AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Enfiler

Enfiler

Se faire enfiler, se faire arrêter.

Enfiler (s’)

v. réfl. S’endetter, — dans l’argot des faubouriens. Signifie aussi : Se bisser entraîner à jouer gros jeu.

Enfiler (s’)

Perdre successivement plusieurs coups de cartes. — S’être enfilé, avoir beaucoup perdu dans une partie, dans une soirée.

Ce qui ne l’avait pas empêché quelques minutes auparavant, de jouer contre Servet, et de se faire enfiler.

(Vast-Ricouard, Le Tripot.)

Enfiler (s’)

Perdre beaucoup au jeu en peu de temps. S’endetter. S’enfiler des briques, jeûner.

Enfiler (s’)

Boire.

Enfiler des briques (s’)

Jeûner, contraint et forcé, — dans le jargon du peuple.

Enfiler des perles

Travailler avec nonchalance.

Enfiler une femme

Comme une perle, avec un bout de pine au lieu d’un bout de fil.

Voudrais-tu m’enfiler, mon petit homme ?

Henry Monnier.

Si vous ne voulez pas vous laisser enfiler,
Par mon chien aussitôt je vous fais enculer.

L. Protat.

Leste et gai, j’enfile, j’enfile, j’enfile.

Béranger.

C’est votre bonne fille
Qu’un infâme paillard honteusement enfile.

Trotterel.

Je ne m’étonne plus s’il l’a si bien enfilée puisqu’elle est la perle des filles.

(La Comédie des Proverbes.)

Votre beauté sans seconde
Vous fait de tous appeler
La perle unique au monde ;
Il faut donc vous enfiler.

Collé.


Argot classique, le livreFacebook