AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Bêtasse

Mou, flasque (Argot du peuple).

Boire à la grande tasse

Se jeter dans la Seine. En effet, l’homme qui se noie peut boire à son aise, la tasse est assez large et assez profonde (Argot du peuple).

Boire à la grande tasse

Se jeter à l’eau pour se suicider.

Boire dans la grande tasse

Se noyer, être noyé. (L. Larchey)

Cuiller dans la tasse (l’avoir laissée)

Femme enceinte (Argot du peuple). V. Avaler le pépin.

Débarbouiller à la potasse

Frapper au visage. — Avoir l’avantage sur son adversaire, soit dans une scène de pugilat, soit à un jeu quelconque.

Débarbouiller à la potasse

Frapper au visage.

Faire un tassement

v. a. Boire un verre de cognac ou de madère au milieu d’un repas, — dans l’argot des bohèmes. On dit aussi Faire un trou.

Pétasse

Fille publique, pour putasse.

Pétasse

Vieille femme avachie qui perd ses vestiges en marchant. Putain et soularde (Argot des souteneurs).

Pétasse

Sale femme.

Piquer le tasseau (se)

V. Delvau : Se piquer le nez.

Potasse, potasseur

Élève studieux mais inintelligent ; élève qui se donne beaucoup de mal sans profit.

Potasse, seur

« Élève de Saint-Cyr, très-bien coté à son cours et très-mal quant aux aptitudes militaires. » — De la Barre.

Ce mot désigne aussi un piocheur malheureux, candidat très-laborieux, mais échouant aux examens.

De Vauvineux.

Potasser : Travailler assidûment. — Faire de la potasse : Attendre.

Voilà une heure que vous nous faites faire de la potasse.

La Correctionnelle.

Potasser

v. n. S’impatienter, bouillir de colère ou d’ennui, — dans le même argot [des faubouriens].

Potasser

v. n. Travailler beaucoup, — dans l’argot des Saint-Cyriens et des lycéens.

Potasser

Préparer, étudier. Potasser sa colle, préparer son examen.

Potasser

Travailler avec assiduité.

Potasser

S’impatienter. Travailler, étudier.

Potasser

Causer. Faire des potins, des cancans.

Potasseur

s. m. Elève très bien coté à son cours et très mal quant aux aptitudes militaires.

Tasse

s. f. Verre, demi-setier. Allons prendre une tasse, allons boire un verre.

Tasse

Verre de vin, — dans le jargon des typographes. — Le temps d’aller boire une tasse.

Tasse

Pot-de-chambre, — dans le jargon du peuple.

Passez-leur-z’y une tasse !

(Huysmans, les Sœurs Vatard.)

Tasse

Nez.

Tasse (la grande)

La mer.

C’est vrai qu’un peu plus vous buviez à la grande tasse.

Ricard.

Tasse (la grande)

La mer. — Boire à la grande tasse, faire naufrage, se noyer.

Tasse (la grande)

La rivière. La mer.

Tasseau

Nez.

Tasseau, Tube

Nez, — dans le jargon des voyous. — Se sécher le tasseau, se vider le tube, se moucher. — Se piquer le tasseau, se coiffer le tube, se soûler.

Tétasse

Mot grossier signifiant une mamelle pendante. Les tétons deviennent tétasses.

G. Coquillart.

Cette mère des gueux, cette vieille carcasse
D’un linge sale et noir resserra sa tétasse.

Théophile.

Tétasses

s. f. pl. Seins de fâcheuse apparence, — dans l’argot irrévérencieux du peuple, qui dit cela depuis longtemps comme en témoigne cette épigramme de Tabourot des Accords :

Jeannette à la grand’ tétasse
Aux bains voulut une fois
Enarrher pour deux la place :
On luy fit payer pour trois.

On dit aussi Calebasses.

Tétasses

Seins de la Vénus Hottentote ; grands pendards, selon l’expression de Voltaire.

Tétasses

Seins qui pendent jusque dans les bas de celles qui les possèdent (Argot du peuple). V. Calebasse.

Yeux comme des tasses (ouvrir des)

Ouvrir de grands yeux étonnés.


Argot classique, le livreFacebook