по-русски
StartseiteA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLinks

Kontakt

Zufälliges Wort

Putain de Scheiße
Putain de Scheisse!
das Buch


Hat das Wörterbuch Ihnen gefallen ? Ihre Spende hilft, die Webseite online zu halten:


Facebook


Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Allemand-français
Argot-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

D

dab m [dab]

Alter, Vater.

Je savais, moi, c’qu’ils lui avaient trouvé à mon dab : un cancer... total.

Ich wusste ja was sie meinem Alten gefunden hatten: Krebs... umfassend.

(Philippe Sage @ 20minutes-blogs.fr, 07/2010)

dabe m [dab]

Alter, Vater.

C’était un marrant, mon dabe. Des vieux de la famille me le disent à chacune de nos rares rencontres.

Das war ein Witzbold, mein Alter. Die Alten aus der Familie sagen mir das bei jedem unserer zu seltenen Treffen.

(San-Antonio, Al Capote, 1992)

dache (à ~) Adv [a daʃ]

Weit weg.

Bref, comme pour le car que je prenais pour rentrer de Lons, le principe du car TER est le suivant : Bourrer comme un fou entre les villages (je voyais souvent l’aiguille dépasser le 100), puis entrer dans le village, se le taper intégralement dans les deux sens pendant au moins 4 bornes pour desservir la gare SNCF, toujours implantée à dache !

(Alice @ hautetfort.com, 08/2011)

dada m [dada]

1. Pferd; 2. Hobby.

Le tiercé, c’est mon dada !

(Omar Sharif)

dalle f [dal]

Hunger.
Avoir (crever) la dalle: hungrig sein.

Bref tout ça pour en venir au fait qu’en France, des gens pêchent dans les ports mazoutés pour ne pas crever la dalle.

(Mathis Up Bloater @ lemmingways.com, 12/2009)

dalle (que ~) Adv [kə dal]

Nichts.

D’après le CV de la demoiselle, elle connait que dalle au sujet de la gestion des fonds publics !

Laut dem Lebenslauf der jungen Dame hatte sie keinen blassen Schimmer von der Verwaltung öffentlicher Gelder!

(rogiroux @ cyberpresse.ca, 09/2010)

dalle en pente (avoir la ~) v [avwaʁ la dal ɑ̃ pɑ̃t]

Durstig sein.

Leur seul point commun était d’avoir tous la dalle en pente et une résistance à l’alcool absolument phénoménale.

Ihre einzige Gemeinsamkeit ist ständiger Durst und eine wahrhaftig unglaubliche Alkoholresistenz.

(Antanagor @ nonzone.com, 12/2003)

dame (aller à ~) v [alle a dam]

In Ohnmacht fallen, stürzen.

Chaque fois qu’il a le ballon il franchit la ligne d’avantage et est d’obligé de s’arrêter avant d’aller à dame pour passer par le sol pour que les autres puissent le suivre (ce n’est pas des conneries).

(Le Serpolet @ rugbyrama.fr, 09/2011)

damier m [damje]

Zähne, insb. mit Lücken oder farblichen Unterschieden.

Ca t’élimine les déchets. Si tu veux pas te retrouver avec un damier après débagages, j’te le conseille.

(peurdudentiste31 @ doctissimo.fr, 09/2007)

dard m [daʁ]

Schwanz, Penis („Stachel“).

Ce brutal, ce Maure arrogant,
Dans son amoureuse-tempête,
S’élance au cul, le dard en main.

(B. de Maurice)

darge m [daʁʒ]

Arsch, Gesäß.

Ces abrutis sont courageux le darge posé sur des gradins, à être forts de loin.

(Schwarzwolf @ france2.fr, 03/2008)

dargeot m [daʁʒo]

Arsch, Gesäß.

Un dargeot en rampe de lancement ! Des hanches harmonieuses comme une symphonie de Beethoven !

Ein Arsch wie eine Abschußrampe! Hüften, so harmonisch wie eine Sinfonie von Beethoven!

(San-Antonio, J’ai bien l’honneur de vous buter, 1955)

dargif m [daʁʒif]

Gesäß, Arsch.

Du temps qu’on échange ces tout-venances banales, la fille a déjà placé son sac à dos sur ma banquette arrière et son fabuleux dargif sur ma banquette avant, ce qui règle le litige.

(San-Antonio, Papa, achète-moi une pute, 1989)

dargiflard m [daʁʒiflaʁ]

Gesäß, Arsch.

Nicolas Sarkozy était sensé redresser notre pouvoir d’achat qui s’enfonce dans le rouge aussi rapidement qu’un doigt pourrait s’enfoncer dans le dargiflard de la grosse Lulu que j’ai connue à Toulon en 1942 quand je faisais mon service militaire.

(Nicolas @ jegoun.net, 07/2008)

daron m [da.ʁɔ̃]

Alter, Vater.

J’ai reçu chez moi au nom de mon daron, car ma caisse est à son nom, un avis d’opposition administrative suite à des amendes impayées (66 euros en tout).

Ich habe zu Hause an den Namen meines Alten, weil meine Karre auf ihn läuft, einen Verwaltungseinspruchsbescheid erhalten, wegen unbezahlter Knöllchen (insgesamt 66 Euro).

(sparky @ autotitre.com, 05/2010)

daronne f [da.ʁon]

Alte, Mutter.

Ma daronne qui vient de passer le cap de la soixantaine angoisse désormais chaque fois qu’on parle de projets d’avenir.

Meine Alte ist gerade sechszig geworden und ist jetzt stets beunruhigt, wenn wir über Zukunftspläne reden.

(Guy Landry @ blogspot.com, 12/2010)

daube f [dob]

Etwas schlechtes, minderwertiges (ursprünglich „Geschmortes“).

kamelancien458 : vista ? quelle daube sur patte.
Snoople : nan, si elle avait des pattes elle marcherait.

(DTC, 12/2009)

dauber v [dobe]

Stinken.

Bon mais alors quel animal ? Un poisson c’est con, un hamster ça ne fait pas de câlin, un furet ça daube.

(Louise Lazzy @ over-blog.com, 02/2006)

deal m [dil]

Handel mit Rauschgift.

J’hésite, ah !
Entre le din ou le deal, entre le taire ou le dire,
Entre être riche ou être digne.

(Salif, J’hésite)

déballer v [debale]

Erzählen, berichten.

Grandes hontes et gros défauts : on déballe ?

(k6hte @ aujardin.org, 01/2010)

déballonner (se ~) v [sə debalone]

Klein beigeben, sich erschrecken, den Schwanz einziehen.

On ne s’engage pas à faire quelque chose pour se déballonner à la dernière minute, en prétextant des impératifs politiques.

Man kann keine Verantwortung auf sich nehmen, um dann in letzter Minute einen Rückzieher mit der Begründung politischer Zwänge zu machen.

(doudette @ blogspot.com, 01/2010)

débander v [debɑ̃de]

Schlaff werden, die Erektion verlieren.

Et naturellement voilà que tu débandes ! fit-elle avec une désolation qui me fit sourire malgré moi.

(Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, 1926)

débarbot m [debaʁbo]

Rechtsanwalt, Verteidiger.

Foi de Pal, dussé-je claquer cent fois la somme en honoraires de débarbot, je récupérerai toute la blanquette !

(Pal @ eugenol.com, 03/2009)

débecter v [debɛkte]

Ankotzen, anwidern.

Ce qui nous emmerdait naguère, en ce moment nous débecte.

Was uns früher nervte kotzt uns jetzt richtig an.

(Pascal Holenweg @ tdg.ch, 06/2010)

débiner (se ~) v [se debine]

Verduften, abhauen.

C’est dommage pour eux de n’avoir qu’une technique, celle d’insinuer n’importe quoi à tort et à travers et de se débiner quand il est question d’argumenter avec des faits !

(Christelle Piette @ francom.nouveaux.groupes, 05/2004)

débloquer v [deblɔke]

Durchknallen, Scheiße bauen.

Tu débloques, môme... Ou alors tu me prends pour une portion de potiron, dis voir ?

(San-Antonio, C’est mort et ça ne sait pas !, 1955)

débouler v [debule]

Plötzlich erscheinen, schnell ankommen.

Le premier, dont la déclaration sera capitale pour comprendre les faits, c’est le chauffeur d’un poids lourd qui se rendait dans la vallée de la Papenoo pour aller chercher du gravier. Avant d’arriver à l’intersection pour entrer dans la vallée, il voit débouler du pont le camion de pompiers.

(ladepeche.pf, 04/2010)

débourrer v [debuʁe]

Kacken.

Et cet enculé qui avait jeté un pétard allumé par dessus le mur des chiottes pendant que j’était en train de débourrer. Vous trouvez peut-être que c’était pas un sacré enculé, cet enculé-là ?

Und dieses Arschloch, dass einen gezündeten Knaller über die Trennwand des Lokus geworfen hat, als ich am Scheißen war. Ihr meint vielleicht, dass es kein verdammtes Arschloch war, dieses Arschloch?

(walterlewino @ unblog.fr, 05/2008)

déboutonner (se ~) v [sə debutone]

Ein Geständnis ablegen, zugeben.

Les téléspectateurs ne sont ni ses parents ni ses juges. Ils se prennent pour des saints, les parfaits du tribunal de l’opinion et ont déjà jeté la première pierre. Et bien il n’avait surtout pas à se déboutonner devant ces gens-là.

(hommelibre @ tdg.ch, 09/2011)

débrouillard Adj [debʁujaʁ]

Pfiffikus, gewieft.

En environnement PME, le collaborateur doit être particulièrement autonome, débrouillard et pro-actif car le temps de réflexion est assez réduit et les circuits de décision plutôt allégés.

In kleinen und mittleren Unternehmen muss der Mitarbeiter besonders selbstständig, einfallsreich und proaktiv sein, da die Zeit zum Nachdenken eher beschränkt und die Entscheidungswege kurz sind.

(Chr. Goursolas @ suite101.fr, 04/2010)

décalquer v [dekalke]

Schlagen, verprügeln.

Le mec se fait décalquer par un coup de fusil alors qu’il a arrêté une voiture à lui tout seul !

(Laure B. @ fr.rec.tv.series.sf, 10/2001)

décambuter v [dekɑ̃byte]

Abhauen, verduften.

J’suis bien content de te retrouver ici. La cambrousse ça ne me va qu’un temps mais j’ai dû me mettre au vert et décambuter de Paname quelques temps.

Ich freue mich dich hier wieder zu finden. Die Walachei kann ich nur eine Zeit lang ertragen aber ich musste das Weite suchen und für eine Weile aus Paris verduften.

(Walrus @ canalblog.com, 09/2010)

décarrer v [dekaʁe]

1. Beginnen, anfangen; 2. Abhauen.

Même Wiltord touchait la même chose à Rennes qu’à Lyon quand il est revenu à la Pincenardière (avant de décarrer pour Marseille, où tout le monde se souvient de ses passements de jambes whisky en main).

(Corsica @ camperemu.com, 07/2010)

dèche f [dɛʃ]

Mittellosigkeit, Armut, Patsche.

Face aux gens qui sont dans la dèche, face à ceux dont la tête tient à peine hors de l’eau, la propension semble irrépressible chez certains d’appuyer pour que les malheureux se noient.

(Chantal Tauxe @ travail-pauvrete.ch, 04/2011)

déchiré Adj [deʃiʁe]

Breit, besoffen, high.

Aujourd’hui, je suis rentré de boîte complètement déchiré... Je me mets dans mon lit et soudain, j’ai eu envie de rendre mon dîner... Pour ne pas réveiller mes parents, j’ai rien trouvé de mieux que d’ouvrir la fenêtre et de me lâcher... J’ai vomi sur le pare-brise de la voiture de ma mère.

Heute bin ich völlig besoffen aus der Disko nach Hause gekommen... Ich lege mich ins Bett, und plötzlich hatte ich das Bedürfnis mir mein Abendbrot durch den Kopf gehen zu lassen... Um meine Eltern nicht zu wecken hatte ich keine bessere Idee, als das Fenster zu öffnen und loszulassen... Ich habe auf die Windschutzscheibe des Autos meiner Mutter gegöbelt.

(VDM, 02/2008)

déchirer (se ~) v [sə deʃiʁe]

Sich vollaufen lassen, sich besaufen.

Juste, pour l’effet du red bull, je sais pas vraiment ce que ça donne, mais j’ai deja vu un type en soirée se déchirer au vodka red bull, et payer sa crise de tachycardie au milieu de la salle...

(dedcrew39 @ skipass.com, 04/2008)

déconner v [dekɔne]

Blödeln, spassen.

Un jour j’irai à New-York avec toi,
Toutes les nuits déconner.

(Téléphone, New-York avec toi, 1984)

déconneur m [dekɔnœʁ]

Spassvogel.

Au delà de son talent et de son intelligence dans le jeu (tennis), nous voyons là que c’est aussi un grand déconneur. Décidément, je l’adore ce type.

Neben seinem Talent und sein Spielerverstand (beim Tennis) sehen wir hier, dass es auch ein echter Spassvogel ist. Diesem Typen finde ich wirklich geil.

(PurpleDwarf @ welovetennis.fr, 10/2010)

défoncé Adj [defɔ̃se]

Breit, unter Alkohol- oder Drogeneinfluß.

Est-ce que je suis drogué, défoncé, tête abîmée,
Esquinté par les liqueurs ?

(Alain Souchon, Billy m’aime)

défoncer v [defɔ̃se]

Schlagen, verprügeln.

Viens pas m’offenser, Cow Boy, ou j’viens t’défoncer.

(3e œil, Lève-toi du milieu)

défourailler v [defuʁaje]

Den Revolver ziehen, schießen.

— La psychologie, y’en a qu’une : défourailler le premier.
— C’est un peu sommaire, mais ça peut être efficace.

— Es gibt nur eine Psychologie: Als erster ballern.
— Es ist etwas oberflächlich, kann aber durchaus effektiv sein.

(Michel Audiard, Les tontons flingueurs, 1963)

défrimer v [defʁime]

Anstarren, mustern.

Paméla et son patron sursautent. Ils me défriment ardemment, manière de vérifier si je les berlure.

Pamela und ihr Chef zucken zusammen. Sie gucken mich ganz genau an, um so zu sehen, ob ich ihnen etwas vormache.

(San-Antonio, Ça mange pas de pain, 1970)

défrusquer v [defʁyske]

Ausziehen, entkleiden.

Étant donné qu’ils reignent par la force, ils ne craignent et ne respectent que la force, et si c’est les Américains qui leurs suggéreront de se défrusquer, ils n’auront pas d’autre choix que de le faire ! Quant aux peuples arabes, ils n’ont pas droit de cité, ils ne peuvent avoir le droit de participer à la gestion de leur propre vie !

(khoribat @ emarrakech.info, 03/2005)

dégauchir v [degoʃiʁ]

Finden.

On a pu dégauchir un blue-jean trop large pour la môme.

Wir haben dem Mädel eine zu große Jeans auftreiben können.

(San-Antonio, Emballage cadeau, 1972)

déglinguer v [deglɛ̃ge]

Zerstören, beschädigen.

Comment jouer sur le pc sans déglinguer la carte son ?

Wie kann man am Rechner spielen ohne die Soundkarte abzuschiessen?

(nicola @ slappyto.net, 01/2009)

dégobi m [degobi]

Kotze, Erbrochenes.

Somme nous plus proches de la diarrhée, ou du dégobi post-réveillon ?

(Scribe @ myst-aventure.com, 04/2009)

dégobiller v [degɔbije]

Erbrechen.

Avoir envie de dégobiller en roulant... Ça m’est arrivé qu’une fois, et c’est pas des plus agréables... Être obligé de tout ravaler pour ne pas repeindre son casque en attendant de s’arrêter pour enlever le casque, c’est de loin l’expérience la plus dégeu que j’ai jamais eue à faire.

Beim Fahren das Bedürfnis zu Göbeln haben... das ist mir nur ein Mal passiert, und das ist nicht das Angenehmste... Alles runterschlucken müssen, um seinen Helm nicht von Innen zu dekorieren bis man anhalten kann und den Helm ausziehen, das ist bei Weitem die wiederlichste Erfahrung die ich je machen musste.

(Nico666 @ forum-motard.com, 03/2010)

dégoiser v [degwaze]

Erzählen, berichten.

Eh bien j’allais chez le chien du commissaire, je me nommais, je lui racontais l’affaire, je lui dégoisais la date et tout, l’endroit et les détails ; seulement au lieu de donner les mômes Bouzard et Fouinette, je chargeais Thomas.

(Jean Lorrain, La maison Philibert, 1904)

dégommer v [degɔme]

Abknallen, töten.

Voici un jeu où il faut dégommer tout ce qui bouge, à la sauce Diablo. Pas la perfection, mais bien jouable et on se fait un plaisir de tirer dans le tas, cela défoule de shooter tous ces petits monstres, et ceci avec un jeu freeware pour iPad. À télécharger !

Das haben wir ein teufliches Spiel bei dem man alles, was sich bewegt, abballern muss. Keine Perfektion, aber es lässt sich gut spielen und es macht Spaß in die Menge zu ballern, es entspannt aller diese kleinen Monster zu durchlöchern, und das einem Freeware-Spiel für das iPad. Runterladen!

(Guy @ universmobile.net, 07/2010)

dégonflé m [degɔ̃fle]

Feigling.

Y a-t-il un moyen qu’j’pourrais prendre
Un mot d’la fin qu’j’pourrais trouver
Afin qu’enfin bande la bande de dégonflés.

(Lynda Lemay, Bande de dégonflés, 2000)

dégonfler (se ~) v [sə degɔ̃fle]

Klein beigeben, sich erschrecken, den Schwanz einziehen.

Secret Story 4, Cyril le looser se dégonfle et retire ses propos de corbeau de premiere.fr !

(elfassiscoopblog.com, 08/2010)

dégoter v [degote]

Finden, auftreiben.

Enfin, la chaîne cryptée étend peu à peu à toutes ses filiales le port du préservatif obligatoire. Pas fastoche, donc, de dégoter du porno.

(Isabelle Roberts, Raphaël Garrigos @ ecrans.fr, 07/2006)

dégueu Adj [degø]

Schmutzig, widerlich.

Et j’avais déjà dit que le lait c’était dégueu !

Und ich habe euch bereits gesagt, dass Milch ekelig ist!

(insolente veggie @ over-blog.com, 09/2010)

dégueulasse m [degølas]

Perverser, Schmutzfink.

Chroniques amoureuses d’un vieux dégueulasse : Women de Charles Bukowski.

(jonathanfrances @ New Heaven, New Earth, 12/2009)

dégueulasse Adj [degølas]

Schmutzig, widerlich.

Aujourd’hui, mon café a un goût dégueulasse. Vite, j’avale une gorgée de lait à la bouteille, pour faire passer le goût ! C’est le lait qui avait tourné.

Heute schmeckt mein Kaffee widerlich. Schnell trinke ich eine Schluck Milch aus der Flasche, um den Geschmack wegzuspülen! Die Milch war schlecht.

(VDM, 07/2008)

dégueulasser v [degølase]

Versauen, verschmutzen.

On a dormi dans un hôtel typique du coin ou tu dois retirer tes groles dans l’entrée pour pas dégueulasser. Les Québecois doivent avoir l’habitude ce matin il on tous des chaussons perso.

Wir haben in einem typischen Hotel aus der Gegend geschlafen, da muss man am Eingang seine Latschen ausziehen, um nicht alles zu versauen. Die Québecer sind es wohl gewohnt, heute früh hatte alle ihre mitgebrachten Hausschluppen an.

(carnet de tournée @ blogspot.com, 04/2011)

dégueuler v [degøle]

Erbrechen, kotzen.

J’peux pas encaisser les drapeaux,
quoique le noir soit le plus beau.
La Marseillaise, même en reggae,
ça m’a toujours fait dégueuler.

(Renaud, Où c’est qu’j’ai mis mon flingue ?, 1980)

dégueulis m [degøli]

Erbrochenes, Kotze.

Un chauffeur de car scolaire doit-il nettoyer le dégueulis des enfants ?

(Thomas @ yahoo.com, 01/2011)

déguster v [degyste]

Leiden, saures bekommen.

Avez vous vu ? Il y a une femme enfermée avec les 32 mineurs dans la mine au Chili. Marguerita, elle a 24 ans. Elle va déguster la pauvre...

(coco34 @ abcelectronique.com, 08/2010)

déhotter v [de.ote]

Weggehen, rausgehen.

Du train où ça y va, il ne va plus rester que des banques en centre-ville, notre Wall-Street à nous quoi ! Et le siège du PC ! Ceux-là, à mon avis, il en faudra un plus coriace que lui pour les faire déhotter.

(Romilly pour tous @ blogspot.com, 09/2009)

déjanté Adj [dejɑ̃te]

Verrückt, abgefahren.

Le parcours mode déjanté de Vivienne Westwood.

Die abgefahrene Modelaufbahn von Vivienne Westwood.

(Amélie Cosmao @ leparisien.fr, 01/2011)

déloquer v [deloke]

Ausziehen, entkleiden.

J’ai commencé à me déloquer dans la cage d’escalier, chez moi. J’ai laissé toutes mes fringues dans un coin... Et je suis sorti dehors naked de chez naked !

(Gabi @ over-blog.com, 01/2008)

démerdard m [demɛʁdaʁ]

Pfiffige Person.

Je vais coucher chez une copine démerdarde.

(Raymond Queneau, Loin Rueil, 1944)

démerder (se ~) v [sə demɛʁde]

Sich durchschlagen, sich zu helfen wissen, alleine einen Ausweg finden.

