AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Cancan

(Larchey, 1865) : Danse. — Du vieux mot caquehan : tumulte (Littré).

Messieurs les étudiants, Montez à la Chaumière, Pour y danser le cancan Et la Robert Macaire.

Letellier, 1836.

Nous ne nous sentons pas la force de blâmer le pays latin, car, après tout, le cancan est une danse fort amusante.

L. Huart, 1840.

M. Littré n’est pas aussi indulgent.

Cancan : Sorte de danse inconvenante des bals publics avec des sauts exagérés et des gestes impudents, moqueurs et de mauvais ton. Mot très-familier et même de mauvais ton.

Littré, 1864.

(Delvau, 1867) : s. m. Médisance à l’usage des portières et des femmes de chambre. Argot du peuple.

(Delvau, 1867) : s. m. Fandango parisien, qui a été fort en honneur il y a trente ans, et qui a été remplacé par d’autres danses aussi décolletées.

(Rigaud, 1881) : La charge de la danse, une charge à fond de train… de derrière.

(La Rue, 1894) : Danse excentrique, un degré de moins que le chahut et la tulipe orageuse.

Cancan ou quanquan

(d’Hautel, 1808) : Faire un grand cancan de quelque chose. C’est-à-dire, faire beaucoup de bruit pour rien. Ce mot vient de la dis pute sur la prononciation de quamquam.

Cancaner

(Delvau, 1867) : v. n. Danser le cancan ; — Faire des cancans.

(Rigaud, 1881) : Danser le cancan.

Cancanier

(Delvau, 1867) : adj. et s. Bavard, indiscret. Qui colporte de faux bruits, des médisances. On dit aussi Cancaneur.

Cancanner, pincer le cancan

(Larchey, 1865) : Danser le cancan — Pincer un léger cancan n’est pas tout à fait cancaner ; c’est une chorégraphie mixte où se fait deviner seulement le fruit défendu. — Chahuter, c’est épuiser au contraire toutes les ressources pittoresques de ce fandango national.

On va pincer son petit cancan, mais bien en douceur.

Gavarni.

J’ai cancané que j’en ai pus de jambes.

Id.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique