AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Limace

Clémens, 1840 : Chemise.

M.D., 1844 : Chemise.

un détenu, 1846 : Chemise.

Delvau, 1864 : Membre viril — qui n’est pas viril ; par exemple, celui des vieillards, qui ce sait plus relever fièrement la tôte au premier appel d’une femme, et aspire honteusement a la tombe, comme le nez du père Aubry.

Bien qu’en toi sa limace ait été dégorgée,
Pour toi je bande encore…

Louis Protat.

Delvau, 1866 : s. f. Fille à soldats, — dans l’argot des faubouriens.

Delvau, 1866 : s. f. Chemise, — dans l’argot des voleurs et des vendeurs du Temple.

Rigaud, 1881 : Prostituée du dernier ordre.

Merlin, 1888 : Chemise, — de l’argot parisien.

La Rue, 1894 : Basse prostituée. Chemise.

Virmaître, 1894 : V. Rôdeuse.

Virmaître, 1894 : Chemise (Argot du peuple).

Rossignol, 1901 : Chemise.

Hayard, 1907 : Chemise.

Limace, lime

Larchey, 1865 : Chemise. — Mot de langue romane. Du Cange donne le même sens au latin limas.Limacier : Chemisier. V. Gouêpeur.

Rigaud, 1881 : Chemise.

En faisant son affaire sans limace on ne laisse pas de pièces à conviction près du machabé, et on n’a pas de raisiné sur sa pelure.

(J. Richepin, l’Assassin nu.)

Limacier, chemisier ; limacière, lingère.

Lime ou limace

Halbert, 1849 : Chemise.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique