AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Arnache

(Larchey, 1865) : Tromperie (Vidocq). — Du vieux mot harnacher : tromper.

(Delvau, 1867) : s. m. Agent de police, — dans l’argot des voleurs.

(Delvau, 1867) : s. f. Tromperie, trahison, dans l’argot des voyous. À l’arnache. En trompant de toute manière. Être à l’arnache. Être rusé, tromper les autres et ne jamais se laisser tromper par eux.

(Virmaître, 1894) : Agent de police. A.D. Arnache : trompeur. (L. L.) Les voleurs disent : Arnaque. Cette expression vient du vieux mot français : harnacher ; il est employé, sans doute, par les voleurs, parce que les agents les harnachent en les ligottant, soit avec les alliances, soit avec le cabriolet (Argot des voleurs).

(France, 1907) : Tromperie, trahison. Être à l’arnache, être rusé ; argot populaire. Dans l’argot des voleurs, arnache signifie policier, mouchard.

Arnache, Arnac

(Rigaud, 1881) : Tromperie. Jouer l’arnache, duper.

(Rigaud, 1881) : Agent de police, — dans le jargon des voleurs.

Arnache, arnac, arnacle

(La Rue, 1894) : Agent de police. Jouer l’arnacle, duper.

Arnacher

(Hayard, 1907) : Maquiller un objet.

Enharnacher

(d’Hautel, 1808) : S’enharnacher. Se sur charger d’ornemens bizarres ; se vêtir ridiculement.

Harnaché

(Delvau, 1867) : adj. Mal habillé.

(Rigaud, 1881) : Habillé. — dans le jargon des voyous.

(Fustier, 1889) : Terme de joueurs. Préparé d’avance, falsifié. Roulette harnachée, roulette pipée, machinée clandestinement.

Cette affaire de roulette harnachée a fait grand bruit il y a quelques années à Paris…

(Henri IV, 1881.)

Harnaché, harnaqué

(La Rue, 1894) : Falsifié, préparé d’avance. Pipé.

Rousse à l’arnache (la)

(M.D., 1844) : Mouchard en bourgeois.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique