AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Boche

Boche

(Delvau, 1867) : s. m. Mauvais sujet — dans l’argot des petites dames, qui le préfèrent au muche. (V. ce dernier mot.)

(La Rue, 1894) : Mauvais, laid. Allemand. Tête de boche, individu entêté ou d’esprit borné, tête dure.

(Virmaître, 1894) : Allemand (Argot du peuple). V. Alboche.

(France, 1907) : Mauvais garnement ; argot des petites dames. Tête de boche, Allemand.

Boche (tête de)

(Rigaud, 1881) : Tête dure, individu dont l’intelligence est obtuse, c’est-à-dire tête de bois, — dans le jargon du peuple. Dans le patois de Marseille une boule à jouer est une boche.

(Boutmy, 1883) : s. f. Tête de bois. Ce terme est spécialement appliqué aux Belges et aux Allemands parce qu’ils comprennent assez difficilement, dit-on, les explications des metteurs en pages, soit à cause d’un manque de vivacité intellectuelle, soit à cause de la connaissance imparfaite qu’ils ont de la langue française et de leur impardonnable ignorance de l’argot typographique.

Boche ou Alboche

(Rossignol, 1901) : Tous ceux des nationalités où l’on parle allemand.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique