AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Croche

Croche

(Rigaud, 1881) : Main. Apocope de « accroche. » Les mains du voleur accrochent tout ce qu’elles peuvent.

Crocher

(Halbert, 1849) : Sonner.

Crocher (se)

(Larchey, 1865) : « Je grille de vous voir crocher avec le Maître-d’École, lui qui m’a toujours rincé. » — E. Sue. — V. S’accrocher.

(Delvau, 1867) : v. réfl. Se battre à coups de poing et de pied, comme les crocheteurs, — dans l’argot des bourgeois.

Crocher une porte

(Delvau, 1867) : v. a. La crocheter, — dans l’argot du peuple.

Crocher, crosser

(Rigaud, 1881) : Sonner. — Faire crosser sa braise, faire sonner son argent. — Se crocher, se battre, pour se crocheter.

Crochet

(d’Hautel, 1808) : Une lingère au petit crochet. Nom que l’on donne par raillerie aux femmes qui ramassent les chiffons de côté et d’autre, avec un petit crochet enté au bout d’un bâton.
Être aux crochets de quelqu’un. Vivre à ses dépens ; n’exister que de ses bienfaits.
Aller aux mûres sans crochet. Entreprendre quelque chose sans avoir ce qui est nécessaire à son exécution.

Crocheteur

(d’Hautel, 1808) : C’est un vrai crocheteur. Épithète injurieuse ; homme grossier, brutal, et sans éducation.

Crochettes

(Virmaître, 1894) : Clés (Argot des voleurs). V. Carouble.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique