AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Rebiffe

Rebiffe

Révolte. — Trimar de la rebiffe, route de la Révolte ; un des endroits les plus dangereux de Paris.

Rebiffe (il y a de la)

Revenir à la charge, retomber sur un adversaire plus fort que soi. Se rebiffer contre une autorité quelconque (Argot du peuple).

Rebiffe au truc

Récidive. — Rebiffer au truc, être en état de récidive.

Rebiffer

Faire une chose deux fois, ou bisser.

Rebiffer

v. intr. Recommencer.

Rebiffer

Recommencer, — dans le jargon du peuple. — Tais-toi, t’as ton compte… ou je rebiffe. C’est un mot emprunté à l’argot des classes dangereuses.

Rebiffer

Recommencer. Regimber. Se révolter.

Rebiffer

Recommencer, de r’bif à la r’bif.

Tu ne vas pas r’biffer à me pincer, si tu r’biffes, prends garde à toi !

Rebiffer

Recommencer, (se) se défendre.

Rebiffer (se)

v. réfl. Regimber, protester plus ou moins énergiquement, — dans l’argot du peuple.

Rebiffer (se)

v. réfl. Se présenter avec avantage, — dans l’argot des troupiers, tous plus ou moins cocardiers.

Rebiffer (se)

Affecter des airs hautains, redresser la tête avec affectation.

Rebiffer (se)

Répondre, se raidir, s’emporter.


Argot classique, le livreFacebook