AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Cuillère (toucher la)

Donner une poignée de main. Il serait plus rationnel de dire : toucher la fourchette, puisqu’on dit également par plaisanterie : la fourchette du père Adam.

Frises (toucher les)

Déployer un très grand talent dans une scène. C’est le sic itur ad astra. Les frises sont les bandes de toile qui figurent soit des nuages, soit un plafond. Frédérick Lemaître touchait souvent les frises.

Galette (avoir ou toucher de la)

Avoir ou recevoir de l’argent. On dit aussi : avoir de la douille.

Toucher

Faire l’acte vénérien.

La belle fille qui voulait être touchée au bas du ventre.

(Moyen de parvenir.)

Écoute, mon mignon, contemple
Du bon Joseph les saints exemple
Qui ne toucha a sainte dame.

Jodelle.

Mais si un amoureux la touche,
Elle repartira, du cu,
Encore mieux que de la bouche.

(Cabinet satyrique.)

Où le mari, parce qu’il la touchait quelquefois, pensait avoir part.

Brantôme.

N’ayant touché que vous, je n’en puis rien savoir.

J. de Schelandre.

Mais il ne lui touchait que quand la fantaisie lui en prenait.

Tallemant des Réaux.

Il ne lui touche point, vit dedans l’abstinence.

La Fontaine.

Phébus, au même état où je me suis couchée,
Me trouve le matin sans que l’on m’ait touchée.

(Épigrammes.)

Elle lui dit que s’il la touche, elle criera.

Ch. Sorel

Femme gentille et sage
Est un trésor ; mais il n’y touche point.

Parny.

Toucher

Frapper fort. — Ironie. V. Aplomb.

Toucher (se)

Se livrer à la masturbation., à ce plaisir solitaire que Martial appelle si justement gaudia fœda, £t dont tant de jeunes gens sont morts, — sans compter le compositeur Bellini. Les murs de Paris ont été longtemps couverts de cette légende : Galimard se touche. Serait-ce vrai, Seigneur !

Toucher (se)

Pratiquer l’onanisme. Se dit principalement en parlant des enfants qui ont cette funeste habitude.

Toucher à la marchandise

Palper la marchande… de plaisir, — dans le jargon des soupeuses.

Toucher la grosse corde

Patiner le membre viril et le faire résonner sur le ventre.

Toucher les frises

Obtenir un grand succès, s’élever à une grande hauteur tragique ou comique. Argot des coulisses.

Toucher son prêt

v. a. Être l’amant en titre d’une fille, — dans l’argot des souteneurs, qui ne craignent pas de faire leur soupe avec cette marmite. On dit aussi Aller aux épinards.


Argot classique, le livreFacebook