AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Goupine

Goupine

Mise étrange.

Goupine

Tête, allure de voleur ; mise dans le goût de celle de Robert-Macaire.

Goupiner

Faire quelque chose.

Goupiner

Travailler.

Goupiner

Travailler.

Goupiner

Faire quelque chose. Un objet bien goupiné est un objet bien fait.

Goupiner

Voler. V. Estourbir, Butter.

Voilà donc une classe d’individus réduite à la dure extrémité de travailler sur le grand trimar, de goupiner

Cinquante mille voleurs de plus à Paris, Paris, 1830, in-8.

J’ai roulé de vergne en vergne pour apprendre à goupiner.

Vidocq.

Goupiner

v. a. Voler, — dans le même argot [des voleurs]. Goupiner les poivriers. Dévaliser les ivrognes endormis sur la voie publique.

Goupiner

Voler, s’ingénier à faire le mal.

En goupinant seul et dans un pays étranger, on n’a à craindre ni les moutons ni les reluqueurs.

(J. Richepin, l’Assassin nu.)

Goupiner les poivriers, voler les ivrognes.

Goupiner

Voler. Travailler.

Goupiner

Voler. On applique également ce mot à quelqu’un de mal habillé.
— Est-il goupiné ? (Argot des voleurs).

Goupiner

Travailler.

Goupiner

Arranger, apprêter un vol.

Goupineur

s. m. Voleur.

Goupineurs

Voleurs qui ont la spécialité de dévaliser les pochards qui s’endorment sur la voie publique. Ils goupinent les profondes (Argot des voleurs).


Argot classique, le livreFacebook