AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Avoir son pompon…

« J’avais mon pompon En r’venant de Suresne ; Tout le long d’la Seine J’sentais qu’j’tais rond. »

Pompon

Tête.

Il vous y envoie des pavés que ça brise les pompons.

H. Monnier.

V. Cocarde. — Avoir le pompon : Être au premier rang. — Allusion au pompon qui distingue les compagnies d’élite.

À moi le pompon de la fidélité.

M. Saint Hilaire.

Pompon

s. m. Tête, — dans l’argot des faubouriens. Dévisser le pompon à quelqu’un. Lui casser la tête d’un coup de poing ou d’un coup de pied. C’est la même expression que Dévisser le trognon.

Pompon

s. m. Supériorité, mérite, primauté. À moi le pompon ! À moi la gloire d’avoir fait ce que les autres n’ont pu faire. Avoir le pompon de la fidélité. Être le modèle des maris ou des femmes.

Pompon

Soldat adonné à l’ivrognerie. Celui qui pompe, — dans le jargon des troupiers.

Le type du vieux pompon devient rare.

(Fréd. de Reiffenberg, La Vie de garnison, 1863.)

Pompon (à lui le)

À lui la gloire, à lui l’honneur, à lui le premier rang. Sert à désigner une supériorité quelconque.

Pompon (en avoir un)

Être abominablement gris. Avoir la face rouge comme une pivoine. Allusion à la couleur rouge du pompon des grenadiers (Argot du peuple).

Pompon (vieux)

Synonyme de vieille bête.

Pompon (vieux)

Se dit d’un vieux soldat :

Le soldat est comme son pompon
Plus il devient vieux, plus il devient… melon. (Argot des troupiers).

Pomponner (se)

v. réfl. S’attifer, s’endimancher.


Argot classique, le livreFacebook