AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Cramper avec la veuve

Être guillotiné. C’est une variante d’épouser la veuve. Mot à mot : faire l’amour avec la guillotine.

Épouser la veuve

Être pendu.

Épouser la veuve

Être pendu.

Épouser la veuve

Être pendu.

Épouser la veuve

Être pendu.

Épouser la veuve

v. a. Être exécuté, — dans l’argot des malfaiteurs, dont beaucoup sont fiancés dès leur naissance avec la guillotine.

Épouser la veuve

Être guillotiné. C’est Charlot qui remplit l’office de maire et les aides qui servent de témoins pour ce mariage forcé (Argot des voleurs).

Épouser la veuve

Aller au supplice.

Hussards de la veuve

Les gendarmes ou la garde républicaine qui entourent l’échafaud les matins où l’on exécute un condamné à mort (Argot des voleurs).

Nénais de veuve

Biberon, — dans le jargon des voyous.

Poignet (la veuve)

Exercice de l’onanisme.

Régaler la veuve

Dresser la guillotine.

Se payer un coup de veuve

S’offrir une satisfaction personnelle solitairement. La veuve, c’est madame Poignet. Quand un assassin lingre un pante, il s’offre un coup de veuve, seulement c’est Charlot qui opère à sa place, et la satisfaction n’est pas synonyme de jouissance (Argot du peuple). N.

Veuve

Guillotine. — Elle voit mourir tous les hommes couchés sur sa planchette.

Dis-moi, menin de monseigneur le bourreau, gouverneur de la veuve (nom plein de terrible poésie que les forçats donnent à la guillotine)…

Balzac.

On appelle encore la guillotine de toutes sortes de petits noms : Fin de la soupe, Grognon, la Mère au bleu (au ciel), la dernière bouchée etc., etc.

V. Hugo.

Veuve

Corde, — dans l’ancien argot. (V. Hugo.)

Veuve

Non conformiste qui se prête… aux plus bizarres exigences.

Veuve

Corde. Guillotine. Épouser la veuve, être guillotiné.

Veuve (la)

La guillotine, — dans l’argot des voleurs qui se marient quelquefois avec elle sans le vouloir. Épouser la veuve. Être guillotiné.

Veuve (la)

Guillotine, — dans l’argot classique des voleurs. — Épouser la veuve, être guillotiné. — Crosser chez la veuve, monter sur l’échafaud.

Veuve (la)

La guillotine (Argot des voleurs).

Veuve (la)

Guillotine. Le guillotiné épouse la veuve.

Veuve (la)

La guillotine.

Veuve Chapelle (la)

La dame de pique, — dans le jargon des joueurs de baccarat, ainsi baptisée du nom d’un joueur. D’après une superstition de joueurs de baccarat, la dame de pique est connue pour porter la guigne.

Veuve d’un colonel mort à Waterloo… d’un coup de pied dans le cul

Veuve pour rire. Femme qui se prétend veuve d’un officier supérieur.

Veuve j’en tenons (être logé chez la)

Être enceinte. — L’expression date de 1739. Elle est d’ailleurs démodée.

Veuve poignet

La main qui sert à branler, — la première maîtresse des jeunes gens, comme le médium est le premier amant de toutes les femmes.

Pour l’apaiser, je n’avais qu’une main :
Je m’en servis pour écumer sa bile.
Veuve Poignet, sans vous, qu’aurais-je fait ?
Mais avec vous, c’était chose facile.

Anonyme.

Veuve poignet

L’onanisme.

Veuve Poignet

La main.

Veuve poignet (en soirée chez la)

V. Bataille des Jésuites.

Veuve Poignet (la)

L’onanisme, — dans l’argot du peuple. Épouser la veuve Poignet. Se livrer à l’onanisme.

Veuve poignet (la)

Exercice de l’onanisme.

Veuve Rentrée (la)

Vendeur pour le compte duquel un objet est resté aux enchères, — dans le jargon des commissaires-priseurs. L’objet non vendu rentre chez le marchand ou en magasin. — La variante est : Monsieur Dufour.


Argot classique, le livreFacebook