AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Brancard

s. m. Lorette hors d’âge, qui conduit les jeunes drôlesses dans les bons endroits, qui les traîne sur la route du vice. Argot de Breda-Street.

Brancard

Courtière en prostitution.

Brancard

Main, jambe. Serrer le brancard, serrer la main. — Brancard de laine, boiteux.

Brancard

Prostituée. V. Biche.

Brancard

Un vieil adage dit que les femmes c’est comme les souliers : quand c’est vieux, ça boit. Toutes ne boivent pas ; il en est qui, trop vieilles pour continuer leur profession, instruisent les jeunes et leur apprennent les secrets du métier. Mot à mot : brancard, aller traîner les apprenties putains sur le trimard (Argot des filles).

Brancards

s. m. pl. Les jambes, — dans l’argot des faubouriens, qui savent que c’est avec elles qu’on traîne le corps.

Brancards

Jambes. Elles traînent le corps. Cette expression a donné naissance à une autre. Se mettre dans les brancards. La situation explique le fait, surtout si on ajoute d’une femme passionnée : elle rue dans les brancards (Argot des souteneurs). N.

Brancards

Les jambes.

Brancards (les)

Les jambes.

Ruer dans les brancards

Femme amoureuse qui, au moment psychologique, se démène furieusement, comme le cheval emballé. La figure peut se passer de commentaires (Argot du peuple). N.

Serrer le brancard

Serrer la main. Les variantes sont : Serrer la cuiller, serrer la phalange.


Argot classique, le livreFacebook