AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Anisette de goujon

Eau.

Avaler le goujon

Mourir ; expression populaire, plus usitée au commencement du siècle que de nos jours.

Mais si j’tenions sur mon bord
Monsieur Pitt, par la ventredienne !
Oui j’li frais faire un plongeon,
Oui j’li frais avaler le goujon.

(Pus, Chans., 1806.)

Avaler le goujon, sa cuiller, sa fourchette, sa langue, sa gaffe

Mourir.

Goujon

Le membre viril, — qui frétille dans le con de la femme comme poisson dans l’eau.

Mais surtout prenez ce goujon,
Et mettez-le dans la fontaine
Qu’on voit tout le long, le long de la bedaine.

(Chanson anonyme moderne.)

Goujon

s. m. Homme facile à duper, — dans l’argot des filles, qui ont pour hameçons leurs sourires et leurs regards ; — ainsi que dans l’argot des faiseurs, qui ont pour hameçons des dividendes invraisemblables.

Goujon

Jeune voyou qui vit aux crochets d’une pierreuse ou de toute autre prostituée ignoble. « Petit poisson deviendra grand / Pourvu que Dieu lui prête vie. »

Goujon

Petit morceau de fil de zinc dont les marbriers se servent, en guise de clou, pour ajuster les plaques de marbre.

Goujon

Petit souteneur. Homme facile à duper.

Goujon (avaler le)

Mourir.

Quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, il faut avaler le goujon.

1815, Francis.

Se dit aussi pour Tomber dans un piège.

Goujon (lâcher son)

Vomir.

T’as lâché ton goujon
Sur mon baluchon.

(Chans. pop.)

Goujon d’hôpital

Sangsue, — dans le jargon des voyous.

Goujonner

v. a. Tromper, duper quelqu’un. On disait autrefois Faire avaler le goujon.

Taquiner le goujon

Le pêcheur à la ligne taquine le goujon. Il est en effet taquiné d’être pris à l’hameçon (Argot du peuple).


Argot classique, le livreFacebook