AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Crever

v. a. Battre, — à tuer, souvent. Argot des faubouriens.

Crever

v. a. Congédier, renvoyer, — dans l’argot des typographes.

Crever

v. a. Débaucher, congédier : Il a laissé sa copie en plan pendant deux jours, le prote l’a crevé. Être crevé à balle, être débauché d’une manière tout à fait définitive, sans espoir de rentrer.

Crever

Congédier, renvoyer, — dans le jargon des typographes. — Le prote vient de me crever.

Crever

Mourir. Échouer alors qu’on était sur le point de réussir.

Crever (se)

v. réfl. Manger avec excès, à en mourir, — dans l’argot du peuple.

Crever (tu t’en ferais)

Formule négative et voyoucratique équivalente à : jamais.

Crever l’œil

Introduire le membre viril dans le vagin d’une femme, ou dans le cul d’un homme.

Un jeune homme qui venait la lance en arrêt pour te crever l’œil.

D’Ablancourt.

Crever l’œil au diable

v. a. Réussir malgré les envieux, faire du bien malgré les ingrats, — dans le même argot [du peuple].

Crever l’œil au diable

Réussir malgré les envieux.

Crever la paillasse

Assommer de coups, donner des coups de pied au ventre. La paillasse, c’est le ventre.

Crever la pièce de dix sous

Sacrifier au dieu de Sodome, — dans l’argot des marins.

Crever le bocal (s’en faire)

Avoir trop mangé. S’être bourré au point que le bocal (ventre) en crève (Argot du peuple).

Crever, crever à la ligne

Dans certains journaux où l’on paie tant la ligne, les quarts de lignes et les demi-lignes ne comptent pas. C’est ce que les journalistes appellent crever à la ligne. Dans certains recueils périodiques on crève après deux feuillets.

Paillasse (crever la)

Porter des coups de pied dans le ventre de quelqu’un. — Se faire crever la paillasse, se faire assommer à coups de pied dans le ventre.


Argot classique, le livreFacebook