AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Afistoler

Arranger.

Capitole

Nom donné par les écoliers au cachot, représenté le plus souvent par un grenier, dans les écoles. On dit : « monter au Capitole », par allusion classique. (L. Larchey)

Coup de pistolet

« Alléché par l’exemple et la perspective de quelques bénéfices énormes, un novice vient de tirer un coup de pistolet à la Bourse (c’est l’expression pour désigner une opération isolée et sans suite, Un coup de main). »

Mornand.

Coup de pistolet

s. m. Opération isolée et sans suite, mais destinée cependant à faire un peu de bruit. Coup de pistolet dans l’eau. Affaire ratée.

Coup de pistolet

Pièce, acte ou scène d’un caractère très hardi, — en terme de théâtre. — Œuvre d’art dont l’originalité voisine de l’extravagance n’a d’autre but que de forcer l’attention publique.

Coup de pistolet

Engagement à coups irréguliers d’une forte somme d’argent, — en terme de joueur.

Entôler, antroller

Entrer en fraude. Emporter.

Grosse tôle

Prison, — dans l’argot des marins.

Maison de tolérance

Bordel, que non-seulement la préfecture de police tolère, mais encore qu’elle autorise pour la satisfaction des besoins du public célibataire — et surtout marié.

Pistole

s. f. Cellule à part, — dans l’argot des prisons, où l’on n’obtient cette faveur que moyennant argent. Être à la pistole. Avoir une chambre à part.

Pistole

Pièce de dix francs dans l’argot des maquignons et des bouchers. La pistole, dans les prisons, est une chambre à part où les détenus, par faveur et moyennant une redevance quotidienne, jouissent de quelques douceurs. Sous la Révolution, pour être à la pistole, à la Conciergerie, les prisonniers payaient pour un lit 27 livres 12 sous le premier mois, et 25 livres 10 sous les mois suivants. Sous la Terreur, les prisonniers payaient 15 livres par nuit. Chaque lit rapportait 22 000 livres par mois. Alboize et A. Maquet qui me donnent ces chiffres dans leur Histoire des prisons de l’Europe, ajoutent que la Conciergerie était le premier hôtel garni de Paris. Les détenus qui sont à la pistole s’appellent des pistoliers (Argot des voleurs).

Pistole

Pièce de dix francs.

Pistole (grande)

Pièce de dix francs. — Petite pistole, pièce de dix sous, — dans le jargon des maquignons et des chiffonniers.

Pistolet

Le vit.

Une fille de village
M’a prins en affection ;
Je luy donnay mon pistolet
Qu’elle a mis comme relique
Dans le tronc de sa boutique.

(Chansons folastres.)

Pistolet

Demi-bouteille de champagne. Double allusion au petit calibre de la fiole et à l’explosion de son contenu. — C’est aussi un homme singulier.

On rit avec toi et tu te fâches… En voilà un drôle de pistolet !

Gavarni.

Pistolet

s. m. Homme qui ne fait rien comme personne. On dit aussi Drôle de pistolet.

Pistolet

s. m. Demi-bouteille de Champagne.

Pistolet

Demi-bouteille de vin de Champagne.

Pistolet

Demi-bouteille de Champagne. Homme singulier.

Pistolet (drôle de)

Original.

Pistolet à 4 nœuds

Le fouet du tringlot.

Pistolet à la saindhomme

Petit crochet avec lequel le mégottier exerce son industrie.

Pistolet à la saindhomme

Crochet du ramasseur de mégots.

Rafistoler

v. a. Raccommoder.

Rafistoler

Donner une tournure présentable à un vieux vêtement de prix. On rafistole des dentelles, un châle, on rapiote une vieille culotte.

Rafistoler (se)

v. réfl. S’habiller à neuf, ou seulement Mettre ses habits du dimanche.

Revue de pistolet de poche

Revue mensuelle de santé dans les régiments. C’est l’heure où le major doit s’assurer si Mars n’aurait point, par hasard, besoin du ministère de Mercure.

Singulier pistolet

s. m. Homme bizarre, original, qui ne fait rien comme tout le monde, part quand il faudrait rester, et reste quand il faudrait partir.

Taule ou tole

La maison. Les maîtres de maisons de tolérance sont appelés des tôliers. C’est une allusion à la tôle qui barde les portes de ces maisons dans quelques villes de province, pour les défendre contre les tapageurs. C’est tôle qui est le vrai mot (Argot des souteneurs).

Taule ou Tôle

s. f. Maison, — dans l’argot des voleurs et des voyous. C’est la piaule, moins les enfants.

Taule, tôle

Maison.

Dans une tôle enquille en brave, fais-toi voleur.

Vidocq.

Au moyen âge, taule signifiait table. — V. Pavillonner.

Tole

Derrière, logement.

Tôle

Derrière.

Tôle

Derrière.

Tôle

Derrière.

Tôle

Exécuteur, maison.

Tôle

Maison à grand numéro.

Tôle

Domicile, maison.

Je rentre me coucher à la tôle.

Tôle

Demeure, domicile.

Tôle, taule

Maison.

Tolède

Excellent, de qualité supérieure. Mot dont on a usé et abusé lors des beaux jours de l’école romantique ; aussi démodé que l’école elle-même. Tout était de Tolède, par allusion aux fameuses lames si exploitées dans les drames du temps. — Parapluie de Tolède, femme de Tolède, montre de Tolède. Le plus souvent on joignait l’adjectif bon, bonne, pour mieux observer la couleur locale.

Tolède (de)

Excellent, de premier choix, — dans l’argot des gens de lettres, qui disent cela à propos de tout, en souvenir ironique des fameuses lames de Tolède des Romantiques.


Argot classique, le livreFacebook