AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Veuve d’un colonel mort à Waterloo… d’un coup de pied dans le cul

Veuve pour rire. Femme qui se prétend veuve d’un officier supérieur.

Waterloo

s. m. Échec subi ; défaite éprouvée, en amour, en art, en littérature, — par allusion à la néfaste journée du 18 juin 1815.

Waterloo

Derrière, — dans le jargon des voyous. — J’te vas secouer le Waterloo.

Waterloo

Quand une affaire ne réussit pas, qu’elle rate en un mot, celui qui l’a entreprise ou conçue éprouve une défaite. Allusion à la fameuse bataille du 18 juin 1815. Il en est qui se consolent facilement et s’écrient, comme Cambronne,
— Merde ! (Argot du peuple).

Waterloo (Avoir son)

« Il (M. Ad. Belot) lui restait à étudier pour la dernière partie de son drame le grec en liberté. Il s’adressa pour cela à un ancien inspecteur du service des jeux… Cet inspecteur lui apprit, entre autre révélations étonnantes, qu’il y avait, à Paris seulement, plus de deux mille grecs, parfaitement connus et classés à la Préfecture et que malgré la vigilance la plus excessive, il y avait bien peu de cercles, même parmi les plus grands, qui n’eussent eu leur Waterloo. Un cercle qui a son Waterloo, en langage technique, est un cercle où l’on prend un grec la main dans le sac. » (Figaro, 1883.)


Argot classique, le livreFacebook