J’ai mis dans une enveloppe ce que je mettrai sur mon épitaphe en partant, c’est : « démerdez-vous ».

Ich habe in einem Umschlag den Text für meinen Grabstein gesteckt, und der heißt: „Seht, wie ihr alleine klar kommt“.

(Coluche)

démouler un cake v [demule œ̃ kɛk]

Stuhlgang haben („einen Kuchen aus der Backform holen“).

Dans un prochain billet je te montrerai comment se nourrir dans un lit avec une perf ainsi que la méthode pour démouler un cake dans un tube relié au tout-à-l’égout.

(gael @ memepasmal.ch, 12/2008)

dent (avoir la ~) v [avwaʁ la dɑ̃]

Hungrig sein.

Un soir, ils m’ont invité à dîner, vers 19h. Comme c’est pile l’heure du dîner pour moi, j’avais la dent, mais j’avais omis que c’était le mois de ramadan.

(Itsumo-yo @ forumactif.com, 05/2011)

dépatouiller (se ~) v [sə depatuje]

Sich durchschlagen, sich zu helfen wissen, einen Ausweg finden.

Décidément l’Italie, ça nous réussit pas au point de vue guerre. Les mandoliniers, ils n’ont l’air de rien, mais il finissent toujours par se dépatouiller !

(San-Antonio, L’histoire de France vue par San-Antonio, 1964)

Me Bertrand, comme son confrère Me Éric Gardin avait été invité par l’Ordre des avocats à tenir une permanence afin d’aider les contribuables, à quelques jours de la date-limite des déclarations de revenus, à se dépatouiller avec les formalités.

(nordeclair.fr, 05/2010)

déponner v [depone]

Aufschliessen.

Le gros Bebert battait de l’aile... il venait de s’écraser lamentablement contre la lourde qu’il avait tenté de déponner à coup d’endosses.

Dem dicke Bebert ging es nicht dolle... er war gerade elend gegen die Tür geknallt, die er mit seiner Schulter öffnen wollte.

(lefanstouf @ lesitedelatortue.com, 02/2007)

dépoter v [depote]

Kacken. Auch in Redewendungen im übertragenen Sinn.

Accroche ta ceinture, ça va dépoter dans les chaumières.

(Jérôme Estèbe @ tdg.ch, 01/2010)

dépouiller v [depuije]

Abziehen, berauben.

Allonne (60) Il tente de dépouiller une prostituée avec un couteau.

(courrier-picard.fr, 08/2010)

derche m [dɛʁʃ]

Hintern, Verformung von derrière.

J’ai mal au derche ! Après avoir chuté assez lourdement en ski sur de la neige dure, j’ai mal à la fesse droite depuis 8 jours !

Mein Arsch tut weh! Nachdem ich ziemlich heftig beim Skifahren auf harten Schnee gefallen bin schmerzt seit 8 Tagen meine rechte Pobacke!

(cairn-oc @ camptocamp.org, 02/2008)

dérouiller v [deʁuje]

Leiden, saures bekommen.

Et oui, les chômeurs, les précaires et leurs familles vont encore dérouiller, pendant que les plus riches vont continuer de devenir encore plus riche.

(Michel @ hautetfort.com, 06/2009)

désaper v [desape]

Ausziehen, entkleiden.

Quand les bizuteurs m’ont dit d’enlever mon soutif, j’étais évidemment gênée, comme d’ailleurs toutes les filles qui y sont passées. Mais de toute façon, on n’avait pas vraiment le choix : si une fille ne voulait pas se désaper, 3 ou 4 bizuteurs l’attrapaient et la déshabillaient.

(sandrabu73 @ doctissimo.fr)

descendre v [desɑ̃dʁ]

Abmurksen, umbringen.

Un jeune de Vaulx-en-Velin se fait descendre par les flics à la frontière pour un vol de bagnole.

Ein Jugendlicher aus Vaulx-en-Velin wird an der Grenze wegen Autodiebstahl von den Bullen abgeknallt.

(rebellyon.info, 05/2010)

dessaler (se ~) v [sə desale]

Trinken.

Un peu de vin d’Anjou, ne nous fera pas de mal, pour bien se dessaler le palais...

(Lucswk @ tvrcarclub-france.net, 03/2010)

dessaper v [desape]

Ausziehen, entkleiden.

Terminées les séances couture en petite culotte au milieu du salon (ben oui, marre de se déssaper pour essayer, se rhabiller pour revenir devant la MAC, mince j’ai pas mesuré la longueur, se déssaper, re-essayer, remettre les fringues.... Vous connaissez ça aussi ?).

Fertig die Nähstunden im Unterhöschen mitten im Wohnzimmer (na klar, kein Bock sich auszuziehen und anzuprobieren, sich wieder anziehen, um sich an die Nähmaschine zu setzen, verdammt, die Länge nicht richtig gemessen, wieder ausziehen, wieder anprobieren, wieder anziehen... Kennt ihr das auc?).

(Miss Ticotte @ unblog.fr, 05/2010)

dessouder v [desude]

Abmurksen, umbringen.

Et on pourra remarquer au passage que la pauvre fliquette qui s’est faite dessouder par des tarés récemment aurait eu moins besoin d’un magnum que d’un solide gilet pare-balles...

(csp @ blogspot.com, 06/2010)

deux (en moins de ~) Adv [ɑ̃ mwɛ̃ də dø]

Schnell.

Aspirateur Dyson bouché en moins de deux.

(SylvainVA @ free.fr, 01/2010)

déveine f [devɛn]

Pech.

Il paraît que la banque est en déveine.

(About)

dézinguer v [dezɛ̃ge]

Abmurksen, umbringen.

Le tour de force unique de Sarkozy : se dézinguer tout seul sans même être aidé par l’opposition.

(sarkostique @ over-blog.com, 02/2008)

diams m [djams]

Diamant, Brilliant.

Elle a beaucoup insisté pour que je m’ fasse
Percer l’oreille pour qu’elle puisse m’offrir un diams.
Maintenant, je m’ fais traiter d’ pédé
Pour faire plaisir à ma poupée.

(Patrick Bruel, Marre de cette nana-là, 1984)

dicave v [dikav] (cités)

Gucken, aus dem Romani (dikh — anstarren).

Quand il est revenu, il portait un ensemble Fila bleu, blanc et orange comme t’en as jamais dicave par chez nous !

Als er zurückgekommen ist trug er ein Anzug von Fila in blau, weiß und orange wie man bei uns noch nie gesehen hat!

(Fizzle @ blogspot.com, 12/2007)

dico m [diko]

Wörterbuch.

Voici un dico assez complet de termes argots, pour ceux qui apprennent les gros mots d’une langue avant de la maitriser : Похуй — le russe tel qu’on le parle.

(Piatachok @ free.fr, 11/2008)

dikave v [dikav] (cités)

Gucken, aus dem Romani (dikh — anstarren).

Dikave, les filles les plus belles, deviennent des épaves ! c’est grave !

Schau, die schönsten Mädel werden zu Wracks! Voll heftig!

(Kerry James, De la poudre aux yeux)

dingue Adj [dɛ̃g]

Verrückt, bescheuert.

Après les trois expertises, la juge m’a signifié que je ne pouvais prétendre à l’article 64 et faire le dingue ne me servait plus à grand chose.

Nach den drei Gutachten hat mir die Richterin mitgeteilt, daß ich keinen Anspruch auf Paragraphen 64 hatte und es mir nichts bringt den Verrückten zu spielen.

(Batdaf @ legrandbazart.com, 02/2010)

dirlo m [diʁlo]

Direktor.

J’ai alors surpris une conversation entre notre dirlo et ma collègue où elle disait avec beaucoup d’agressivité : « on ne peut rien contre la bêtise humaine... »

(masach @ psychologies.com, 01/2010)

discrètos Adv [diskʁɛtos]

Unauffällig, heimlich.

En effet, le jeu peut soit se jouer façon discrétos, pas vu pas pris, soit bourrin, je fonce dans le tas (mais beaucoup plus dangereux, ça va de soi).

(Redfield @ canalblog, 08/2010)

djeuns pl [dʒœns]

Jugendliche. Pseudo-englische Aussprache von jeunes.

Eric et Jean nous disent que les djeuns ont déserté les skyblogs pour se vautrer sur fessebouc.

Eric und Jean sagen uns, dass die Jugendlichen Skyblog verlassen haben, um sich Fähjsbuck zu widmen.

(Gaël @ blogspot, 04/2010)

djez m [dʒɛz] (cités)

Algerier, Apheräse vom arabischen Begriff djazayri جزائري (Algerier).

Alors où j’me vétrou?
J’me sens perdu, c’est chelou
Fierté d’être un djez à Paris
Tous les soirs, c’est Allah que je prie

(Pascal Aguillou & Nasser Saïki, La Téci à Panam’ : parler le langage des banlieues, 1996)

doche f [dɔʃ]

Mutter (veraltert).

