AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre

Facebook


Share


Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Définition Rechercher partout 


Anisette de barbillon

Eau.

Anisette de barbillon

Eau claire. On dit aussi sirop de canard.

Arbi

Arabe, — dans le jargon de nos soldats d’Afrique.

Eh l’arbi ! combien ta viande ?

(Ant. Camus, Les Bohèmes du drapeau.)

Arbif

En colère.

Arbif

s. m. Homme violent, en colère, qui se rebiffe. Même argot [des voleurs].

Arbif

En colère.

Barbe, barbeau, barbillon

Souteneur.

Barbe, barbiset, barbeau, bouffeur de blanc

Homme qui vit de la prostitution.

Barbeau, barbillon

Souteneur de filles. Encore un mot emprunté à l’ichthyologie pour désigner cette intéressante classe d’industriels.

Barbichon

s. m. Capucin, — dans l’argot des voyous.

Barbichon

Capucin. Allusion à ce que ces religieux laissent croître leur barbe (Argot des voleurs). N.

Barbifier (se)

Se griser. Argot des typographes. V. Delvau au mot Barbe.

Il s’est barbifié hier ; il a mal aux cheveux aujourd’hui.

(Typologie-Tucker, juin 1885.)

Barbill ou barbillon

Qui reçoit de l’argent d’une prostituée.

Barbille

s. m. Souteneur de filles, — apprenti barbeau.

Barbillon

Souteneur de filles.

Barbillon

Souteneur de filles ; homme qui vend sa protection aux putains. — Du moment qu’il a été convenu qu’on appellerait ces drôles-là maquereaux, comme le maquereau est un poisson, on les a appelés aussi d’autres noms de poissons ; on les a même appelés poissons purement et simplement.

Quoi ! pour aller danser, ma chère,
Tu abandonnes le persil,
Et de ton barbillon de père,
Tu ne conserve aucun souci.

A. Dumoulin.

Barbillon

Souteneur de filles (Vidocq). — Équivalent de poisson.

Barbillon

s. m. Jeune souteneur de filles.

Barbillon

Souteneur. Diminutif de brochet, quoiqu’ils soient aussi voraces l’un que l’autre pour dévorer la recette de la marmite (Argot des souteneurs).

Barbillon

Synonyme de barbize.

Barbillon de Beauce

Légumes. Les voleurs disent également : barbillon de Varenne pour navet. Cette dernière expression est des plus anciennes ; on lit en effet dans le dictionnaire d’Olivier Chéreau : barbillons de Varanne (Argot des voleurs).

Barbillons de Beauce

s. m. pl. Légumes, — dans l’argot du peuple.

Barbillons de Beauce

Légumes. — Barbillons de Varenne, navets.

Barbillons de Beauce

Légumes.

Barbillons de varenne

Navets.

Barbillons de varenne

s. m. pl. Navets, — dans l’argot des voleurs, qui savent que ce légume pousse, volontiers, dans les terres sablonneuses. Le dictionnaire d’Olivier Chéreau donne : Babillons de varane.

Barbise

Apprenti souteneur. Il en existe qui n’ont pas quinze ans et qui macrotent déjà les petites bouquetières, quelquefois leurs sœurs (Argot des souteneurs). N.

Barbiset

Diminutif de barbe. Plus jeune et moins en faveur (Argot des voleurs). N.

Barbiste

s. m. Élève du collège Sainte-Barbe.

Barbiste

Élève de l’institution Sainte-Barbe.

Il va sans dire que les anciens barbistes font élever leurs fils à Sainte-Barbe.

(Scribe, Maurice.)

Barbiste

Ouvrier typographe qui prend souvent des barbes, c’est-à-dire qui se grise souvent ; ouvrier qui procède par séries soulographiques, — dans le jargon des typographes.

Barbize

Souteneur.

Larbin

Mendiant.

Larbin

Domestique.

Larbin

Domestique, valet.

Larbin

s. m. Domestique, — dans l’argot des faubouriens, qui ont emprunté ce mot à l’argot des voleurs.

Larbin

Domestique.

Nous avons perdu le domestique, nous avons créé le larbin. Le larbin est an domestique ce que le cabotin est au comédien.

(N. Roqueplan.)

Le mot avait primitivement le sens de mendiant. C’est ainsi qu’il est expliqué dans le glossaire d’argot des Mémoires d’un forçat ou « Vidocq dévoilé ». — D’ailleurs les domestiques se livrent plus ou moins à la mendicité vis-à-vis de leurs maîtres.

Larbin

Domestique. Suce-larbin, bureau de placement.

Larbin

Domestique (Argot du peuple).

Larbin

Domestique.

Larbin

Domestique.

Larbin, bine

Domestique (Vidocq).

Le faux larbin va se poster sous la porte cochère.

Paillet.

Larbinerie : Valetaille. V. Garçon, Pieu.

Larbin, Larbin savonné

Valet d’un jeu de cartes. — Quatorze de tyrans et trois larbins.

Larbine

Servante, bonne à tout faire.

Larbinerie

s. f. Domesticité, valetaille.

Larbinerie

Domesticité.

Larbinier

Complice qui se déguise en domestique pendant que le cambrioleur opère. C’est le larbinier qui va préalablement en reconnaissance pour préparer le vol (Argot des voleurs).

Planque à larbin

Bureau de placement spécial pour les domestiques (Argot des voleurs). V. Suce-larbin.

Planque à larbins

Bureau de placement.

Suce-larbin

s. m. Bureau de placement pour les domestiques — dans l’argot des voleurs.

Suce-larbin

Bureau de placement pour les domestiques des deux sexes.

Suce-larbin

Bureau de placement (Argot des voleurs).


Argot classique, le livreFacebook