AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Coup de sirop

Légère ivresse, après avoir bu du vin aussi écœurant que du sirop ; après avoir trop siroté.

Pincer un coup de sirop

v. a. Boire à s’en griser un peu, — dans l’argot des faubouriens.

Sirop

s. m. Vin, — dans l’argot des faubouriens, qui ont l’honneur de se rencontrer avec Rabelais : « Après s’être bien antidoté l’haleine de sirop vignolat, » dit l’immortel Alcofribas Nasier. Avoir un coup de sirop de trop. Être ivre.

Sirop

Vin. — Un coup de sirop.

Sirop d’alfa

Absinthe.

Sirop de baromètre

Eau. Variante : Sirop de grenouilles.

Sirop de giberne

Pour sirop de Gibert.

Sirop de macchabée

Allusion aux gens qui se noient. Ils sirotent bien malgré eux l’eau de la rivière (Argot des voleurs).

Sirop de navet

Le sperme, par allusion à la forme du navet et à sa couleur.

Sans donner l’temps qu’ell’ réfléchisse,
J lui r’passe, afin qu’a s’ rafraîchisse,
D’la liqueur du nœud conjugal
Et l’ sirop d’ navet pectoral.

(Chanson anonyme moderne.)


Argot classique, le livreFacebook