AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Barbaudier, barbotier

Guichetier. — Barbaudier de castu, concierge d’hôpital. Il est chargé de fouiller, barboter les visiteurs.

Barbot

Canard (Vidocq). — L’acte est mis pour l’acteur. Barbot : Fouille. — Allusion à la main fouillant une poche, comme un bec de canard barbotte dans un trou.

Je fis le barbot et je m’emparai de quelques pièces de vingt et quarante francs.

Canler.

Barbot

s. m. Canard, — dans l’argot des voyous.

Barbot

Souteneur voleur. — Un voleur est un barbot, les barbots (souteneurs) sont en général des barboteurs.

Barbot (vol au)

Vol dans les poches.

Barbot, vol au barbot

Vol exécuté dans les poches du prochain. — Faire le barbot, fouiller dans les poches.

Barbote

s. f. Visite minutieuse du prisonnier à son entrée en prison. On dit aussi Barbot s. m.

Barbote

Visite pratiquée sur la personne des détenus, au moment de leur incarcération.

Barbote

Visite sur la personne des détenus.

Barboter

Fouiller.

Barboter

v. a. Fouiller ; voler. Argot des voleurs.

Barboter

Fouiller dans les poches du voisin ou de la voisine. Les voleurs barbotent beaucoup dans les omnibus. Ils fouillent dans la poche d’autrui comme les canards dans les ruisseaux.

Barboter

v. a. Voler des sortes dans la casse de ses camarades. Se dit souvent à la place de fricoter et de piller.

Barboter

Fouiller dans les affaires d’autrui ; voler : pêcher en eau trouble.

Barboter

Parler sans savoir ce que l’on dit.

Barboter

Fouiller, prendre.

On m’a barboté mon blavin.

Barboteur

s. m. Synonyme de fricoteur et de pilleur de boîtes.

Barboteur, barboteuse

Celui, celle qui cultive l’art du barbot. — Barboteur de campagne, voleur de nuit.

Barboteuse

Prostituée voleuse.

Barbotier

s. m. Guichetier chargé de la visite des prisonniers à leur entrée.

Barbotier

Canapé.

Barbotier (un)

Un canard.

Barbotin

Produit de vol.

Barbots

Voleurs (Argot des voleurs). La romance du pègre dit :

Pègres et barbots, rappliquez au Sauvage
Et sans traquer livrez vous au plaisir.
On aurait tort de vouloir être sage
Puisqu’après tout on sait qu’il faut mourir.

Barbottage

Vol.

Le droit au barbottage est absolu.

(A. Humbert : Mon bagne.)

Barbotter

Fouiller.

Barbotter

Fouiller.

Barbotter

Voler (Vidocq). — Mot à mot : faire le barbot.

Tous deux en brav’s nous barbottions, D’or et d’billet nous trouvons un million.

Paillet.

Barbotter

Fouiller les poches de quelqu’un. C’est une spécialité qui demande une certaine adresse. La ménagère souvent la nuit, pendant que son mari sommeille, pratique, sans mandat, une visite domiciliaire dans les poches du dormeur (Argot du peuple).

Barbotteuse

Coureuse ; gaupe ; courtisane vile et crapuleuse.

Barbottier

Canapé (Argot des voleurs). N.

Embarbotter (s’)

S’embarrasser dans un discours, bredouiller. — Argot du peuple. On dit aussi S’embarbouiller.

Poivrier (faire le, barboter le)

Voler un ivrogne. Et la variante plus usitée aujourd’hui : Cueillir un poivrot, ou, encore, canarder un poivre, allusion au canard barboteur.

À nous trois, nous avons barboté pas mal de poivriers.

(Petit Journal, du 22 juillet 1880.)


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique