AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Péter

Péter

Se plaindre en justice (Vidocq).

Péter

v. n. Se plaindre à la justice. Argot des voleurs.

Péter

Se plaindre en justice.

Péter

Se plaindre en justice.

Péter

Se plaindre.
— Ah ! mon vieil aminche, comme ta frime est toquarde, tu as les douilles savonnées, d’où que tu sors ?
— De la boîte aux cailloux. À cause d’un mec qui a pété au moissonneur, j’ai passé à la planche à pain.
Péter, mot à mot : faire du pet, se plaindre à la justice (Argot des voleurs). N.

Péter au point

Perdre au jeu de cartes faute d’un point.

Péter dans la main

Pousser trop loin la familiarité. Faire défaut au moment nécessaire. — Dans ce dernier sens, allusion au levier qui éclate entre les mains. (V. d’Hautel, 1808.)

Péter dans la main

v. n. Être plus familier qu’il ne convient. Argot du peuple. Signifie aussi : Manquer de parole ; faire défaut au moment nécessaire.

Péter dans la main

Laisser échapper une bonne occasion, rater une affaire au dernier moment, voir une place qui vous était promise donnée à un autre.

Péter dans la soie

Être vêtue d’une robe de soie.

Péter dans le linge des autres

Porter des habits d’emprunt, être habillé avec la défroque d’un autre.

Péter de graisse

Être très gras. Et la variante : Péter dans sa peau.

Péter la châtaigne (faire)

Métamorphoser une fille en femme.

Péter la sous-ventrière (s’en faire)

Terme ironique employé pour dire à quelqu’un qui vous fait une demande saugrenue :
— Tu t’en ferais péter la sons-ventrière.
Synonyme de : Tu n’en voudrais pas.
Avoir mangé à s’en faire péter la sous-ventrière (Argot du peuple). N.

Péter plus haut que le cul

v. n. Faire le glorieux ; entreprendre une chose au-dessus de ses forces ou de ses moyens ; avoir un train de maison exagéré, ruineux. Faire le pet plus haut que le cul, c’est ce que Henry Monnier, par un euphémisme très clair, appelle Sauter plus haut que les jambes.

Péter plus haut que le cul

Faire plus de dépense que n’en comporte la position de fortune.

Péter plus haut que le cul

Faire de l’embarras, de l’esbrouffe, vouloir prouver que l’on est riche lorsque l’on n’a pas le sou. Homme ou femme qui s’habille élégamment en se privant sur la nourriture :
— Ils veulent péter plus haut qu’ils n’ont le cul.
C’est le cas des filles de boutique et des commis de magasins. Dans le peuple, par ironie, on les appelle :
Tout sur le dos, rien dans l’estomac (Argot du peuple). N.

Péter son lof

v. n. Mourir, — dans l’argot des marins, pour qui c’est changer de lof, c’est-à-dire naviguer sur un autre bord. Ils disent aussi Virer de bord.

Péter sur le mastic

v. n. Renoncer à travailler ; envoyer promener quelqu’un. Argot des faubouriens.

Péter sur le mastic

Abandonner l’ouvrage, envoyer l’ouvrage au diable.

Péter sur le mastic

Renoncer au travail.


Argot classique, le livreFacebook