AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Pion

Pion

Ivre.

Pion

s. m. Maître d’études, — dans l’argot des collégiens, qui le font marcher raide, cet âge étant sans pitié.

Pion

Ivre ; de pier, boire. Être pion, être gris.

Pion

Maître d’étude. Le souffre-douleur d’un collège, d’un pensionnat. La plupartdu temps, c’est un pauvre diable de bacho qui pioche un examen en faisant la classe, en menant les élèves à la promenade, en allant les conduire au lycée.

Quelle est l’étymologie du mot pion ? Un collégien nous fait savoir que généralement on le considère comme un diminutif d’espion

(Albanès, Mystère du collège.)

Pion

Maître d’études. Être pion, être ivre.

Pion (être)

Avoir bu, être ivre-mort, — dans l’argot des typographes.

Pionçage

Sommeil. De pioncer dormir. Un fort pionçage, un sommeil prolongé.

Pionce

s. f. Sommeil, — dans l’argot des faubouriens.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir. — Pionçage, sommeil.

Pioncer

Dormir. — De pieu : lit.

Nous nous sommes mis à pioncer, nous ne pensions plus à l’appel.

Vidal, 1833. — V. Boc.

Pioncer

v. n. Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir à poings fermés (Argot du peuple).

Pioncer

Dormir.

Pioncer

Dormir.

Pionceur

adj. et s. Homme qui aime à dormir.

Pionne

Sous-maîtresse, souffre-douleur d’un pensionnat de demoiselles.

Pionser

Coucher dormir.

Pionville

Être en ribotte.


Argot classique, le livreFacebook