AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Rabibocher

(Larchey, 1865) : Raccommoder. V. Collant.

N’en parlons plus ! Il faut que je me rabiboche avec vous.

E. Sue.

(Delvau, 1867) : v. a. Réconcilier des gens fâchés, — dans l’argot des bourgeois. Se rabibocher. Se réconcilier.

(Rigaud, 1881) : Réparer. — Se rabibôcher, se réconcilier entre enfants.

(La Rue, 1894) : Réparer. Réconcilier.

(Virmaître, 1894) : Quand un ménage est en désaccord et qu’un raccomodage a lieu, il est rabiboché. Le rabibochage n’est le plus souvent qu’un replâtrage. Quand les enfants jouent aux billes, ceux qui ont perdu disent au gagnant :
— Veux-tu nous rabibocher ?
C’est-à-dire nous rendre quelques billes (Argot du peuple).

(Rossignol, 1901) : Faire la paix avec un ami lorsqu’on est fâché, c’est se rabibocher.

(Hayard, 1907) : Se remettre en camaraderie après avoir été fâché.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique