AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Bourrichon

Bourrichon

(Delvau, 1867) : s. m. La tête, — dans l’argot des faubouriens, qui prennent les imbéciles pour des huîtres. Se monter le bourrichon. Se faire une idée fausse de la vie, s’exagérer les bonheurs qu’on doit y rencontrer, et s’exposer ainsi, de gaieté de cœur, à de cruels mécomptes et à d’amers désenchantements.

(Rigaud, 1881) : Tête. — Se monter le bourrichon, se monter la tête.

Bourrichon (se monter le)

(France, 1907) : S’illusionner, se monter l’imagination.

— Elle dort déjà ; tu comprends bien, n’est-ce pas, que son amour ne la tient pas éveillée. Je crois qu’il lui serait assez difficile de se monter le bourrichon en pensant aux lunettes de cet oiseau-là.

(Louis Daryl, 13, Rue Magloire.)


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique