AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Avoir la queue verte

Être frais et dispos pour le combat amoureux, être vaillant au lit.

Battre la couverte

v. a. Dormir, — dans l’argot des soldats.

Battre la couverte

Dormir, — dans le jargon des troupiers, C’est-à-dire : rabattre la couverte.

Couper la verte, l’alfa

Argot militaire. Boire de l’absinthe.

Couverte (battre la)

Dormir ; se coucher. Faire une heure de couverte.

Couverte (faire passer à la)

Berner. Genre de punition infligée par les soldats à un mauvais camarade, à un mouchard, à un voleur.

Couverte, couvrante

Couverture.

Elle est couverte d’ardoise

Sous-entendu : Les crapauds ne montent pas dessus. Se dit d’une femme trop belle ou trop bégueule pour qu’il n’y ait pas folie à vouloir la grimper comme une simple drôlesse.

Enfonceur de porte ouverte

Homme qui se vante d’avoir pris la virginité d’une fille alors qu’elle était enceinte de six mois (Argot du peuple). N.

Enfonceur de portes ouvertes

Homme qui se vante d’avoir pris le pucelage d’une foule de femmes — violées trois ou quatre cents fois par d’autres que par lui.

Enfonceur me portes ouvertes

s. m. Faux brave, qui ne se battrait même pas contre des moulins, de peur de recevoir un coup d’aile.

Être de la nature des poireaux, la tête blanche et la queue verte

Se dit d’un vieillard qui bande encore pour le beau sexe et n’a de neige que sur la tête.

Langue verte

s. f. Argot des joueurs, des amateurs de tapis vert. Il y a, dans les Nuits de la Seine, drame de Marc Fournier, un professeur de langue verte qui enseigne et pratique les tricheries ordinaires des grecs. Le sens du mot s’est étendu : on sait quel il est aujourd’hui. Langue verte ! Langue qui se forme, qui est en train de mûrir, parbleu !

Langue verte

Argot des tricheurs, langue irrégulière, bas langage. Tantôt verte comme une pomme au mois d’août, tantôt verte comme un gibier trop faisandé.

Nymphe verte

L’absinthe, — dans le jargon des ivrognes qui cherchent la poésie au fond du verre.

Turbiner une verte

Boire un verre d’absinthe, — dans le jargon des voyous. Mot à mot : travailler la liqueur verte.

Une verte

Absinthe.

Verte

s. f. Verre d’absinthe, — dans l’argot des absintheurs. Heure où la verte règne dans la nature. Cinq heures du soir.

Verte

Absinthe. Allusion à la couleur de l’absinthe. Un verre de verte.

Verte

Absinthe. Gonorrhée.

Verte (elle est) celle-là !

Voyez vieux.

Verte (la)

Gonorrhée, — dans le jargon des voyous.

Verte (la)

L’absinthe. Quatre heures, c’est l’heure de la verte. Allusion de couleur (Argot du peuple).

Verte (la)

L’absinthe.


Argot classique, le livreFacebook