AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Culbutant

Fustier, 1889 : Pantalon. (Richepin.)

France, 1894 : Pantalon.

Allons, bon ! v’la mes dents qui claquent !
J’sais pas c’que j’ai, c’est épatant ;
J’entends les os d’mes jamb’s qui plaquent
Cont’ les parois d’mon culbutant.

(Aristide Bruant)

On dit aussi : culbute.

Rossignol, 1901 : Pantalon.

Hayard, 1907 : Pantalon.

Culbute

d’Hautel, 1808 : Au bout du fossé la culbute. Dicton joyeux et gaillard qui signifie qu’il faut faire vie qui dure, et ne point s’embarrasser des événemens futurs ; qu’il arrivera ce qui pourra.

anon., 1827 : Culotte.

Raban et Saint-Hilaire, 1829 : Culotte. Esbigner le chopin dans sa culbute, cacher l’objet volé dans sa culotte.

Bras-de-Fer, 1829 : Culotte.

Clémens, 1840 : Culotte.

Halbert, 1849 : Culotte.

Larchey, 1865 : Culotte (Vidocq). — Jeu de mots. C’est dans la culotte qu’on butecul. (Buter : Pousser. V. Du Cange.) — V. Affure.

Delvau, 1867 : s. f. Pantalon, — dans l’argot des voleurs.

Delvau, 1867 : s. f. Faillite, — dans l’argot des bourgeois. Faire la culbute. Faire banqueroute.

Rigaud, 1881 : Culotte, — en terme de tailleur.

Rigaud, 1881 : Faillite. Faire la culbute, suspendre ses paiements.

France, 1894 : Pantalon.

Ah ! mince, on prend des airs de flûte,
On s’régal’ d’un p’tit quant à soi…
Va, mon vieux, pêt’ dans ta culbute,
T’es dans la ru’, va ! t’es chez toi.

(Aristide Bruant)

Esbigner le chopin dans sa culbute, cacher un objet volé dans son pantalon.

Rossignol, 1901 : Synonyme de culbutant.

Rossignol, 1901 : Faire faillite. Le camelot qui vend un objet le double du prix d’achat est un article qui fait la culbute.

Culbute (faire la)

Virmaître, 1894 : Négociant qui fait faillite. Il fait littéralement la culbute (Argot du peuple).

France, 1894 : Faire faillite.

Hayard, 1907 : Doubler le bénéfice.

Culbute ou culbutant

Virmaître, 1894 : Pantalon (Argot du peuple). V. Falzar.

Culbute, culbutant, grimpant

La Rue, 1894 : Culotte.

Culbuter une femme

Delvau, 1864 : En jouir, — parce que, pour en arriver là, il faut la renverser sur le dos.

Mademoiselle, aimez-vous bien à être culbutée ?

Sorel.

Faire la culbute

Rossignol, 1901 : Faire faillite. Un objet quelconque fait la culbute lorsqu’il est vendu le double de son prix d’achat.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique