AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Couenne

Peau de Pourceau. On dit grossièrement d’un homme peu industrieux ; d’un nigaud, d’un maladroit, d’un sot, qu’il est couenne ; qu’il est bête comme une couenne.
Se ratisser la couenne.
Pour, se raser le visage, se faire la barbe.

Couenne

Le membre viril, — une cochonnerie.

Couenne

« On dit d’un nigaud, d’un maladroit, d’un sot qu’il est couenne. » — d’Hautel, 1808. — V. Coenne.

Couenne

s. et adj. Imbécile, niais, homme sans énergie, — dans l’argot des faubouriens, qui pensent comme Émile Augier (dans la Ciguë), que « les sots sont toujours gras ».

Couenne

s. f. Chair, — dans l’argot du peuple. Gratter la couenne à quelqu’un. Le flatter, lui faire des compliments exagérés.

Couenne

Niais.

Est-il couenne, ce petit N… de D… là.., ça lui fait de la peine quand on bat les autres.

(Eug. Sue. Misères des enfants trouvés.)

Couenne

Peau. — Se racler la couenne, se raser.

Couenne de lard

s. f. Brosse, — dans le même argot [du peuple].

Couennes

s. f. pl. Joues pendantes.

Gratte-couenne

Perruquier.

Gratte-couenne

Barbier. — Mot à mot : gratte-peau.

Gratte-couenne

Barbier.

Gratter la couenne (se faire)

Se faire raser (Argot du peuple).

Lard (couenne de)

Brosse.

Paquet de couenne

Garde national. Allusion au laisser-aller des couennes à l’étalage du tripier. Le garde national n’a jamais brillé par la correction de sa tenue.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique