AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Surin

Surin

(Clémens, 1840) : Sabre.

(un détenu, 1846) : Couteau.

(Halbert, 1849) : Couteau.

(Larchey, 1865) : Couteau. V. Chemin.

Les artistes en surin commencent à s’expatrier.

Delvau.

(Delvau, 1867) : s. m. Couteau, — dans le même argot [des voleurs]. Surin muet. Canne plombée ; casse-tête.

(Rigaud, 1881) : Couteau. — Suriner, tuer à coups de couteau. — Surineur, assassin qui travaille au couteau. Ce sont des dérivés de suer, suage.

(La Rue, 1894) : Couteau. Suriner, tuer à coups de couteau.

(Virmaître, 1894) : Couteau. Surin muet : canne plombée ; elle surine sans bruit.

(Rossignol, 1901) : Couteau.

(Hayard, 1907) : Couteau.

Surin, suriner

(Merlin, 1888) : Couteau — Frapper à coups de couteau — de l’argot parisien.

Suriner

(Clémens, 1840) : Frapper à coups de couteau.

(un détenu, 1846) : Assassiner.

(Delvau, 1867) : v. a. Assassiner quelqu’un avec un surin. V. Chouriner.

(Virmaître, 1894) : Assassiner à coups de couteau. Cette expression remplace celle de chouriner (Argot des voleurs).

(Rossignol, 1901) : Tuer à coups de couteau.

(Hayard, 1907) : Assassiner.

Surineur

(Halbert, 1849) : Donneur de coups de couteau.

(Delvau, 1867) : s. m. Spécialiste du genre de Lacenaire. V. également Chourineur.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique