AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Dépioter

Enlever la peau.

Si monsieur croit que c’est commode… on se dépiote les pouces.

P. de Kock.

Piote

Insulte de cavalier à fantassin.

Rapioter

Rapiécer.

Monsieur, faites donc rapioter les trous de votre habit.

Mornand.

Rapioter

v. a. Rapiécer.

Rapioter

v. a. Fouiller, — dans l’argot des voleurs.

Rapioter

Repriser, rapiécer, raccommoder, — dans le jargon des marchands fripiers et des savetiers.

Rapioter

Fouiller un condamné, — dans le jargon des voleurs. Autrefois le mot s’appliquait à la visite pratiquée sur les condamnés en partance pour Toulon, Brest et Rochefort. — Le grand rapiot, c’était la visite préliminaire qu’on pratiquait sur les condamnés qui, à leur sortie de Bicêtre, étaient dirigés sur les bagnes.

Rapioter

Fouiller dans les poches de quelqu’un. Ce devrait être dépioter puisque l’on le fouille dans l’intention de le dévaliser. Cette expression est néanmoins employée par les voleurs. Les ouvriers tailleurs sont plus logiques. Pour rapiécer (mettre une pièce), ils disent rapioter (Argot des voleurs et des tailleurs).

Rapioteur

Ravaudeur. Rapioter, ravauder.

Rapioteur, Rapioteuse

Raccommodeur, raccommodeuse de vieilles hardes.

Georges Cadoudal, avant son arrestation, avait trouvé asile chez une jeune rapioteuse du Temple.

(F. Mornand, La Vie de Paris.)


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique