AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Empiffrage

Gloutonnerie.

Empiffrer

Manger comme un cochon (Argot du peuple).

Empiffrer (s’)

Manger avec voracité, à la manière des goinfres et des dindons.
Il s’est empiffré d’une bonne manière. Pour, il s’en est mis jusqu’au nœud de la gorge ; il en a pris à regorger.

Empiffrer (s’)

v. réfl. Manger gloutonnement, comme un animal plutôt que comme un homme, — dans l’argot du peuple, qui emploie ce verbe depuis longtemps.

Empiffrer (s’)

Mettre les bouchées doubles. C’est faire passer les bouchées sous le pif, avec autant de promptitude qu’un prestidigitateur fait passer la muscade.

Empiffrer (s’)

Manger avec gloutonnerie.

Empiffrerie

s. f. Gloutonnerie.

Pif

s. m. Nez, dans l’argot du peuple. N’en déplaise à Francisque Michel qui veut faire ce mot compatriote de Barbey d’Aurevilly, je le crois très parisien. On disait autrefois se piffer de vin, ou seulement se piffer :

On rit, on se piffe, on se gave !

chante Vadé en ses Porcherons. Se piffer de vin, c’est s’empouprer le visage et spécialement le nez, — le pif alors ! On dit aussi Piton.

Pif

Nez. Vin. Se piffer, s’enivrer.

Pif, Piffard, Piton

Nez et principalement nez bien en chair et haut en couleur, nez d’ivrogne.

L’aubergine de leur pif.

(A. Pommier, Paris.)

Pif, pivase

Nez. — Ce dernier mot donne à penser que pif vient de pivois. Ce serait alors un nez de buveur.

L’autre jour, rue Saint-Martin, Voilà qu’un plaisant gamin le dit, riant aux éclats : C’cadet-là quel pif qu’il a !

Guinad, Ch., 1839.

Piffard

s. et adj. Homme d’un nez remarquable, soit par son volume, soit par sa couleur.

Piffe

Nez.

Piffer

Avoir en horreur, détester.

Piffer (se)

Se bourrer de nourriture ; pour s’empiffrer.

Piffin (Biffin)

Chiffonnier.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique