AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Enterner ou entraver

Comprendre l’argot.

Enterver, entraver

Savoir. — Du vieux mot entrever, entrevoir. V. Roquefort. V. Bigorne.

Électre le parlait, dit-on, divinement, Iphigénie aussi l’entravait gourdement.

Entraver

Comprendre.

Entraver

Entendre.

Entraver

Comprendre. Il entrave l’argus : il comprend l’argot.

Entraver

Voir enterver.

Entraver

v. a. Comprendre, entendre, — dans l’argot des voleurs, qui emploient là un des plus vieux mots de la langue des honnêtes gens, car ils disent aussi Enterver comme Rutebeuf et l’auteur d’Ogier le Danois. Entraver bigorne ou arguche. Comprendre et parler l’argot. Signifie aussi : Embarrasser la police. Entraver nibergue ou niente. N’y entendre rien.

Entraver

Parler, comprendre, — dans le jargon des voleurs. — Entraver le jars, parler argot.

Entraver

Parler, comprendre. Entraver le jars, parler argot.

Entraver

Empêcher une affaire. Mettre des bâtons dans les roues. Entraver : comprendre.
— J’entrave bigorne.
Mot à mot : Je comprends l’argot et non pas je le parle.
Entraver a un double sens :
— J’entrave nibergue ou niente.
Je n’entends rien, je ne comprends pas (Argot des voleurs).

Entraver

Comprendre.

Entraver

Comprendre.

Entraver ou enterrer

Entendre, écouter, comprendre.

Entraver ou enterver

Entendre, écouter, comprendre.

Entraverse

Aux travaux forcés à perpétuité.


Argot classique, le livreFacebook