AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Déplanquer

Déplanquer

(un détenu, 1846) : Ôter, découvrir, dégager du Mont-de-Piété.

(Halbert, 1849) : Déterrer.

(Larchey, 1865) : Exhiber (Vidocq). V. Vague.

(Delvau, 1867) : v. a. Retirer des objets d’une cachette ou du plan, — dans l’argot des voleurs.

(Rigaud, 1881) : Retirer un objet caché, — dans le jargon des voleurs.

(Virmaître, 1894) : Quand un voleur est en prison, il est en planque. Il est également en planque quand il est filé par un agent ; quand il sort de prison ou quand il grille l’agent, il se déplanque (Argot des voleurs). V. Déplanqueur.

(Hayard, 1907) : Sortir de prison.

Déplanquer son faux centre

(Rigaud, 1881) : Être condamné sous un nom d’emprunt.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique