AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Armoire à glace

Quatre d’un jeu de cartes.

Armoire à glace

Sac du troupier (Argot du troupier). V. As de carreau.

Ferré à glace

Sachant parfaitement ce qu’il doit savoir. A. D. Dans le peuple, cette expression signifie être affranchi, ne rien craindre. C’est la conséquence d’un vieux proverbe :
— Il est ferré à glace, il ne craint ni putain ni garce (Argot du peuple). N.

Ferré à glace (être)

Savoir parfaitement son métier ou sa leçon, — dans l’argot des bourgeois.

Glace

Verre à boire.

Glace

Verre à boire.

Glace

Verre à boire. On dit aussi glaci.

Glace

Verre. On dit également glacis.
— Allons-nous sucer un glacis ? (Argot du peuple).

Glace (passer devant la)

Perdre au jeu des consommations dans un café. Autrefois on annonçait les consommations et on payait soi-même au comptoir. Allusion à la glace qui est derrière la dame de comptoir, et devant laquelle le consommateur était forcé de passer. — C’est à tort, je crois, que dans la Fille Elisa, M. E. de Goncourt a donné à l’expression le sens contraire. D’après lui, passer devant la glace, c’est « une expression qui désigne l’entrée de faveur accordée, par la maîtresse d’une maison, à l’amant d’une fille. » Personne n’ignore que ces demoiselles corrompent bien des choses, mais cette expression n’a pas été corrompue jusqu’ici, même en passant par leur bouche.

Glace (passer devant la)

Passer devant le tribunal. Perdre au jeu dos consommations. Partir sans payer une fille parce qu’on est son amant de cœur.

Glace ou Glacis

Verre à boire.

Glace, glacis

Verre à boire.

Glace, glacis, gobbe

Verre à boire (Vidocq). — Le nom de la matière est appliqué à l’objet dans glace. — Glacis est un diminutif. — Gobbe est une abréviation de gobelet.

Glacis ou Glace

Le contenu d’un verre. Prendre une consommation est sucer un glacis.

Passer devant la glace

v. n. Payer, — dans l’argot des faubouriens, qui savent que, même dans leurs cafés populaciers, le comptoir est ordinairement orné d’une glace devant laquelle on est forcé de stationner quelques instants.

Passer devant la glace

Payer. Allusion à la glace qui est toujours derrière le comptoir, chez le marchand de vin (Argot du peuple).

Passer devant la glace

Payer en sortant d’un débit.

Pendu glacé

Réverbère.

Pendu glacé

s. m. Réverbère. Argot des voleurs.

Pendu glacé

Réverbère.

Pendu glacé

Réverbère.

Pendu glacé

Le candélabre en forme de potence qui supporte le bec de gaz. Les voleurs n’aiment pas beaucoup ces pendus-là.
— J’ai été paumé pour avoir barbotté un pante, sans ce chameau de pendu glacé, je me cavalais à la frime du sergot (Argot des voleurs). N.

Penduglacé

Réverbère (Id.). — Allusion à la suspension et au vitrage du réverbère.


Argot classique, le livreFacebook