AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Chaloupe

Chaloupe

(Larchey, 1865) : Femme dont le jupon se gonfle comme une voile de chaloupe. — « C’te chaloupe ! » crie Un gamin de Gavarni derrière une élégante.

(Delvau, 1867) : s. f. Femme à toilette tapageuse, — dans l’argot des voyous. Chaloupe orageuse. Variété de chahut et femme qui le danse.

Chaloupe (faire la)

(Rigaud, 1881) : Exécuter un pas de cancan à l’aide d’un tangage furieux du train de derrière.

Vous faites la chaloupe, et c’est une variété du cancan.

(Physiologie du Carnaval, 1842.)

Chaloupe orageuse

(Larchey, 1865) : Variété pittoresque du cancan. V. Tulipe.

Ils chaloupaient à la Chaumière.

Les Étudiants, 1864.

Comparaison de la danse au roulis d’une chaloupe.

Chalouper

(Delvau, 1867) : v. n. Danser le chahut.

(Rigaud, 1881) : Marcher en balançant les épaules.

Quant à Henri de Car… tête de dogue aussi sur des épaules trapues et un corps chaloupant !…

(M. Rude, Tout Paris au café.)


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique