AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Morganer

Morganer

(Clémens, 1840) : Mordre.

(M.D., 1844) : Mordre.

(M.D., 1844) : Mordre (id.). — Mot de langue romane. V. Roquefort (Mordant).

(un détenu, 1846) : Mordre, — dans le jargon des voleurs.

(Larchey, 1865) : Mordre.

(Delvau, 1867) : v. a. Mordre, — dans le même argot. Signifie aussi Nuire, comme le prouvent ces deux vers de la parodie du Vieux Vagabond de Béranger, par MM. Jules Choux et Charles Martin :

Comme un coquillon qui morgane
Que n’aplatissiez-vous l’gonsier ?…

(Rigaud, 1881) : Mordre.

(La Rue, 1894) : Broc (Vidocq). — Allusion à la couleur noire que lui donne le vin.

(Rossignol, 1901) : Broc de vin, broc en bois pour le vin.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique