AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Pif

Pif

(Delvau, 1867) : s. m. Nez, dans l’argot du peuple. N’en déplaise à Francisque Michel qui veut faire ce mot compatriote de Barbey d’Aurevilly, je le crois très parisien. On disait autrefois se piffer de vin, ou seulement se piffer :

On rit, on se piffe, on se gave !

chante Vadé en ses Porcherons. Se piffer de vin, c’est s’empouprer le visage et spécialement le nez, — le pif alors ! On dit aussi Piton.

(La Rue, 1894) : Nez. Vin. Se piffer, s’enivrer.

Pif, paf

(d’Hautel, 1808) : Pour exprimer le bruit que l’on fait, en frappant quelqu’un, en le souffletant, ou le bruit de quelqu’arme à feu que l’on décharge.

Pif, Piffard, Piton

(Rigaud, 1881) : Nez et principalement nez bien en chair et haut en couleur, nez d’ivrogne.

L’aubergine de leur pif.

(A. Pommier, Paris.)

Pif, pivase

(Larchey, 1865) : Nez. — Ce dernier mot donne à penser que pif vient de pivois. Ce serait alors un nez de buveur.

L’autre jour, rue Saint-Martin, Voilà qu’un plaisant gamin le dit, riant aux éclats : C’cadet-là quel pif qu’il a !

Guinad, Ch., 1839.

Piffard

(Delvau, 1867) : s. et adj. Homme d’un nez remarquable, soit par son volume, soit par sa couleur.

Piffe

(Halbert, 1849) : Nez.

Piffer

(un détenu, 1846) : Avoir en horreur, détester.

Piffer (se)

(Rigaud, 1881) : Se bourrer de nourriture ; pour s’empiffrer.

Piffin (Biffin)

(un détenu, 1846) : Chiffonnier.

Piffre

(d’Hautel, 1808) : Un gros piffre. Une grosse piffresse. Se dit par raillerie de personnes excessivement grosses et replettes, et qui mangent goulument.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique