AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Baude

Vér.

Baude

Maladie de Vénus.

Baude

Vér…

Baude

Mal vénérien.

Baude

Vérole (Vidocq). — Du vieux mot baut joyeux. V. Lacombe Du Cange. — La baude serait donc la joyeuse, ou plutôt le mal de la joie.

Baude

s. f. Mal de Naples, — dans l’argot des voleurs parisiens.

Baude

Maladie vénérienne. Ce qui reste de la fréquentation des ribaudes.

Baude

Syphilis.

Baude (la)

La vérole. — dans l’argot des voleurs, qui se rapproche plus qu’on ne croit du vieux langage, puisqu’on trouve dans Eutrapel : « Je cuidai avoir le baut, c’est-à-dire avoir gagné le mal padouan. » — Baude ne serait-il pas une syncope de ribaude ?

Clabauder

v. n. Crier à propos de tout, et surtout à propos de rien, — comme un chien. Argot des bourgeois. Signifie aussi Répéter un bruit, une nouvelle ; faire des cancans, — et alors il est verbe actif.

Clabauder, clapeter

Manger.

Embauder

Prendre de force.

Embauder

Prendre de force.

Embauder

Prendre de force.

Embauder

v. a. Prendre de force, — dans l’argot des voleurs.

Embauder

Violenter, prendre de force, — dans le jargon des voleurs.

Embauder

Violenter, prendre de force.

Embauder

Voler de force, d’autorité. Il est évident que personne ne se laisse voler de bonne volonté, mais il est les voleurs qui reculent levant l’emploi de la force. Embauder : signifie voleur que rien n’arrête, pas même la police et qui assassine à l’occasion (Argot des voleurs).

Ribaud, ribaude

Homme et femme de mauvaise vie ; luxurieux et impudiques.

Je suis la grande Gargouillaude,
Garce dit souverain Gagoux,
Chaude putain, fière ribaude,
Pleine de vérole et de loups.

Le Sr de Sygognes.


Argot classique, le livreFacebook