.

Je dépense tellement de fric pour raconter mes vacances à mes amis que ça me coûterait moins cher de leur payer le voyage.

Ich gebe so viel Geld aus, um meinen Freunden von meinem Urlaub zu berichten, dass es billiger wäre ihnen die Reise zu bezahlen.

(Philippe Geluck)

fric
Papi a besoin de ton fric („Papi braucht deine Knete“),
Graffiti auf Montmartre, Paris (Oktober 2012)

fridolin m [fʁidolɛ̃]

Deutscher, abgeleitet von der Verkleinerungsform für Friedrich.

Les Fridolins se démerdent de construire le mur de l’Atlantique.

(San-Antonio, Les souris ont la peau tendre, 1951)

frifri m [fʁifʁi]

Fotze.

Tu peux prévenir la cochonne de femme de ton imbécile de cocu d’patron, que ce soir, ça va être encore la fête à son frifri !

(Didier Grousset, Rendez-vous au tas de sable, 1990)

frime f [fʁim]

1. Fresse, Gesicht;

Les douaniers japs poussent une drôle de frime en nous voyant déhoter, les mains aux poches, pas rasés et le teint plus plombé que le cercueil d’un ambassadeur décédé à l’étranger dans l’exercice de ses fonctions.

(San-Antonio, Fleur de nave vinaigrette, 1962)

2. Prahlerei.

Et la première des choses que l’on devrait regarder en achetant une moto (avant le moteur, les freins, la frime et le reste) c’est le chassis et les suspensions.

(lebul @ moto-station.com, 11/2010)

frimer v [fʁime]

Angeben.

Sarko frime devant les étudiants en cinéma.

Sarkozy gibt vor Filmstudenten an.

(Guy Birenbaum @ blogitexpress.com, 10/2010)

frimeur m [fʁimœʁ]

Angeber.

On ne peut plus fumer dans les lieux publics, mais... Sarko se réserve un espace frimeur !

(Le Canard Enchaîné, no 4549, 02/01/2008)

frimousse f [fʁimus]

Fresse, Gesicht.

Quand le soleil montre sa frimousse, la vôtre retrouve-t-elle le sourire ?

Wenn die Sonne ihr Gesicht zeigt kehrt ein Lächeln auf das eure zurück?

(dineor92 @ yahoo.com, 07/2007)

fringue f [fʁɛ̃g]

Kleidung, Klamotte.

La fringue con de la semaine : le pantalon transparent.

(the-satirialist.com, 01/2010)

fringuer v [fʁɛ̃ge]

Anziehen.

Salut, j’aimerais que vous me donniez des conseils pour bien se fringuer tout en cachant quelque petites rondeurs.

(framboise_sucree @ doctissimo.fr, 09/20071)

fripouille f [fʁipuj]

Lump.

Ricco était un clown qui vivait dans un cirque
Sa tête de fripouille faisait rire les enfants.

(Béruriers Noirs, Deux clowns)

friqué Adj [fʁike]

Reich, betucht.

Il est assez friqué, pour ne pas dire très friqué, et finalement cette décision de la chaîne lui permettra peut-être de se refaire une santé.

(My Way @ lematin.ch, 09/2010)

frisé m [fʁize]

Deutscher, Verballhornung des Vornamens Fritz. Im 19. Jahrhundert Bezeichnung für die Juden in Anspielung an ihre vermeintlich kruseligen Haare.

En ces temps d’occupation, ils ont le trouillomètre au-dessous de zéro. Faut dire que, de temps en temps, les Frisés foutent le feu à un fermier, histoire de créer l’ambiance.

(San-Antonio, Du plomb dans les tripes, 1953)

Donc, les frisés (on les aime même frisés) bossent moins longtemps que beaucoup. Alors j’imagine que leurs résultats viennent d’ailleurs sur le plan économique... des choix industriels plus pertinents j’imagine et une valorisation du travail aussi.

(Le passager @ cmonvote.com, 06/2011)

frite f [fʁit]

Fresse, Gesicht.

Dans mon rétro, j’aperçois le copain qui garde la frite collée à la lucarne arrière de son tréteau. Pauvre cloche, va !

Im Rückspiegel erkennen ich das Freundchen, der mit der Fresse an der Heckscheibe seiner Karre klebt. Der arme Schlucker!

(San-Antonio, Du poulet au menu, 1958)

friter v [fʁite]

Schlagen, prügeln.

Oui, je cherche la polémique, la prise de bec, et à me friter avec des intellos élitistes.

(Bobby Mac Bobby @ blogotheque.net, 08/2010)

froc m [fʁɔk]

Hose.

La gastro ou voilà de quoi faire dans son froc pour bien débuter l’année.

Magen-Darm, oder wie mache ich mir in die Hose um das neue Jahr gut zu beginnen.

(Alifba @ sujetdujour.free.fr, 01/2010)

from m [fʁom]

Käse.

Reserver une dizaine de lanières de courgette pour le décor, repartir le reste ds 4 plats individuels à gratin. Recouvrez les avec la fondue de tomates et poivrons. Parsemer de from détaillé en petits dés.

(Françoise Lièvremont @ fr.rec.cuisine, 07/2000)

frometon m [fʁɔmətɔ̃]

Käse.

Cet artiste fait le bonheur des Parisiens. Il nous propose le nec plus ultra du frometon, nous emmène en voyage à travers nos merveilleux terroirs. Quel enchantement d’examiner les croûtes, de contempler les couleurs et les formes d’une infinie variété !

(evous.fr, 02/2010)

frotti-frotta m [fʁoti-fʁota]

Sinnlicher Tanz mit viel Körperkontakt.

Certains Zouk sont très chauds, la danse Mapouka Ivoirienne en Afrique est super hard aussi et que dire des danseuse du ventre orientales très lègèrement vêtues ?.... Même la Lambada est très frotti frotta !

(Rise up crew @ reggaefrance.com, 09/2007)

froussard m [fʁusaʁ]

Feigling, Angsthase.

Il y avait le Luron qui a à l’époque allumé Mitterrand, il y a eu Coluche... Actuellement le moins froussard s’appelle Guillon et il dérange, il allume tout le monde, il s’exprime. Que ça plaise ou non, il a le droit.

(Le monde huascar @ bloguez.com, 04/2009)

frousse f [fʁus]

Angst.

À l’approche de l’automne, il n’y a rien de mieux qu’une bonne frousse en compagnie d’Harold Gilbert. Passionné depuis plusieurs années par les histoires de revenants, Harold Gilbert se fait un honneur de donner vie à celles-ci par les différentes formes d’art auxquelles il touche, dont les arts de la scène.

(beaucemagazine.com, 08/2011)

frusques f [fʁysk]

Kleidung, Klamotte.

Ce week-end je me suis octroyée une immersion dans la fashion, au cas où mon quotidien ne suffirait pas déjà à satisfaire mes besoins insatiables de frusques...

Dieses Wochnende habe ich mir einen Fashion-Streifzug gegönnt, sollte ich sonst keine ausreichende Gelegenheit meine unersättlichen Klamottenbhedürfnisse zu stillen haben...

(ModeOperatoire @ overblog, 09/2008)

frusquiner v [fʁyskine]

Kleiden, anziehen.

J’pourrais m’frusquiner en rupin,
Mais j’ai l’air baluch’ sans patente.

(L. de Bercy)

fumeron m [fyməʁɔ̃]

Bein.

Des étagères à crayons, un baigneur, un module lunaire, des fumerons...

(San-Antonio, Certaines l’aime chauve, 1975)

fumette f [fymɛt]

Genuß einer Zigarette mit Haschisch.

Viens par ici c’est la merde, Marseille c’est le Brésil
les p’tites gadji ont toutes des strings et les condés sont depressifs
Tout l’monde a arreté le foot pour la fumette, la jeunesse du beton veut pas taffer à la truelle.

(El Matador, C’est la merde)

fumeuse f [fymøz]

Socken.

Qu’il s’estime heureux d’avoir perdu son moule burnes et ses fumeuses sur la route en venant. Ici les pingouins du nord c’est dans cette tenue qu’ils repartent à la maison quand on en a fini avec eux.

(jpmiss @ macgeneration.com, 10/2009)

fumiste m [fymist]

Schaumschläger, Nichtsnutz, Spaßvogel.

« Tant de gens qui s’acharnent à dire que je ne suis pas un cinéaste, que je suis un collégien, que n’importe qui pourrait faire ce cinéma-là, que je suis un fumiste, un imposteur, une merde ! », lance [Xavier Dolan].

(Ismaël Houdassine @ pointzabriskie.com, 10/2010)

furax Adj [fyʁaks]

Zornig, wütend.

Le show battait son plein dans la prairie des Bandas à Liège quand tout à coup la star a pété les plombs. Patrick Sébastien a quitté la scène furax après que des spectateurs [aient] chanté pendant qu’il parlait.

(7sur7.be, 05/2011)

fuseaux m [fyzo]

Beine.

Dès que la féminine engeance
Sut que le singe était puceau,
Au lieu de profiter de la chance,
Elle fit feu des deux fuseaux !
Gare au gorille !...

Sobald die Weibsbrut
Erfuhr: Der Affe ist jungfräulich,
Statt die Gelegenheit zu nutzen,
Macht Sie, daß sie Beine kriegt.

(Georges Brassens, Le gorille, 1952)

futal m [fytal]

Hose.

Un p’tit futal sympa par-dessus les guiboles et une paire de shoes à te faire tomber raide dingue d’amour pour elles. Regarde un peu et dis-moi ce que tu en penses !

(Katia @ soisbelleetsoistoi.com, 11/2010)

fute m [fyt]

Hose.

Le trou est discret et le fute est resté étanche ? Ben alors p’têt que c’est pas la peine de le réparer ?

(Aigle bavard @ fr.rec.moto, 06/2004)

fute-fute Adj [fyt-fyt]

Schlau, gewieft.

On peut donc conclure qu’en plus de pas être fute-fute il est resquilleur, mais par contre il a le cul bordé de nouilles.

(Toothbrush Nomads @ Australia-australie.com, 09/2011)


Putain de Scheisse! das BuchFacebook