AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Brancher, percher

Loger, habiter.

Perche

Priape.

Perche (être à la)

Ne pas manger tous les jours ; crever la faim ; faire concurrence à une perche comme maigreur, — dans le jargon des ouvriers.

Percher

v. n. Habiter, loger au hasard, — dans l’argot des bohèmes, qui changent souvent de perchoir, et qui devraient bien changer plus souvent de chemise.

Percher

Loger.

Percher

Loger au hasard, tantôt ici, tantôt là. Allusion à l’oiseau qui perche tantôt sur une branche tantôt sur une autre (Argot du peuple).

Percher

Loger, demeurer.

Percher

Loger.

Sauter à la perche

v. n. Ne pas savoir où manger, — dans l’argot des faubouriens, par allusion aux efforts souveat vains des singes de bateleurs pour atteindre les friandises placées à l’extrémité d’un bâton.

Sauter à la perche

Avoir très faim. En ce cas on est plus léger que de coutume et on peut sauter facilement. Synonyme de : je m’enlève (Argot du peuple). N.

Tendre la perche

v. a. Venir en aide à quelqu’un qui se trouble dans une conversation ou dans un discours.


Argot classique, le livreFacebook