AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Déduit

L’acte amoureux, — du verbe latin deducere, tirer, faire sortir, c’est-à-dire, en vieux français, se divertir en tirant — un coup.

Qu’il ne manquait ou de jour, ou de nuit,
Sous prétexte de voir son ingrate maîtresse,
De faire naître avec adresse
Un rendez-vous pour l’amoureux déduit.

La Fontaine.

L’homme noir, friand du déduit,
De dire : l’aventure est bonne.

Grécourt.

Il est minuit,
C’est l’instant du mystère,
Il nous invite à l’amoureux déduit.

Pebraux.

Prendre le déduit

Faire l’acte vénérien.

Elle se jeta à son col, et le mena dans sa chambre où il prit le déduit avec elle.

D’Ouville.

M’a dit que vous veniez sitôt qu’il fera nuit
Coucher aveeques elle, et prendre le déduit.

Trotterel.

Il estimait que rire et prendre le déduit avec sa femme en temps sec lui était contraire.

B. Desperriers.


Argot classique, le livreFacebook