AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Plume

Plume

Pince à effraction. V. Caroubleur. — Plume de Beauce : Paille. — On sait combien la Beauce est riche en céréales. On appelle Chartres la ville des pailleux.

Quelle poésie ! la paille est la plume de Beauce.

Balzac.

Plume

s. f. Monseigneur, — dans le même argot [des voleurs].

Plume

Pince à effraction. — C’est avec cette plume que les voleurs signent leurs noms sur les portes.

Plume

Pelle-racloir dont se servent les maçons pour mêler la chaux, — dans le jargon des maçons.

Plume

Pince-monseigneur. Cheveu.

Plume (tailler une)

Mordre à pleine bouche au fruit défendu, — dans l’argot des filles publiques.

Plume de beauce

Paille.

Plume de Beauce

s. f. La paille, — dans le même argot [des voleurs].

Plume de Beauce

Paille, — dans l’ancien argot.

Plume de Beauce

Paille.

Plumepatte

Synonyme de Dache.

Plumer

Dépouiller un homme dans l’intimité. — Gagner au jeu l’argent d’un imbécile. L’homme plumé est un pigeon.

Plumer

Dépouiller un homme. Plumer l’oie du marché, tricher au jeu.

Plumer

Dépouiller. Allusion à l’oiseau que la cuisinière plume pour le faire rôtir. Ruiner un individu, lui prendre jusqu’à sa dernière plume.
— Il faut à tout prix que vous sortiez de cette affaire, vous y laisseriez vos plumes (Argot du peuple).

Plumer

Se coucher.

Plumer (se)

Se coucher.

Plumer des pigeons

Ruiner des hommes assez fous pour payer l’amour de certaines femmes plus qu’il ne vaut ; ou seulement leur arracher quelques billets de mille francs ou quelques louis.

Oiseaux plumés qu’a dispersés l’orage,
Ils vont chercher un monde plus parfait.
Mon épicier devient un personnage,
Arthur n’est rien, Oscar est sous-préfet.

Gustave Nadaud.

Plumer un homme

v. a. Le dépouiller au jeu de l’amour ou du hasard.

Plumes

Cheveux destinés à la hotte, — dans le jargon des chiffonniers.

Plumes

Cheveux.
— Tu veux toujours paraître jeune, mais tu te déplumes.
— Tu as rudement grandi ; ta tête dépasse tes cheveux (Argot du peuple).

Plumes

Cheveux.

Plumes

Cheveux.

Plumes de beauce

Bottes de paille. On sait que les plaines de la Beauce sont fertiles en graminées ; le blé, le seigle et l’avoine y sont cultivés avec soin. Dans les prisons où les détenus n’ont pour literie qu’une simple paillasse, ils disent, par ironie, qu’ils couchent sur de la plume de Beauce (Argot des prisons).

Plumes de Beauce

Paille.

Plumet

s. m. Ivresse, — dans l’argot des ouvriers. Avoir son plumet. Être gris. On dit aussi Avoir son panache.

Plumet (avoir son)

S’enivrer. — Comparaison de la trogne à la couleur rouge d’un plumet d’uniforme.

N’est-ce pas que j’dois vous faire l’effet D’avoir c’qui s’appelle un plumet. Messieurs, c’est le picton !

Ch. Voizo, Ch.

M. Alphonse Duchesne a fait une chanson intitulée : J’ai mon plumet. (Paris, Roger, 1863.)

Plumet (avoir son)

Être complètement ivre. C’est être complet au point de vue de l’ivresse. — Pourrait bien être une allusion au plumet des Suisses, réputés, comme on sait, buveurs intrépides.

Je pense que c’était un suisse du quartier, car il avait un plumet.

(Aventures des bals et des bois, 1745.)


Argot classique, le livreFacebook