AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Avoir pas sa langue dans sa poche (n’)

Être prompt à la riposte ; savoir parler. Argot du peuple.

Effets de poche

s. m. pl. Étalage de pièces d’or et de billets de banque. Faire des effets de poche. Payer.

Effets de poche

Faire sonner son argent, le compter en public, sortir deux cents francs en or pour acheter un cigare d’un sou, tout cela : effets de poche. C’est un des plus sûrs moyens de se faire voler. — Les jours de paye les ouvriers font volontiers des effets de poche. Celui qui n’est pas habitué à avoir de l’argent se livre généralement à des effets de poche.

Faire les poches

Fouiller quelqu’un.

Mouchoir de poche

s. m. Pistolet de poche, avec lequel on peut moucher les importuns de nuit à quinze pas. Argot des faubouriens.

Pochard, poche

Ivrogne. (Vidocq, 1837). — Mot à mot : Ivre, ivrogne, homme qui remplit ou qui a rempli de vin la poche de son estomac.

Je ne sais pas ce que j’ai… je crois que je suis un peu pochard.

M. Michel.

Poche

s. f. Ivrognesse, — dans l’argot des faubouriens, qui de cochon a déjà fait coche. On dit aussi Poche, au masculin, à propos d’un ivrogne.

Poche

Apocope de pochard.

Quand on est poch’ on s’en revient chantant.

(Le Déménag. à la sonnette de bois, chans.)

Poche-œil

s. m. Coup de poing appliqué sur l’œil, — dans l’argot du peuple. On dit aussi Pochon.

Poche, pochard

Ivrogne.

Pocher

v. a. Meurtrir, donner des coups. Se pocher. Se battre, surtout à la suite d’une débauche de vin.

Pocher

v. intr. Prendre trop d’encre avec le rouleau et la mettre sur la forme sans l’avoir bien distribuée. Peu usité.

Pocheté

Imbécile, niais.

Pocheté

Niais. En avoir une pocheté, être très bête ou être ivre.

Pochetée

Inintelligence. En avoir une pochetée, avoir la compréhension difficile.

Pochetée

Imbécile.

Pochetée (avoir une)

Avoir une forte dose de bêtise.
— Il en a une rude pochetée.
Synonyme de gourde (Argot du peuple).

Pochettes

Les joues. Comme les poches, elles se gonflent (Argot du peuple).

Pochon, poche-œil

Contusion à l’œil.

Revue de pistolet de poche

Revue mensuelle de santé dans les régiments. C’est l’heure où le major doit s’assurer si Mars n’aurait point, par hasard, besoin du ministère de Mercure.

Sous de poche

s. m. pl. Monnaie à dépenser, — dans l’argot des collégiens et des grandes personnes qui n’aiment pas à sortir sans argent.

Tonnerre de poche

Crepitus ventris. (Scarron.)

Vaisselle de poche

L’argent nécessaire en amour — la braise avec laquelle on chauffe les femmes.

Il a son charme, le métier de mac, surtout au point d’vue d’ la vaisselle de poche.

Lemercier de Neuville.

À des pouilleux si tu t’accroches,
Rappelle-toi qu’il t’en cuira
Car l’amour sans vaisselle de poches,
C’est du caca.

E. Debraux.

Vaisselle de poche

Argent. — On ne peut pas manger sans celle-là.

L’amour sans vaisselle de poche,
C’est du caca.

Debraux, 1832.

Vaisselle de poche

s. f. Argent, monnaie, — dans l’argot des faubouriens.

Vaisselle de poche

Argent.

Vaisselle de poche

C’est une vaisselle que les ouvriers aiment bien à casser, surtout les jours de Sainte-Flemme (Argot du peuple).

Vider sa poche à fiel

Soulager son cœur, dire tout ce que l’on pense sans ménager ses expressions (Argot du peuple). N.


Argot classique, le livreFacebook