Tout dépend de tes relations avec ta doche... Moi je m’entends super bien avec la mienne.

(loumie @ materneo.com, 01/2005)

domino m [domino]

Zahn.

Jouer des dominos signifie manger.

(Honoré de Balzac)

Ils claquent des chailles ... Des dominos pareils, ça fait récital de castagnettes à l’opéra de Madrid.

(San-Antonio, Béru-Béru, 1970)

domino (jeu de ~) m [ʒø də domino]

Zähne.

Mon domino a été extrait de ma boîte hier.

(Flaubert, Correspondance, 1879)

donfe (à ~) Redewendung [a dɔ̃f] (verlan)

Volle Kanne, Verlan von à fond.

Cela dit, certains d’entre vous vont se dire : « ouais mais dans deux semaines il est en vacances ! » et en effet ça approche à grands pas et je compte bien en profiter à donfe !

Wie dem auch sei, mache von ihnen werden sich jetzt sagen: „na ja, aber in zwei Wochen ist er im Urlaub!“ und tatsächlich nähert er mit großen Schritten und ich habe vor ihn voll auszunutzen!

(Mike @ live.com, 06/2006)

donner v [done]

Verpfeifen, verraten.

Il va te foutre dans le pétrin, afin de pouvoir te donner au flics comme receleur.

(Willy @ fr.misc.handicap, 01/2003)

dope f [dop]

Drogen, Rauschgift.

Whitney Houston serait encore à donf dans la dope.

Whitney Houston soll noch voll auf Drogen sein.

(skeuds @ 20minutes-blogs.fr, 07/2010)

dorme f [doʁm]

Schlaf.

De la joie de la dorme.

(n20 @ canalblog.com, 04/2009)

dos vert m [do vɛʁ]

Zuhälter.

C’est aussi un dos vert de la plus belle espèce.

(R. Vast et G. Ricouard, Le tripot)

douiller v [duje]

Bezahlen.

Là-dessus je douille la croisière au représentant de la R.A.T.P. locale.

(San-Antonio, Salut mon pope !, 1966)

J’ai un plombier qui va venir voir ce soir mais dans l’absolu, s’il faut démonter le coffrage, le carrelage et la baignoire pour réparer ce truc là qui, à la base, est à ma charge, serait-ce toutefois à moi de douiller ?

(christof @ arcadia.com, 03/2010)

douilles pl [duj]

Haare.

Le quatuor original d’Oasis est accompagné sur scène par un bassiste, jeune et amorphe dans le pur style Entwistle (même la coupe de douilles fait 70’s !) et d’un sixième musicien aux claviers.

(Excessif @ loindubresil.com, 03/2011)

douloureuse f [duluʁøz]

Rechnung im Restaurant.

Jérémie appelle le loufiat pour signer la douloureuse.

Jérémie ruft den Kellner um die Rechnung zu unterschreiben.

(San-Antonio, Bons baisers où tu sais, 1987)

dragée f [dʁaʒe]

Kugel (Geschoss).

Il a reçu la dragée : Il a été atteint d’une balle.

(d’Hautel, 1808)

draguer v [dʁage]

Anmachen, anbaggern.

Aujourd’hui, au boulot, j’ai utilisé un ordinateur pour draguer en ligne sur MSN. C’était la machine connectée au vidéo-projecteur de la salle de formation pleine à craquer.

Heute, bei der Arbeit, habe ich einen Computer benutzt um auf MSN online zu Flirten. Es war der Rechner, der mit dem Beamer im voll besetzten Schulungsraum verbunden war.

(VDM, 06/2008)

drauper m [dʁopɛʁ] (verlan)

Bulle, Polizist.

Assistance à personne en danger, y a même pas besoin d’être drauper pour intervenir !

Hilfeleistung in der Not, da braucht man nicht man Bulle zu sein um einzuhaken!

(San-Antonio, Princesse Patte-en-l’air, 1990)

dtc Abk [de.te.se]

Abkürzung der Redewendung dans ton cul (in dein/deinem Arsch). Als ironische antwort auf eine Frage nach einem Ort.

* Cedragor a été exclu d’un cours ce matin
Cedragor : le prof a demandé un truc qu’il fallait situer et j’ai dit DTC...
Cedragor : le problème c’est qu’il a compris.

(bashFR.org)


Putain de Scheisse! das BuchFacebook