AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Tricoter

Tricoter

(d’Hautel, 1808) : Tricoter quelqu’un. Lui donner la bastonnade ; l’étriller d’une rude manière.
Tricoter. Marcher précipitamment et à petits pas.

(Larchey, 1865) : Battre. — Du vieux mot Tricote : gros bâton. V. Roquefort.

Prends vite un bâton ; Tricote cet homme sans cœur.

Chanson carnavalesque, 1851, impr. Chassaignon.

(Larchey, 1865) : Danser. — Comparaison du jeu des jambes à celui des aiguilles.

(Delvau, 1867) : v. a. Battre. On dit aussi Tricoter les côtes.

(Delvau, 1867) : v. n. Danser.

Tricoter des fesses

(Delvau, 1864) : Les remuer vivement dans l’acte vénérien, pour mieux, jouir ou pour mieux faire jouir l’homme.

Tricoter des jambes

(Delvau, 1867) : v. n. Courir.

(Rigaud, 1881) : Danser ; se sauver.

(La Rue, 1894) : Danser. Se sauver.

Tricoter des pincettes

(Rossignol, 1901) : Danser.

Tricoter les côtes

(Hayard, 1907) : Battre.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique